Accueil > Sports >

Serrar : « La FAF ne m’intéresse pas »

mardi 21 février 2017, écrit par : Boutebna N.

Abdelhakim Serrar met fin au suspens au sujet de sa candidature à la tête de la fédération algérienne de football (FAF). L’ex-président de l’Entente de Sétif vient déclarer à la presse qu’il n’est pas intéressé par la direction de la FAF et qu’il se présentera pas comme candidat pour la prochaine élection qui aura lieu le mois prochain.

Contacté par Compétition, il déclare : « Diriger la Fédération (FAF, ndlr) ne m’intéresse en aucun cas. Je n’y ai jamais pensé et je n’y pense pas en ce moment. Je sais qu’on parle de moi un peu partout et que l’on dit que je suis un candidat potentiel qui va se présenter pour présider la FAF, mais ce n’est pas vrai. Personnellement, je n’ai pas l’intention de le faire car ça ne m’intéresse pas le moins du monde. »

Abdelhakim Serrar cède ainsi la place à d’autres candidats potentiels qui tenteront leurs chances lors des prochaines élections.

L’actuel président, Mohamed Raouraoua, semble qu’il ne présentera pas pour un nouveau mandat à la tête de la FAF. Cependant, le mystère reste s’il changera d’avis à la dernière minute et qu’il se représentera à nouveau.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus