Accueil > Sports >

Coupe d’Algérie

L’USM Sétif s’invite en finale
vendredi 20 mai 2005, écrit par : Nedj

L’ASO Chlef et l’USM Sétif se sont qualifiées pour la finale de la Coupe d’Algérie de football, prévue le 23 juin prochain, probablement au stade du 5-Juillet. La 1re demi-finale, disputée au stade du 5-Juillet (Alger), a vu l’ASO Chlef s’imposer face à l’USM Annaba (3-0). Les Lions rencontreront, le 23 juin prochain, en finale, l’USM Sétif, club de la division régionale Est, qui a éliminé, à Blida, le WA Tlemcen, pensionnaire de la division nationale I, aux tirs au but.

USM SÉTIF 0 - WA TLEMCENC 0 (L’USMS AUX PENALTIES 7-6)
Les Grenats sur la voie royale

Après avoir éliminé la formation de Blida, l’USM Sétif, le cendrillon de Dame Coupe, continue de créer la sensation dans cette épreuve, en se qualifiant pour le tour final à la faveur de sa victoire, jeudi, en demi- finale, aux dépens d’un autre pensionnaire de l’élite, le WA Tlemcen, grâce à la série des tirs au but (7-6), le match s’étant terminé, après prolongations, sur un score vierge (0-0). Un succès historique pour les Grenats de la division inter-régionale, qui viennent d’atteindre, pour la première fois, la finale de la Coupe d’Algérie et ce, depuis la création du club, en 1933. Le succès n’a pas été pourtant facile à réaliser, eu égard à la physionomie de la rencontre, copieusement dominée par les joueurs de Tlemcen.
Ces derniers, et malgré les nombreuses occasions qui leur ont été présentées tout au long des 120 minutes de jeu par Tonkob, Berane ou encore Oulaoual, n’ont pas réussi à prendre à défaut une impériale défense sétifienne, menée par son brillant gardien Moyate, le héros du jour avec deux penaltys arrêtés.
Les gars de Aïn El-Fouara, avec beaucoup de détermination et de volonté, se sont permis le luxe, de temps à autre, de mener des incursions qui ont failli faire mouche, à l’image du tir puissant, à la 68’, de Mellouli, ou encore celle de Loucif à l’ultime minute de la partie. Il fallait attendre la série des tirs au but pour voir la volonté des Sétifiens récompensée et l’emporter, ainsi, 7 à 6.

Hannachi : “Je suis l’homme le plus heureux”

“Franchement, je ne peux pas exprimer ma joie. Je suis l’homme le plus heureux sur cette terre. C’est un moment historique dans la vie du club. C’est la première fois, depuis 73 ans, que l’USMS va disputer une finale de Coupe d’Algérie. C’est vraiment formidable. Je dis bravo aux joueurs pour leur courage et leur détermination. Bravo aux dirigeants, qui ont cru en nous, et aussi aux supporters. Nous venons de prouver que nous ne sommes pas là par hasard et qu’on est une équipe qui mérite le respect. Nous avons prouvé que l’USMS, ce club qui a enfanté les Mekhloufi, Laâribi et Kermali, ou encore les Ousmani et Boulahdjilet, mérite qu’il soit récompensé. Malgré le peu de moyens dont nous disposons, on a mis la main dans la main pour relever ce grand défi et, par là même, réaliser le rêve de chaque amoureux du club. Nous voulons dire par cette qualification, qu’avec plus de moyens, nous sommes capables de hisser l’USMS à un palier supérieur qui sied à son prestige. On s’est présenté à Blida avec un moral d’acier, après, notamment, avoir assuré le maintien. On a préparé comme il faut ce match et je remercie les gens de Blida qui nous ont accueillis à bras ouverts, depuis lundi. Malgré le jeune âge de mes joueurs et leur manque d’expérience, on a joué sans complexe devant cette équipe du WAT qui n’est pas à présenter. Il nous reste un seul combat, celui du 23 juin prochain. Ce sera le match de notre vie qu’on va livrer avec la même volonté.”

Dahleb : “Le Widad est abandonné”

“Je félicite l’équipe de l’USMS pour cette victoire méritée. Ils étaient plus volontaires. Quant à nous, je dirais qu’on a rien fait pour gagner. L’équipe est passée complètement à côté de son sujet. C’était prévisible, vu l’état alarmant dans lequel se trouve le club. On a eu une mauvaise approche de match et on a payé les frais cash. Ce sont les conséquences des problèmes que le WAT vit actuellement. L’équipe traverse un moment crucial. Elle est abandonnée par ses dirigeants et par les autorités locales. L’avenir du club est plus que jamais menacé. Personne ne daigne faire quoi que ce soit. C’est vraiment dommage pour nos jeunes joueurs qui ont les moyens de faire de bonnes choses.”

Liesse populaire à Sétif

Des centaines de jeunes Sétifiens ont envahi, jeudi, les rues de Sétif pour manifester leur joie, après la qualification de l’USM Sétif en finale de la Coupe d’Algérie de football aux dépens du WA Tlemcen, battu aux tirs au but (7-6), après que le match, disputé à Blida, s’est terminé à égalité (0-0). La ville, calme durant tout l’après-midi, en raison de la retransmission du match à la télévision, s’est brusquement réveillée aux sons des avertisseurs de plusieurs dizaines de voitures qui envahirent le centre-ville. L’immense cortège, auquel s’est joint un grand nombre de véhicules à deux roues, s’allongeait au fil des minutes, suivi de part et d’autre de centaines de jeunes criant leur joie et brandissant les couleurs grenat et blanc, chères au second club de la ville de Sétif. L’USM Sétif, aujourd’hui en division inter-régions, qui a dû lutter jusqu’à l’ultime journée de championnat pour éviter la relégation, a réussi, contre toute attente, à éliminer Tlemcen, un habitué de la compétition, après une interminable série de tirs au but. C’est la première fois que le doyen des clubs sétifiens (l’USMS), créé en 1933, a atteint le stade suprême de la compétition. Son précédent “fait d’armes” en Coupe remonte à l’année 1963, lorsque l’équipe, où évoluaient alors Kermali, Hafsi, Guettaf et autre Mekkidèche, avait disputé une demi-finale face à l’Espérance de Mostaganem, perdue (0-1). La Coupe d’Algérie, rappelle-t-on, avait longtemps souri à la capitale des Hauts-Plateaux, l’Entente de Sétif ayant remporté le trophée à six reprises, entre 1963 et 1990

Source : Liberté


Partager cet article :
1 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°108 :
sahitou ya les jeunes vous nous avaient procurés enormément de joie merci et bravoooooooooooooooooooooo

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus