Accueil > Evénements >

La justice annule 63 agréments pour officines pharmaceutiques à Sétif

lundi 17 novembre 2014, écrit par : Liberté

Pas moins de 63 nouveaux pharmaciens dont les agréments ont été délivrés depuis plusieurs mois vont être invités à baisser le rideau. En effet, le tribunal administratif de Sétif vient de rendre un jugement qui annule lesdits agréments contestés, du reste, par des dizaines de pharmaciens chômeurs. Selon le jugement dont nous détenons une copie, le travail de la commission administrative de la Direction de la santé et de la population de la wilaya de Sétif est considéré comme “illégal”.

Les lois en vigueur stipulent l’octroi d’agrément pour l’ouverture de nouvelles officines en prenant en considération l’ordre d’inscription, sur un registre coté et paraphé et non pas sur l’ancienneté du diplôme ou autres considérations.

Pis encore, d’après le jugement et la grosse, deux membres de la commission d’attribution des agréments figurent sur la liste des bénéficiaires, une liste qui a fait couler beaucoup d’encre à Sétif où on évoque les noms d’enfants et proches de responsables et élus dont des députés.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus