Accueil > Sports >

USM SÉTIF-WA TLEMCEN

Les Grenats face à l’ogre tlemcénien
mercredi 18 mai 2005, écrit par : Nedj

Après avoir écarté l’USMB lors du précédent tour, le petit poucet de la Coupe d’Algérie de cette édition, l’USMS, s’apprête à disputer une demi-finale historique contre un autre sociétaire de l’élite, à savoir le WAT. Un rendez-vous que les Grenats ont bien préparé puisqu’ils se trouvent depuis lundi dernier dans la ville des Roses où aura lieu cette confrontation.
En effet, libérés psychologiquement, notamment après avoir réussi à éviter le purgatoire, les Sétifiens comptent aborder ce match sans complexe et avec l’intention de refaire leur coup même si l’effet de surprise n’est plus de mise désormais. “Certes ce match face aux Tlemcéniens s’annonce déséquilibré ; toutefois, rien ne nous empêche d’aborder cette demi-finale sans complexe et avec l’intention de tenter de refaire le coup de Blida. Sur le papier, ils partent largement favoris mais cela ne va pas nous empêcher de défendre crânement nos chances. Ca sera pour nous un événement historique si on parvient à jouer une finale de la coupe. Nous, en tous les cas, sommes déterminés à jouer à fond nos atouts”, dira à ce propos Farid Mellouli.
En fait, les Unionistes veulent mettre à profit la situation difficile dans laquelle s’est engouffré le club de la ville des Zianides, suite à la défaite concédée chez lui, lundi passé, face au CSC dans le cadre de la 26e journée du championnat pour tenter de surprendre les hommes de Benyellès. “On n’a rien à perdre. La pression sera beaucoup plus du côté de notre adversaire qui va essayer de faire le maximum pour arracher la qualification et se racheter.
On va essayer donc de gérer le match comme il le faut et tenter en même temps de surprendre notre vis-à-vis au bon moment”, ajoute-t-il.
Côté effectif, le coach unioniste, Laâroussi, aura l’embarras du choix pour composer son échiquier. On notera dans ce cadre le retour du meneur de jeu Sofiane Bouaâdham complètement rétabli de sa blessure et qui sera probablement aligné. Seul le défenseur Talhi est aux abonnés absents.
Par ailleurs, les supporters sétifiens comptent effectuer le déplacement à Blida pour soutenir leurs capés et leur prêter main- forte. “On aura certainement besoin de l’aide et du soutien des supporters. Dans de pareils matches, ils peuvent jouer un grand rôle. Je sais qu’ils seront nombreux à venir assister à cette joute. Tout ce que je souhaite c’est qu’on sera au rendez-vous et qu’on ne les décevra pas”, conclut Mellouli.
Il convient enfin de souligner que c’est la deuxième fois que le doyen des clubs des Hauts-Plateaux joue une demi-finale de l’épreuve populaire après celle disputée à l’occasion du déroulement de la première Coupe d’Algérie en 1963.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus