Accueil > Sports >

ESS : La Coupe en point de mire

lundi 24 avril 2006, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

L’Entente renoue donc avec le succès après deux défaites d’affilée en s’imposant, jeudi passé, devant une équipe constantinoise venue visiblement avec les meilleures intentions. Après une première mi-temps où chaque camp a tenté d’imposer son jeu, les Sétifiens ont réussi à faire la différence dans le deuxième half et remporter trois précieuses points. Une victoire visiblement qui vient à point nommé pour les Ententistes, lesquels, il faut le reconnaître, appréhendent beaucoup cette sortie, notamment face à toutes les rumeurs qui ont précédé ce rendez-vous faisant état d’un éventuel arrangement. D’ailleurs, le coach sétifien, Rachid Belhout, a avoué, à l’issue de la partie, que c’est d’abord une victoire de l’éthique sportive car, selon lui, “nous avons joué le jeu. Certes, en première mi-temps, nous avons monopolisé le jeu en notre faveur mais sans pour autant créer le danger. Mes joueurs étaient quelque peu crispés du fait de tout ce qui se disait tout au long de la semaine à propos de ce match. Cependant, en deuxième période, nous avons profité du repli de notre adversaire ou, peut-être, de sa stratégie tactique, ce qui nous a permis de débloquer le match. Bon, le plus important pour nous, c’est que cette victoire nous permettra d’entrevoir la suite du parcours avec un moral au beau fixe”. Il faut savoir que ce succès vient à quelques jours seulement du match capital qui attend les Aigles noirs dans le cadre des quarts de finale de la Coupe d’Algérie face au Mouloudia club d’Alger. C’est dire combien elle est importante cette victoire sur le plan mental, comme nous le fait savoir Karim Benounès, qui estime, de son côté, que son team, à travers ce succès, a mis fin aux rumeurs outre le fait que ça va permettre au groupe de préparer sereinement et dans de bonnes conditions la suite du parcours. “Oui, nous sommes très contents de cette victoire. Nous avons prouvé que nous ne sommes pas de ceux qui combinent les matches. Il est vrai que nous avons éprouvé quelques difficultés à s’imposer. Toutefois, le plus important c’est d’avoir glané les trois points du match nécessaires pour nous afin d’entrevoir le restant du parcours sous de bons auspices”, déclare-t-il, avant d’enchaîner concernant la désignation du stade de Bouira qui abritera l’affiche des quarts de finale. “D’abord, cela évitera aux joueurs des deux camps de faire un long déplacement tout comme aux supporters. Je pense sincèrement que c’est un terrain propice pour développer un bon jeu de la part des équipes. Tout ce que je peux vous dire, c’est que nous allons faire de notre mieux pour bien préparer cette joute et, pourquoi pas, accéder aux demi-finales”, a souligné encore le Franco-Algérien.

Du renfort en vue
Dans un autre registre, nous avons appris, selon une source digne de foi, que Rachid Belhout s’est envolé, vendredi dernier, en direction de la Belgique, puis en France où il aura pour mission de rencontrer quatre joueurs immigrés susceptibles de venir renforcer les rangs du club phare des hauts-plateaux en prévision de la saison prochaine. Dans cette lignée, notre source nous a révélé que la direction de l’Entente est en possession, en outre, des CV de deux éléments de nationalité ivoirienne et d’un duo malien.

Farès R


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus