Accueil > Evénements >

Cirta à l’honneur, fêtera Yannayer 2963 en grande pompe cette année.

samedi 5 janvier 2013, écrit par : A Nedjar.Sétif info, mis en ligne par : A. Nedjar

l’Alesco a décrété : Constantine « Capitale de la culture arabe 2015 »lors de sa dernière session à Tunis, mais avant ,elle s’apprête à le faire déjà dans un autre registre .C’est celui de la culture amazighe qui marquera fortement sa présence à Constantine où de ce qu’il fût Cirta ,l’antique capitale Numide du temps du grand Aguellid Massinissa et des ses descendants .

L’occasion est donnée du 10 au 13 du mois de janvier en cours pour fêter la troisième édition de « Yannayer », festivités marquant la fête du début de l’année 2.963 amazighe. Cette manifestation est prévue au niveau du palais de la culture Malek Haddad de Constantine avec la participation de pas moins de treize wilayas du pays.

Le directeur de la culture de cette wilaya a déclaré que cette manifestation est organisée en collaboration et en coordination avec l’Association des activités culturelles « Djoussour », et déclinée sous le slogan « littérature et histoire amazighe ».

Toutes les wilayas de l’Est du pays, marquées par le sceau de leur richesse et la variété de leur patrimoine amazighe, ont été invitées à participer à cet important rendez-vous.
La région chaouie, avec de wilayas de Batna, Khenchela ,Oum El Bouaghi et Tébessa, mais également les régions de la petite et grande kabylie avec Bejaia, Tizi Ouzou, Bouira et d’autres encore feront parties des invités.

Durant cette manifestation seront exposés des legs et héritages, faits de bijoux en argent, de vêtements traditionnels, avec d’autres présentations dont les ustensiles domestiques et autres symboles remontant aux âges les plus reculés.
Objets matérielles et immatérielles, conservés jalousement depuis la nuit des temps, constituent un patrimoine qui gagnerait à être diffusé, connu , sauvegardé, réhabilité et protégé selon les organisateurs .

L’esplanade du palais de la culture, servira d’autre part de théâtre à des activités et autres manifestations à de nombreuses troupes folkloriques qui s’y produiront où le « baroud », sera de la partie également.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus