Accueil > Sports >

ES Sétif : Hamar relativise la défaite face à l’USMBA

dimanche 6 janvier 2019, écrit par : APS

Le président de l’ES Sétif, Hassen Hamar, a refusé de tirer la sonnette d’alarme après la défaite concédée en déplacement face à l’USM Bel-Abbès (2-0), vendredi lors de la 16e journée du championnat de Ligue 1 de football, estimant que les-nombreuses défections" ont fini par porter préjudice à son équipe.

"Nous avons abordé ce match en l’absence de plusieurs joueurs cadres : Djahnit, Bedrane, Redouani, Bouguelmouna, Sidhoum et Aïboud sont blessés, alors que Nemdil est suspendu. L’entraîneur a été contraint de promouvoir quatre éléments de la catégorie réserves pour compléter la liste. Je suis persuadé qu’on reviendra très forts", a affirmé le premier responsable de l’Entente dans un entretien accordé à la télévision nationale.

A l’issue de cette défaite, l’ESS reste scotchée à la 3e place au classement (24 pts), mais risque de se faire rejoindre par le MC Alger, en cas de victoire samedi face au Paradou AC au stade Omar-Hamadi (17h45). Invité à s’exprimer sur la situation de certains joueurs tels qu’Akarm Djahnit, Abdelkader Bedrane ou encore Abdelmoumen Djabou, Hamar a tenu à apporter des explications cas par cas.

"Djahnit s’est blessé au genou à l’entraînement, il n’a pas boudé l’équipe. C’est vrai qu’il n’a pas apprécié le comportement de certains supporters à son égard lors du match de Coupe d’Algérie face à Médéa, ce qui l’a poussé à demander à changer d’air. L’USM Alger veut l’engager, alors j’ai proposé à Abdelhakim Serar (directeur général, NDLR) un échange avec Benkhemassa. Il ne m’a pas encore répondu", a expliqué Hamar.

"Pour Bedrane, je confirme le contact qu’il a reçu de la part du club portugais de Nacional Madeira. Son manager a parlé avec moi. Nous sommes en pourparlers. Concernant Djabou, il est absent, mais je regrette l’ampleur prise par cette affaire, ça ne mérite pas. Je me suis réuni avec les joueurs et le staff technique, tout le monde sera régularisé d’ici au 20 janvier", a-t-il promis.

Enfin, le président de l’ESS a rejeté l’idée d’un départ du gardien international Mustapha Zeghba, convoité par certains clubs étrangers :-Zeghba est intransférable. L’entraîneur a été clair avec moi, il refuse de libérer les cadres durant le mercato d’hiver".


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus