Accueil > Evénements >

Harcèlement des étudiantes dans les campus universitaires

dimanche 21 septembre 2014, écrit par : Boutebna N.

Après une semaine de l’ouverture de l’année universitaire 2014/2015, il est devenu pratiquement difficile, voire impossible pour une étudiante, de vaquer à ses occupations dans les campus universitaires d’El Bez ou celui d’El Hidhab sans qu’elle ne soit constamment harcelée par des nuées de jeunes en-embuscades" à bord de leurs voitures.

Les campus universitaires sont squattées par ces jeunes qui s’en prennent à ces étudiantes pour les interpeller bruyamment, sans ménagement, sans raisons et sans retenues parfois. Ils n’ont de respect pour personne. Gare à celui ou à celle qui s’interpose pour faire barrage à leurs sales besognes. La gente féminine est ainsi devenue leur objet de prédilection et leur terrain de chasse , s’attaquant à toutes celles qui passent à proximité pour exprimer certainement leur-ardeurs" mal refoulées. Ils ne voient en ces étudiantes que des objets de leurs désirs qu’ils ne cachent plus.

Ces jeunes sont le plus souvent aux aguets dans des voitures derrière des vitres noires pour semer le trouble impunément. Autrefois, des agents de sécurités très actifs pour réprimer ces comportements, auraient certainement réagit contre ce qui frise la décence pour ne pas dire du racolage dans un lieu de savoir.

Comment lutter contre ce phénomène ? Peut-on dire que les agents de sécurité sont-ils laxistes ? En tout cas très peu d’étudiantes ont le courage d’affronter seules maintenant le campus pour les études. Seul un rappel rigoureux et vigoureux pour le besoin pourrait mettre fin à ces comportements bestiaux et pervers.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus