Accueil > Evénements >

Plein de carburant : un vrai casse-tête depuis deux jours à Sétif

mercredi 3 juillet 2013, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Les automobilistes désirant faire le plein de carburant, à Sétif, sont contraints, ces deux derniers jours, de patienter, parfois pendant plusieurs heures, avant d’accéder à la pompe, a-t-on constaté mardi.

Des chaînes interminables de véhicules sont visibles dans toutes les stations-service de la ville et de ses environs, un automobiliste affirmant même avoir-dû passer la nuit" devant une station pour remplir le réservoir de son véhicule.

Contacté par l’APS, le directeur de wilaya de l’énergie et des mines, Khelifa Bendjafaâr, a indiqué que le centre-enfûteur de Bounouara, dans la commune d’El Khroub (Constantine), a été saisi pour-renforcer" l’approvisionnement des stations-service de la capitale des Hauts-plateaux.

Pour ce responsable, une-rupture momentanée" des stocks de carburant dans les stations-service, a causé une-petite panique" chez les automobilistes, faisant monter en flèche la demande sur le carburant, d’où, selon lui, la situation actuelle.

Mardi à midi, 2.034 m3 de carburant ont été écoulés dans les stations-service de la wilaya de Sétif, alors qu’habituellement 2.400 m3 sont servis en moyenne par jour, a encore ajouté M. Bendjaâfar, soulignant que 15 camions-citernes supplémentaires approvisionneront durant la journée de mardi les stations-services dont les gérants ont été instruits à l’effet de veiller à assurer le service 24 heures sur 24 en attendant le retour à la normale.

Le directeur de l’"énergie a conclu en affirmant qu’en tout état de cause, cette-crise" du carburant-commence à s’atténuer à la faveur des mesures prises par les responsables locaux".


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus