Accueil > Evénements >

Les hospitalo-universitaires menacent de recourir à la grève

dimanche 21 octobre 2012, écrit par : Nabil Foudi, mis en ligne par : Boutebna N.

Plus de 50 enseignants chercheurs hospitalo-universitaires de Sétif déclarent dans une pétition adressée aux responsables qu’ils n’ont pas perçu leurs rémunérations depuis leurs nominations en décembre 2011, et ce en violation de l’article 32 de l’ordonnance n° 06-03 du 15 juillet 2006 portant statut général de la fonction publique et de l’article 88 du Droit du travail algérien.

Ces enseignants se retrouvent donc sans ressources pour subvenir à leurs besoins et ceux de leurs familles, notamment ceux venant des wilaya éloignées.

« C’est avec regret et sous la contrainte que nous prendrons la décision dans le cas ou la situation perdure, pour arrêter toutes activités , en observant bien sur le service minimum à compter du 28 octobre 2012. » déclarent ces enseignants.

L’état des principaux problèmes que rencontrent les enseignants chercheurs hospitalo-universitaires dans l’exercice de leurs fonctions est décrit dans le fichier PDF ci-joint.
Ces difficultés se répercutent négativement sur la prise en charge des malades, ainsi que sur la formation des étudiants et résidents en médecine.

Documents joints

(PDF - PDF - 75.6 ko)


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus