Accueil > Evénements >

Lancement des travaux du tramway de Sidi Bel-Abbès

dimanche 23 juin 2013, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Le ministre des Transports, Amar Tou a présidé, samedi à Sidi Bel-Abbès, la cérémonie de lancement des travaux de réalisation du projet de la première ligne du tramway de la ville, confié à la société turque-Babi Markezi" pour un délai de 38 mois et piloté par l’entreprise Métro Alger (EMA).

Lors de la cérémonie à laquelle a assisté l’ambassadeur de Turquie, en Algérie, Adnan Keçeci, le Président directeur général de l’EMA, Omar Hadhbi a indiqué que le projet d’un coût de 32 milliards DA, vise à moderniser le transport à Sidi Bel-Abbès en le dotant d’un moyen plus adapté à la vie citadine, soucieux de la protection de l’environnement.

Le tramway comportera 30 rames de fabrication nationale et assurera le transport de 20 millions de passagers/an à partir de la première année de son exploitation.

Intervenant à cette occasion, le ministre a expliqué que le projet devra générer 1.000 postes d’emploi dans la phase de sa réalisation et 700 postes permanents dans celle de sa gestion et son exploitation, tout en rappelant que le tramway vient après ceux réalisés à Alger, Oran et Constantine, dans le cadre d’un programme destiné à six autres wilayas du pays (Sétif, Ouargla, Mostaganem, Annaba, Batna et Sidi Bel-Abbès). Des études de faisabilité sont en cours pour la réalisation de tels projets dans d’autres wilayas.

M. Amar Tou a souligné que Sidi Bel-Abbès connait un bond qualitatif en matière de transport pour faire d’elle un trait d’union pour ce qui est du réseau ferroviaire, notamment les lignes la reliant à Béchar, Saida et les frontières algéro-marocaines.

A ce titre, le ministre a inspecté un tronçon au niveau de la zone Mekedra où il a indiqué que Oued Tlélat (Oran) sera reliée à la zone frontalière en passant par les wilayas de Sidi Bel-Abbès (72 km) et Tlemcen (100 km).

Cette double voie exploitera l’énergie électrique pour une vitesse de 220 km/heure.

Par ailleurs, Amar Tou s’est enquis des travaux de rénovation et d’aménagement de l’aéroclub de la wilaya qui comporte une piste de 1.500 mètres de long et 30 m de large. Cette structure est en état de dégradation avancé nécessitant des travaux de réfection pour sa réexploitation.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus