Accueil > Sports >

ES Sétif : Les Noir et Blanc trébuchent

mercredi 23 août 2006, écrit par : Info Soir, mis en ligne par : Boutebna N.

L’Entente de Sétif a complètement raté ses débuts pour ce nouvel exercice 2006-2007.

Devant une équipe béjaouïe accrocheuse et volontaire à souhait, les Ententistes ont éprouvé les pires difficultés à développer leur jeu. Après un début en fanfare pour les locaux où Nahnah loupa de peu l’ouverture du score à peine le coup d’envoi donné par l’arbitre Haïmoudi, les visiteurs ont laissé passer l’orage des premières minutes pour revenir dans le match et inquiéter de leur côté le portier Belhani et sa défense.
Amrane, dans les ultimes secondes du premier half, avait le but au bout du pied, mais il rata lamentablement sa reprise. Malgré les changements effectués par le driver sétifien, rien ne changea à la physionomie du match. Déçu par le résultat, ce dernier reconnaît quand même qu’en face, son équipe est tombée sur une solide défense bougiote. « Nous avons bien entamé le match où nous nous sommes procuré une occasion de scorer. Au fil des minutes, nous nous sommes quelque peu, endormis du fait que nos joueurs n’ont pas suivi les consignes données. En seconde période, la défense béjaouïe s’est renforcée en nous empêchant aussi de développer notre jeu. Nous avons mis plus d’attaquants pour tenter d’arriver aux buts. Nous nous sommes même permis quelques occasions de buts que nous n’avons pas su exploiter. Cela n’a pas été suffisant pour pouvoir battre notre adversaire du jour », nous a-t-il dit. Il faut noter, par ailleurs, que l’absence des deux buteurs Bourahli et Touil n’a pas facilité les choses pour le Onze de l’Aigle noir qui a semblé, par moments, errer sur le terrain notamment en attaque.
« Il est vrai qu’un gars comme Issaâd aurait pu faire la différence à tout moment. Je ne pouvais pas courir le risque avec lui. Je pense que nous avons pris un énorme risque en l’alignant lors du match amical disputé face à Biskra il y a quelques jours. Il avait vraiment envie d’y prendre part. Malheureusement, il s’est blessé. Nous avons donc préféré le préserver pour nos prochaines sorties », ajoutera notre interlocuteur. Quant au coach du nouveau promu, le Portugais Gomes, celui-ci estime que le match nul arrange bien les affaires de son équipe tout en reconnaissant que les deux formations ont fourni un beau match. « Franchement, nous avons assisté à un bon match de la part des deux équipes. Nous avons eu en face, il faut le reconnaître, une bonne équipe sétifienne. J’estime sincèrement que ce score de zéro à zéro ne reflète pas véritablement le cours du jeu. Il y a eu plusieurs occasions de buts. Cela dit, venir ici à Sétif et faire match nul, est une grande satisfaction pour moi. Nous nous sommes donc rachetés de notre semi-échec à domicile face à l’OMR lors de la première journée », nous dira, pour sa part, l’entraîneur béjaoui.

Par Islam T.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus