Accueil > Evénements >

Mouvements de contestation des étudiants de Sétif

lundi 1er décembre 2014, écrit par : Boutebna N.

Les étudiants des universités Sétif 1 et Sétif 2 ont entamé ce dimanche des mouvements de contestation pour dénoncer les récentes décisions ministérielles relatives au système LMD.

La situation commence même à s’enliser. Ainsi, après quatre semaines de grève à la faculté d’architecture et des sciences de la terre de l’université Sétif 1, des centaines d’étudiants ont bloqué ce lundi l’accès aux amphis de plusieurs facultés estimant que les dernières déclarations d’apaisement du ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique n’apportent aucune garantie quant au règlement de leur situation.

Ces étudiants contestataires dénoncent la situation ubuesque qui est la leur, à savoir des diplômes LMD, licence et mastère, non reconnus de toutes parts et le droit d’accès au concours du doctorat LMD qui a été récemment réservé aux titulaires du diplôme de Magister.

Les grévistes contestent également la récente décision qui limite l’accès aux concours de recrutement des établissements de l’éducation nationale aux titulaires des diplômes des grandes écoles.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus