Accueil > Sports >

Ligue 1 J26 : ES Sétif 0 - USM Harrach 0

dimanche 14 mai 2017, écrit par : Djamel Krache

L’Entente de Sétif a été piégée hier par une équipe harrachie qui a joué presque tout le match dans son camp.

Un nul qui n’arrange pas les affaires des joueurs du coach Kheireddine Madoui dans la course au titre, eux qui misaient beaucoup sur les trois points de cette rencontre pour peut-être faire un pas vers le sacre final. Devant une équipe harrachie qui s’est installée en masse dans son camp, les Ententistes mettent la pression dès le coup d’envoi du match de l’arbitre Benbrahem. Un pressing qui a failli donner ses fruits à la 12’ lorsque Djabou après avoir récupéré le cuir des pieds d’un défenseur adverse envoie un tir que le portier Zeghba dévie difficilement avant que le cuir ne percute le montant gauche des bois. Poursuivant leur domination, les partenaires de Sofiane Khedaïria vont se procurer d’autres bonnes occasions de scorer, mais en vain. A la fin du premier half, Amokrane est déséquilibré devant le point de penalty par un défenseur harrachi. Toutefois, l’arbitre Benbrahem ordonne de continuer à jouer (42’). Une minute plus tard, Bakir sollicite le portier Zeghba sur un coup franc bien cadré. Mais le portier harrachi était là pour la réception du ballon (43’). C’était la dernière action avant que les vingt-deux acteurs ne rejoignent les vestiaires pour la pause- citron. En seconde mi-temps, on a constaté aucun changement puisque les deux équipes optèrent pour la même stratégie avec une équipe d’Essefra qui est restée dans son camp alors que dans le camp sétifien on s’est portés directement vers l’offensive. En quelques minutes seulement après la reprise, Tem Beng bien servi par Amokrane rate le coche en voyant son tir effleurer de quelques centimètres le montant gauche des bois de Zeghba (52’). Aït-Ouamar de son côté exécute un bon coup franc direct, mais il trouvera l’omniprésent portier harrachi qui parvint à sauver son équipe d’un but que tout le monde dans les travées du stade du 8-Mai- 1945 de Sétif croyait l’être. Dans la foulée, Madoui qui a été obligé de remplacer Nadji en début du match en alignant Amokrane lance son joker Bougueroua. Celui-ci, à peine il a fait son entrée, ouvre la marque d’une tête à la suite d’un bon centre de Boutebba. Mais le but sera refusé pour une position d’hors-jeu que seul l’arbitre assistant a vu, et ce, devant la grosse contestation du banc et des supporters locaux (65’). Une action qui allait provoquer une fin de match en queue de poisson et que personne du côté d’Aïn El-Fouara n’imaginait se produire.

Compétition


Partager cet article :
10 commentaire(s) publié(s)
Hocine :
1- On refuse que l’ESS participe à la coupe d’Afrique sous prétexte qu’elle n’a pas un effectif bien étoffé. L’ESS décide d’y participer. Le chantage : les matchs de championnat ne seront pas reportés. L’ESS accepte joue et gagne. De l’ESSétif elle devient l’ESS de toute l’Algérie. Elle raffle la super coupe et gagne le championnat. Elle attend toujours le stade promis par Mr le Président BOUTEFLIKA(2007). Celui d’Oran, Tizi-Ouzou et Baraki vont bientôt être livrés. Celui de Sétif promis bien avant doit attendre à cause du taqachouf. Il n’y a de taqachouf que pour Sétif. L’ESS est le 1er club à participer à la coupe du monde des clubs. Rien ne bouge ! Madoui part pour monnayer ses talents en Arabie Saoudite. Ceci a beaucoup arrangé les affaires des chauves-souris qui favorisent les clubs algérois. Tout allait bien pour eux. Madoui revient. L’ESS corps malade est en réanimation et reprend sa bonne santé. L’ESS est première au classement après avoir battu elmiloudia...où ? Au stade du 5 juillet longtemps (...)
merouche charaf éddine :
salam oualikoum- ou et l’ess sétif en 2017 pourqoi il n’on pas partisiper a la ligue des champions africaines aprés l’avoir gagner 2 fois le lien sur france football https://www.francefootball.fr/news/Les-chances-des-clubs-maghrebins-en-ligue-des-champions-africaine/800695 et voisi la photo de l’ensien entraineur de l’ess sétif hubert vélud -https://fr.wikipedia.org/wiki/Hubert_Velud
Commentaire n°273645 :
Typiquement ententiste....waqt essyada edhib yessaweg....
Commentaire n°273646 :
la prime de ghrib...plutôt ghrab
Commentaire n°273648 :
L’entente a joué contre l’arbitre, la lfp et Monsieur football Algérie, j’ai nommé Ghrib. L’usmh et l’omédéa étaient hier très motivés pour stopper leurs adversaires qui, l’un -ESS- joue le titre et l’autre -RCR- joue la relégation au même titre qu’une équipe qui ne doit jamais descendre en ligue 2. Aux dernières nouvelles, le match Mco-Usma est reporté de 24 heures because la fatigue des ALGEROIS. Le match du Csc face au Mca est reporté à la saint glin glin. A mon avis, il est temps que les clubs de l’Est et de l’Ouest fassent front face à ces deux poids, deux mesures des karnedj and co.
wifak19 :
Pourquoi reprendre le texte ( copier / coller ) de ce torchon qu’ est CON ... pétition alors que celui-ci devrait être interdit définitivement à Sétif ; de même pour le menteur ? Plusieurs questions, qui en définitif ne se posent plus . Pourquoi avoir choisi cet arbitre ? Pourquoi avoir organisé cette longue trêve qui n’avait aucun sens ? Qui profite de cette situation ubuesque ? Qui relait sans cesse les délires d’un voyou , président de club ? Le MCA , équipe de quartier , veut le doublé, qui est en train de lui permettre de réaliser son rêve sur un plateau ? Joueurs,dirigeants , supporteurs et sportifs surtout , de toutes origines , pour mettre fin à ce complot de la plus belle des manières !
KHELIFA ALBEURRI :
Salama alaikoum, L’arbitre.....est-ce qu’il a eu une montre en or en cadeau ??? Le but est valable !!! Mais...bon c’est lui le chef sur le terrain...
STAIFI (de l’étrager) :
Salemou aliakoum Je suis dans un état de révolte j’ai la haine envers ces corrompus de soi disant « arbitres » vendus C’est HONTEUX J’ai la haine aussi pour ces algéROIS, le mafieux guerbaj et surtout le délinquant ( voyou) de ghrib ( comme son nom l’indique) qui veut garder tout pour lui et avec n’importe quel moyen. De ce fait je fais appel à MONSIEUR HAMMAR ( que je respecte beaucoup ) de faire quelque et de ne pas se taire hier à la TV Mr zekrini a reconnu et tout les personnes présentes sur le plateau que l’arbitre était catastrophique en refusant la penalty et surtout le but c’est vraiment flagrant Heureusement qu’il ya une justice divine Ils veulent tout pour eux ces algéROIS Djazairouhoum L’histoire vous jugera
Bahi :
INJUSTE Les Sétifiens ont maintenant compris le complot dressé contre eux pour leur barrer la route du titre. Un but refusé pour hors jeu imaginaire que seul l’arbitre assistant l’a vu, un pénalty non sifflé juste avant la fin du match. Au stade du 8 mai 1945 , Il y avait de quoi énerver la galerie sétifienne qui jusque là exemplaire . Maintenant que faire devant une telle injustice ? si la commission d’arbitrage ne bouge pas ? Dénoncer la magouille. Donner le titre au poursuivant immédiat mieux que de continuer à subir la HOGRA et l’INJUSTICE chers compatriotes sétifiens.
Commentaire n°273677 :
Bien au contraire, il faut batailler dur et leur montrer de quel bois se chauffent AMER LAHRAR qui ne sont pas des M’LAGTINES. Nous possédons 5 points d’avance et non pas 4, car il ne faut pas oublier le goal avérage favorable à l’AIGLE NOIR Qui, quelque soient leurs magouilles s’envolera avec au moins le titre de champion et laissera la vermine rampant au sol.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus