Accueil > Evénements >

Touati insiste à Sétif sur les valeurs de la famille et la cohésion sociale

dimanche 30 mars 2014, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Le président du Front national algérien (FNA) Moussa Touati, candidat à la présidentielle du 17 avril, a estimé, dimanche à Sétif, qu’il faut préserver les valeurs de la famille et la cohésion sociale,-socle de toute société pérenne".

"La famille est la base de la cohésion sociale dans toute société, d’où la nécessité de la préserver et de veiller à son harmonie", a affirmé M. Touati lors d’un meeting populaire animé à la Maison de la culture de Sétif, au 8e jour de la campagne électorale.

Le président du FNA a émis des réserves sur le projet de loi prévoyant une indemnité pour la femme divorcée, qui sera calculée en fonction du nombre d’enfants à charge, estimant qu’il serait-plus judicieux d’octroyer cette prime ou indemnité à la femme au foyer et consolider ainsi la cellule familiale".

Le président du FNA n’a pas exclu l’éventualité de voir des couples opter pour un-divorce à blanc" afin que la femme-virtuellement divorcée" bénéficie d’une indemnité, faisant observer que les mesures prises en faveur de la femme divorcée-tendent à encourager le divorce et à disloquer la famille algérienne".

"Dans notre société, basée sur les principes de la religion musulmane, la famille est sacrée et nous avons le devoir et l’obligation de la préserver et d’éviter toutes mesures risquant de toucher à son harmonie", a-t-il encore commenté, estimant qu’il serait plus judicieux d’améliorer le pouvoir d’achat des Algériens-au lieu d’encourager le divorce".

M. Touati a précisé par ailleurs qu’il n’est pas-un marchand de rêves, et ne s’engage pas sur des promesses qu’il ne pourrait jamais tenir", soulignant que son programme électoral est porteur de-perspectives prometteuses pour la réhabilitation de l’Etat de droit, la lutte contre le chômage, la reconsidération et la promotion de l’homme en tant que moteur principal du développement".

Dans le même sens, M. Touati a rappelé que son parti aspire à mettre en place une charte nationale, qui constituerait une référence pour toute politique institutionnelle et de développement en Algérie.

Le président du FNA a en outre effectué une activité de proximité à Bordj Bou Arreridj, où il a marqué une halte pour écouter les citoyens qui lui ont fait part de leurs doléances.

Malgré une pluie fine, le candidat du FNA a pris tout son temps pour écouter les Bordjiens, qui se sont plaints notamment de ’’la corruption, l’informel’’, et d’autres phénomènes sociaux. Il a expliqué ainsi que son parti défend, dans son programme électoral, les citoyens démunis, et a toujours appelé à un ’’Etat social démocrate’’ où la justice sociale sera garantie pour tous les citoyens.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus