Accueil > Sports >

Ligue 1 : ES Sétif 2 - Paradou AC 1

dimanche 19 novembre 2017, écrit par : Boutebna N.

La 12ème journée qui a débuté jeudi s’est achevée samedi avec la rencontre ES Sétif – Paradou AC . A la faveur de leur victoire, les Sétifiens se sont emparés seuls de la 3e place au classement général de la Ligue 1 Mobilis de football, en clôture de la 12e journée, marquée également par les nuls à domicile du CR Belouizdad et de l’US Biskra, respectivement contre l’USM Blida (0-0) et le NA Hussein Dey (1-1).

Les Pacistes avaient relativement bien démarré le match, résistant avec brio aux assauts des Sétifiens, avant de craquer dans le temps additionnel de la première mi-temps devant Amokrane, qui avait ouvert le score à la 45’+3. Les visiteurs ont réussi à égaliser par le fraîchement incorporé Riad Benayad, qui avait profité d’une erreur monumentale de la défense Sétifienne pour remettre les pendules à l’heure (65’), avant qu’un autre Benayad, qui répond au prénom de Mourad ne redonne une nouvelle fois l’avantage aux locaux à la 75’.

Un précieux succès pour l’Aigle noir, qui déloge le MC Alger de la 3e place du classement général, qu’il occupe désormais seul avec 20 points, au moment où le Paradou régresse à la 5e place, qu’il partage avec le CR Belouizdad et le MC Oran, avec 17 points chacun.

Un peu plus tôt dans l’après-midi, le CR Belouizdad et l’US Biskra avaient laissé filer deux précieux points à domicile, après s’être contentés du nul, respectivement contre l’USM Blida (1-1) et le NA Hussein Dey (0-0). Naamani avait ouvert le score pour le Chabab dès la 5’ minute de jeu, et c’est Frioui qui a égalisé pour l’USMB à la 32’. Un résultat qui n’arrange aucune des deux équipes, puisque le CRB recule à la 5e place du classement général avec 17 points, après une triste série de neuf matchs sans la moindre victoire, au moment où l’USMB reste scotchée à la toute dernière place du classement, avec seulement quatre unités au compteur.

Jeudi, en ouverture de cette 12e journée, la JS Saoura avait réalisé l’exploit d’aller gagner (2-0) chez l’USM Alger, se hissant au passage à la 2e place du classement général, avec 23 unités, au moment où les Rouge et Noir, qui enregistrent le retour de leur ex-entraîneur Miloud Hamdi, en remplacement du Belge Paul Put, restent scotchés à la 12e place, avec 12 unités, mais avec trois matchs en retard.

Les débats se sont poursuivis le lendemain, vendredi, avec le déroulement de quatre nouvelles rencontres, ayant basculé en faveur des clubs les mieux classés, y compris ceux qui ont joué en déplacement, notamment, la JS Kabylie et l’USM Bel-Abbès, ayant ramené respectivement un nul (0-0) de chez l’Olympique Médéa, et une victoire (2-1) de chez l’USM El Harrach.

Des résultats qui permettent à la JSK de se positionner à la 9e place, juste derrière l’USMBA (8e), au moment où l’OM et l’USMH continuent à broyer du noir, en pointant respectivement aux 11e et 15e places.

Les deux autres matchs de vendredi, quant à eux, ont tourné à l’avantage des clubs hôtes, puisque le MC Alger s’est imposé (2-1) face au DRB Tadjenanet, et le CS Constantine (1-0) contre le MC Oran.

Un précieux succès, qui permet au leader, CS Constantine, de poursuivre sa course folle en tête du classement, alors que le MC Alger prend la 4e place du classement, en attendant son-Big-Derby algérois" contre l’USM Alger,


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°276539 :
Un point d’ordre sur le dernier match amical de l’équipe nationale contre la RCA. Au cours du match, Cadamuro remettait tout le temps le ballon à droite et ignorait complètement l’existence du couloir gauche je veux de Djabou et le privait de beaucoup de ballons ? Les choses ne vont pas s’améliorer en EN avec cet état d’esprit. Ziti aussi méritait d’être aligné ce soir là et avoir une chance. Bravo à l’ESS pour sa victoire contre le PAC.
Commentaire n°276540 :
Algerie-RCA Vous avez remarqué que Cadamuro chaque fois qu’il avait le ballon, il cherchait le côté droit. Il ignorait complètement le couloir gauche, ou plutôt Djabou. Cette mentalité doit être bannie pour l’intérêt de l’EN. Et Ziti à quand sa chance ?
Said de la Tchequie :
Match plaisant bravo pour les trois points et le reveil des avants centres ne fera que du bien a l entente , sauf que Djabou peut mieux faiře čes derniérs temps son rendement a baisse .idem pour Ait Ouamer.nchallah ya rabbi les 3points de L usma,Bonne preparátion pour le Nahd et on reprend .allez les noirs víve la pinede víve l algerie.
THA :
L’animation et la construction de notre jeu est tout juste passable , par moment le côté gauche est totalement délaissé tout ce concentré à droite , avec des joueurs disposés en amas et non en ligne , des longs centres directement intercepter par l’adversaire et qui ne servent a rien ,, des défenseurs qui font des dégagement a l’aveugle très dangereux et qui sont des traits de club amateurs , des attaquants quien fait, sont privés de ballon , car avec la construction médiocre de notre jeu ,le ballon ne leur arrive jamais , il faut des éclats de lucidité tel le but d’amokrane , qui un chef d’oeuvre , je comprends beaucoup mieux maintenant notre stérilité en attaque , Madoui a beaucoup de pain sur la planche , encore a t’ il la capacité d’y remedier , j’en doute serieusement dommage car l’effectif edt tres riche et est capable non seulement de gagner le championnat , mais la coupe d’Afrique avec et ceci sans exagération (...)
Bobeck :
Je tiens tout d’abord à saluer mes frères THA et Staifi fi ghorba et les remercier pour avoir penser a ma modeste personne. Pour ce qui est du match d’hier, je pense qu’En mettant son tfelssife de coté et en alignant l’équipe qu’il fallait avec les éléments adéquats ; notre coach a réussi cette fois- ci sa copie et l’Entente a retrouvé sa verve et son football en dépit de certaines insuffisances persistantes au niveau de l’animation offensive et du repli defensif des excentrés. Néanmoins, je souhaiterais souligner qu’a contrario de ce qui se dit ca et la, le problème de l’inefficacité de l’attaque ne devrait ps etre mis sur le seul dos des attaquants de pointe, en ce sens que ds le foot moderne et avec une animation offensive digne de ce nom, le but pourrait provenir de n’importe quel joueur. Par conséquent cette inefficacité est la résultante d’autres paramètres qui ont fait que le jeu de l’Entente soit, souvent, aussi décousu et inefficace a l’approche des bois adverses, notamment l’absence d’un travail (...)
Bobeck :
Je ne sais ps pourquoi notre cher modérateur coupe les commentaires comme cela. Je ne sais point s’il y avait une quelconque restriction, lequel cas j’essayerais de résumer ma pensée ds les futures contributions. Bref, et pour aller au terme de mon idée, j’ai voulu préciser que l’inefficacité offensive est due notamment a l’absence d’un travail technico-tactique efficace et des exercices bien concus à l’entrainement pour améliorer ce volet, notamment les coups de pied arrétés travaillés, les combinaisons triangulaires et les dédoublements sur les cotés chers au défunt Kermali, ou encore le jeu en mouvement, les placements aux avants postes et le jeu sans ballon qui faisaient le charme du jeu offensif de l’Entente du temps de l’inégalable Aribi Rabi yarahmou....
zaki :
Salam à tous, par le biais de cette rubrique, je salue ceux qui ont contribué à la victoire de l ess, à commencer par le public qui a su donner de la voix durant les 90 minutes et qui a été le leitmotiv de cette jeune équipe surtout après l encaissement à froid du but égalisateur. Pour remédier aux problèmes d inefficacité offensive, les responsables et à l heure tête Monsieur Madoui doivent aller droit au but (sans jeu de mot )et crever l abcès avant qu il soit trop tard, à savoir : Payer les joueurs en temps et en heures et arrêter le bricolage (ak tsal), on dirait qu on est au marché des bestiaux. Faire jouer ceux qui sont en meilleure forme avant le match et pas ceux qui jouent avec leurs noms ou leurs cartes de visites. ceux qui marchent sur le terrain doivent laisser leur place aux plus volontaires Enfin remonter les bretelles à Monsieur Djabou ; il doit jouer plus simple et à la première intention comme tous les bons meneurs au monde et cesser de faire des crochets inutiles juste pour (...)
AZZEDINE LE SETIFIEN :
Cette saison l’ESS n’arrive pas à trouver sesrepaires, un jeu coussu des degagements en avant aucune cohésion entre lrs trois compartiments aucun fond die jeu,un meneur de jeux fatigué qui a l’esprit ailleurs avec l’USMA ou le MOULOUDIA.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus