Accueil > Sports >

ES Sétif : Place maintenant à la saison prochaine

dimanche 21 mai 2006, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

L’Entente de Sétif n’a pas raté l’occasion de la venue du Paradou AC pour remporter les trois points de la victoire et assurer, donc, une participation à la Ligue des champions arabe la saison prochaine, la seconde en quatre ans. D’ailleurs, le coach sétifien a reconnu, à l’issue de la partie, les difficultés éprouvées par ses poulains avant de faire la différence face à cette coriace formation paciste venue faire le jeu. “Le match n’a pas été facile pour nous, notamment en première mi-temps. C’est, peut-être, en raison de la chaleur qui y régnait ou la pression qui a entouré ce match. À la mi-temps, nous avons changé notre dispositif de jeu. Nous avons vu tout de suite que la pression était tout à fait autre. C’est vrai que nous avons raté ce penalty. Cependant, nous avons continué à développer de belles phases de jeu et à nous créer pas mal d’occasions de but. Nous sommes finalement arrivés à faire la différence, même s’il faut reconnaître que nous avons laissé par la suite beaucoup d’espaces à notre adversaire”, nous dit-il, non sans préciser que le plus important, à savoir finir la saison à la quatrième place, est acquis. “Cela dit, je suis satisfait de ce résultat, d’autant qu’il va nous permettre de finir la saison à la quatrième place au classement et participer donc la saison prochaine à la Ligue des champions arabe. C’est une consécration que je considère logique au regard de tous les efforts consentis aussi bien par les dirigeants que les joueurs”, enchaîne le technicien algéro-belge de l’Entente.

Serar : “Tout faire pour le maintien des cadres de l’équipe”
La quatrième place acquise, c’est désormais sur la préparation de la saison prochaine que tous les regards sont braqués. Ainsi, parmi les priorités de la direction du club, figure le maintien des cadres de l’équipe, notamment ceux qui sont en fin de contrat, à l’issue de cet exercice, tels les Maïza, Benchaïra, Yekhlef, Benounès, Lahlouh et Bensaïd. À cet effet, le boss ententiste, Abdelhakim Serar, veut absolument conserver l’ossature de son team et, par la même occasion, assurer une certaine stabilité qui ne fera que du bien en prévision de la participation de son team dans la compétition arabe. D’ailleurs, lors de ses discussions avec son coach Rachid Belhout à propos de la préparation de la saison prochaine 2006/07, on a appris que le technicien algéro-belge aurait souhaité le maintien de certains de ses éléments. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que Maïza, Yekhlef, Benounès, Benchaïra et, à un degré moindre, Bensaïd et Lahlouh, sont pratiquement partants pour faire partie de la composante des Noir et Blanc la saison prochaine. Sur ce point précis, Serar, accosté à la fin du match contre le PAC jeudi dernier, nous a avoué qu’il fera de son mieux pour maintenir ses cadres. “Nous n’avons pas l’intention de nous séparer de nos meilleurs éléments. Nous n’allons pas quand même vider notre effectif. Pour tout vous dire, je ne m’inquiète pas trop concernant la meilleure façon de convaincre mes joueurs de rempiler et de continuer donc leur parcours avec nous”, nous dira-t-il. Concernant le recrutement, même s’il avoue qu’il privilégie la piste des joueurs émigrés évoluant en Europe, dont Belhout va se charger, le patron du club phare des Hauts-Plateaux avoue qu’il a ciblé quelques joueurs du championnat aussi bien de la DI que de la DII. Même cas pour les joueurs de nationalité étrangère, puisque des CV de quelques joueurs sont actuellement sur son bureau, dont un joueur brésilien, un Français et un gardien congolais.

F. R.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus