Accueil > Evénements >

Un Sétifien parmi les chercheurs qui dopent l’industrie en France

vendredi 5 décembre 2014, écrit par : Boutebna N.

Selon un article publié par le journal français l’Expression, l’Algéro-français Redha Taïar est cité parmi les 10 meilleurs chercheurs qui dopent l’industrie en France

Originaire de Sétif, Redha Taïar, âgé de 46 ans, est maître de conférences en biomécanique à l’université de Reims en France. Il est le concepteur d’un maillot ultraperformant qui diminue la résistance du corps à l’eau. Fabriqué par Arena, il a été porté par la plupart des champions de natation aux derniers JO : Laure Manaudou (3 médailles), mais aussi les nageurs russes, sud-africains et japonais. En tout, le maillot de Redha Taïar est monté une vingtaine de fois sur le podium.- J’ai pas compté-, dit-il modestement. Il travaille sur un projet de chaussure informatisée pour athlètes de haut niveau.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus