Accueil > Sports >

USMAn 1 - ESS 0

samedi 27 mai 2006, écrit par : Le Quotidien d’Oran, mis en ligne par : Boutebna N.

C’est une victoire pour l’honneur qu’a décrochée l’USMAn ce jeudi face à l’ESS pour sa dernière sortie parmi l’élite. Avant cette confrontation, il faut signaler que nombre de joueurs, mis à part Selhat, Mekhoukh et les deux Africains Fofana et Tigana, et le staff technique, n’ont pas donné signe de vie depuis une semaine, ce qui a contraint le président Ouinez à faire appel aux réservistes dont plusieurs juniors encadrés par leur staff pour cette ultime journée. Ce qui n’était pas du goût de tous les présents, y compris des supporters qui n’ont pas manqué d’être malgré tout fair-play. Ceci dit, ce match a été disputé dans l’indifférence, les jeunes Annabis ont joué sans complexe devant une formation sétifienne en vacances certes, mais avec les Fellahi, Hadj Aïssa et Bensaïd qui exhibèrent leur talent devant les protégés de Djaballah. Ces derniers, par l’intermédiaire des Tamine-Boukachabia et Makhoukh, se créèrent quelques bonnes occasions dans le dernier quart d’heure de la première période du jeu. En seconde période, les locaux qui appuyèrent sur l’accélérateur arrivèrent à prendre l’avantage à la 54’ après un excellent travail de Makhoukh. Dix minutes plus tard, Hadj Aïssa amorçait une énergique montée mais son tir est renvoyé par le poteau du jeune gardien Rabhi. Le même Hadj Aïssa obligea le keeper annabi à se déployer à deux reprises, pour sauver sa cage (70’). Quelques minutes plus tard, c’est au tour cette fois-ci de Tigana de mettre à contribution le gardien sétifien. La suite des événements n’apporta aucun changement au score et ce, jusqu’au coup de sifflet final du referee.

Tayeb Zgaoula


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus