Accueil > Evénements >

Le président décrète un deuil national de trois jours suite au décès du roi d’Arabie Saoudite

mardi 20 janvier 2015, écrit par : APS

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a décrété vendredi un deuil de trois jours à travers le territoire national, suite au décès du roi d’Arabie Saoudite, Abdallah Ibn Abdelaziz Al Saoud, indique un communiqué de la présidence de la République.

"Ayant appris avec profonde tristesse le décès de sa majesté le roi Abdallah Ibn Abdelaziz d’Arabie Saoudite, son excellence le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a adressé en son nom et au nom du peuple algérien et de son gouvernement ses plus sincères condoléances au roi Salmane Ibn Abdelaziz, nouveau souverain du royaume d’Arabie Saoudite et Serviteur des deux Lieux-Saints de l’islam, ainsi qu’au peuple saoudien frère", précise le communiqué.

"Le chef de l’Etat a également décrété un deuil de trois jours à travers le territoire national et désigné aussi une importante délégation conduite par M. Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la nation, pour représenter l’Algérie aux funérailles du regretté souverain", ajoute la même source.

Funérailles du roi Abdallah : le président Bouteflika désigne une importante délégation

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a désigné vendredi une importante délégation pour représenter l’Algérie aux funérailles du roi d’Arabie Saoudite, Abdallah Ibn Abdelaziz Al Saoud, décédé jeudi soir.

Cette délégation conduite par le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, comprend également le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci et le ministre de la Justice, garde des sceaux, Tayeb Louh.

Le président Bouteflika, a en outre adressé en son nom et au nom du peuple algérien et de son gouvernement ses plus sincères condoléances au roi Salmane Ibn Abdelaziz, nouveau souverain du royaume d’Arabie Saoudite et Serviteur des deux Lieux-Saints de l’islam, ainsi qu’au peuple saoudien frère.

Le président Bouteflika : le roi Abdallah Ben Abdelaziz Al Saoud a voué sa vie à l’islam et aux musulmans

ALGER - Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé un message de condoléances au roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, serviteur des deux Lieux Saints de l’islam suite au décès du souverain Abdallah Ben Abdelaziz Al Saoud, dans lequel il a rappelé que-le défunt a voué sa vie au service de l’islam et des musulmans et fait de son pays un centre de rayonnement civilisationnel".

"Le défunt roi Abdallah était tant aimé et respecté pour sa générosité et pour l’œuvre qu’il a accomplie au service de l’islam et des musulmans", a écrit le président Bouteflika, ajoutant que-grâce à son expérience et à sa clairvoyance, le roi Abdallah a fait de son pays un centre de rayonnement civilisationnel et lui a permis d’occuper une place de choix parmi les nations".

"Sa perte afflige tous ceux qui ont pu grâce à sa générosité jouir d’une vie digne dans la stabilité et la prospérité, lui le souverain visionnaire dont la présence aux différents fora était porteuse d’espoir et d’optimisme et dont la perspicacité aidait au règlement des différends et des crises", soutient encore le président Bouteflika.

"La nation arabo-musulmane vient de perdre le roi Abdallah au moment ou notre monde secoué par les crises a plus que jamais besoin des positions éclairées de dirigeants de sa trempe", lit-on encore dans le message du président de la République.

"La volonté d’Allah en a décidé autrement et seule la foi peut nous consoler de cette perte cruelle et notre unique réconfort sera le souvenir de son parcours jalonné d’exploits et de réalisations, qui sera perpétué de génération en génération-.

Le chef de l’Etat a encore écrit :-C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris la nouvelle qui a accablé le peuple saoudien frère et la nation arabo-musulmane suite au décès de mon frère le serviteur des deux Lieux Saints de l’islam le roi Abdallah.

"En cette pénible circonstance je Vous adresse, et à travers Vous, à tous les membres de l’honorable famille Al Saoud et à tout le peuple saoudien frère, en mon nom personnel et au nom du peuple et du gouvernement algériens, mes condoléances les plus attristées et ma profonde compassion.

"Nous prions Dieu Le Tout Puissant d’accorder au défunt sa sainte miséricorde, de l’accueillir dans son vaste paradis et de Vous prêter réconfort", conclut le président Bouteflika.

Décès du roi d’Arabie saoudite : la prière de l’absent accomplie à travers toutes les mosquées du pays

ALGER - La prière de l’absent a été accomplie après la prière du vendredi dans toutes les mosquées d’Algérie à la mémoire du roi d’Arabie saoudite, Abdallah Ben Abdelaziz Al Saoud, décédé jeudi soir.

Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs avait appelé ce matin à accomplir la prière de l’absent après la prière du vendredi à travers toutes les mosquées de la République.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a décrété vendredi un deuil de trois jours à travers le territoire national, et désigné une importante délégation conduite par M. Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la nation, pour représenter l’Algérie aux funérailles du regretté souverain.

Le président Bouteflika a également présenté, en son nom et au nom du peuple algérien et de son gouvernement, ses plus sincères condoléances au roi Salmane Ben Abdelaziz, nouveau souverain du royaume d’Arabie saoudite et Serviteur des deux Lieux Saints de l’islam, ainsi qu’au peuple saoudien.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus