Accueil > Evénements >

L’attribution d’un logement de fonction à une députée annulée

lundi 1er juillet 2013, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Cela fait plusieurs mois qu’une députée du parti l’Algérie verte se bat pour avoir un logement de fonction dans une école primaire de la ville de Sétif. Selon le président de l’APC de Sétif, qui a décidé d’annuler la décision d’attribution d’un logement signée par son prédécesseur avant la fin du mandat écoulé, l’affaire est en justice. En effet, la députée, une enseignante célibataire, avait bénéficié dudit logement lors du dernier mandat de l’APC. Appuyé par l’ensemble des élus de l’hôtel de ville, le maire, qui voit que l’élue à la deuxième Chambre du Parlement ne doit en aucun cas bénéficier d’un logement de fonction destiné aux enseignants, est déterminé à annuler la décision.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus