Accueil > Sports >

ES Sétif : Alors qu’il multiplie ses contacts

L’argent, l’autre souci de Serar
dimanche 4 juin 2006, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Alors qu’on le donnait signataire à l’Entente de Sétif, Karim Belhocine n’a finalement pas paraphé son contrat. En effet, il semblerait que les discussions entre le sociétaire du club, Virton, et le président Abdelhakim Serar ont buté sur la durée du contrat puisque nous avons appris que ce dernier a souhaité que le joueur signe un bail de deux ans, ce que n’entendait pas de cette oreille le Lyonnais qui voulait un contrat d’un an seulement.
Ce dernier, qui est retourné en France, a promis de rendre une réponse définitive cette semaine, le temps de consulter ses proches. C’est le cas, en outre, du trio du MSP Batna, en l’occurrence Sahraoui, Lamouadaâ et Boukhlouf qui n’ont pas encore signé, même si les négociations avec la direction du club-phare des Hauts-Plateaux ont atteint un stade avancé. Ils se sont contentés de parapher des précontrats, en attendant de les finaliser dans les prochains jours. Il faut savoir dans ce cadre que le boss sétifien bute ces derniers temps contre des soucis financiers dus en grande partie aux divergences au sein du comité directeur composé essentiellement des sponsors du club. Nous avons appris, dans un autre registre, que la direction du club a relancé la piste du Franco-Algérien évoluant au FC Nantes, Foued Bouguerra. Ce dernier convoité en outre par l’USM Alger, serait, nous dit-on, dans les tout prochains jours à Sétif pour négocier son éventuel transfert.
D’autres joueurs susceptibles de renforcer la composante sétifienne en prévision de l’exercice prochain sont, en outre, attendus dans le courant de cette semaine. C’est ainsi qu’un manager aurait proposé à Serar les CV de trois joueurs de nationalité serbe. Concernant les deux sociétaires du CRB, Nahnah et le gardien Hadjaoui, que l’ESS compte enrôler, on a appris que les présidents des deux clubs devront se voir en marge de la rencontre prevue dans le cadre du forum des présidents de club. Enfin, comme évoqué dans notre édition de jeudi dernier, deux attaquants congolais, en l’occurrence Apakati et Correa, pourraient venir renforcer l’effectif ententiste, d’autant plus que le club n’a plus de joueurs étrangers après le départ du trio malien Diallo, Doumbia et le dernier en date, Souleymane Keïta.

Le stage précompétitif à Vichy
Au registre des préparatifs de la saison prochaine, nous avons appris que l’Entente de Sétif effectuera son stage précompétitif à Vichy en France comme ce fut le cas l’année dernière.
Après avoir étudié la possibilité d’organiser le stage en Belgique sur proposition du coach Rachid Belhout, on a appris que le centre ciblé a finalement affiché complet, ce qui a amené la direction du club à prendre attache avec le centre de préparation de la ville de Vichy. Il faut dire que le coach ententiste nous a récemment déclaré qu’il connaît bien cette région de l’Hexagone, ce qui pourrait lui permettre de dénicher des équipes de haut niveau pouvant donner la réplique à son team durant son séjour.

Par : Fares R.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus