Accueil > Sports >

USC 0 - ESS 3

vendredi 27 mai 2005, écrit par : Nedj

L’Entente en seconde période

C’est devant des gradins vides que s’est déroulée la rencontre, tellement elle semblait sans attrait pour les nombreux supporters de l’US Chaouïa qui l’ont boudée à cause de sa relégation en division inférieure. Quant à la rencontre, elle fut très insipide en sa première période où les deux teams accablés par une chaleur torride et sur un tartan bien brûlant ne s’adonnaient qu’à un curieux jeu de pousse-ballon. Drivé par l’entraîneur des jeunes, Fellah, le onze chaoui était composé de pas moins de huit juniors qui n’ont nullement démérité, alors que l’Entente de Sétif avait déplacé toute son armada, allignant un onze aguerri avec les Fellahi, Madoui, Lahlou, Achacha et autre Sessay. Ces derniers se créèrent de nombreuses occasions gâchées par excès de précipitation, comme ce tir en pleine surface de Hadj Aïssa à la 27’ et le bolide de Sessay à la 31’. Côté local, les jeunes Chaouis, en l’absence d’un meneur, étaient déboussolés. C’est en deuxième période que les Sétifiens sentant les faiblesses et surtout la fatigue des jeunes Chaouis prendront un ascendant définitif. Le premier but sera l’oeuvre du virevoltant Fellahi qui trompera le keeper Makhlouf d’un tir tendu à la 47’. Quatre minutes plus tard, les locaux rateront l’égalisation suite à un essai de Benzoua. On jouait la 56’ lorsque Robert Sessay, bien servi par Fellahi, ira corser la marque d’un maître tir des 16 mètres. Essoufflés, les Chaouis se cantonneront en défense pour éviter la débâcle, mais les Sétifiens, sur leur lancée, ajouteront un joli troisième but par le même Fellahi à la 72’. C’en était fini pour les locaux qui eurent le mérite de ne pas baisser pied jusqu’à l’ultime minute.

M. Allel, Source : Quotidien d’Oran

Sétif facilement

Arbitrage : Abed Charef, Rebaï et Chaâbane. Buts : Fellahi (47’ et 72’) et Sessay (58’)(ESS). Avertis : Boudebouz (USC), Khaled et Madoui (ESS)

USC : Makhlouf, Ziani, Djebaïli, Adlane M. Lamine, Adlane M. Yacine, Boudebouz (Irmal), Defnoun, Khassa (Belhoua), Benzoua, Boudjelid, Berbèche. Entr Fellah.

ESS : Haouchi, Bensaâd, Khaled, Lahlouh, Madoui, Torchi, Benchaïra, Achacha, Fellahi (Boussaâda), Hadj Aïssa (Doumbia), Sessay (Derradj). Entr Cheniti.

Dès le début de la partie, les protégés de Cheniti ont montré leur intention de gagner la partie. A la 4e minute déjà, Hadj Aïssa réalise une action annihilée par Boudebouz. Ainsi, dès la reprise, Fellahi, bien servi par ce même Hadj Aïssa, ira battre Makhouf. Confortés par ce but, les gars de l’Entente vont se créer d’autres occasions. De l’autre côté, les camarades de Khassa n’arrivent pas à construire le jeu. Seul Boudjelid avec la complicité de Defnoun a essayé de tromper Haouchi. Un tir puissant du premier cité a obligé le keeper sétifien à se détendre pour mettre la balle en corner. A la 58’, une attaque bien menée par les coéquipiers de Hadj Aïssa permet à Sessay de marquer un second but, devant une défense chaouie complètement désarticulée. Devant une attaque hésitante et une défense flottante, l’Entente trouve toute latitude de mener le bal à sa guise. Sur un retrait de Derradj, entré à la 70’, Fellahi surprend tout le monde et inscrit le troisième but. Complètement groggy, l’USC se laisse faire, se sachant déjà en division inférieure la saison prochaine.

L. Baâziz, Source : El Watan

L’Entente quitte la zone dangereuse

Revigorés par le succès acquis face à l’OMR lors de la précédente journée, les camarades de Sesay n’ont pas raté l’occasion d’engranger trois précieux points de leur déplacement à Oum El-Bouaghi. Face à une équipe chaouie qui a perdu toutes ses chances pour le maintien, les hommes du duo Cheniti-Zorgane n’ont pas fait dans le détail pour dominer leurs vis-à-vis et enchaîner, donc, par un deuxième succès sur le même score, acquis une semaine auparavant face a l’OMR. Avec un Fellahi des grands jours, les protégés de Yahi n’ont résisté qu’une mi-temps. Libérés, les Sétifiens peuvent désormais entrevoir le restant du parcours avec plus de sérénité. “Oui, c’est un succès qui va nous permettre désormais d’appréhender sereinement les matches qui nous restent au menu. Je crois sincèrement que ce succès, qui vient après celui réalisé il y a une semaine face à l’OMR, nous libère davantage et nous permet donc de nous éloigner de la zone des relégables. Nous, en tous les cas, nous sommes déterminés à faire le maximum pour améliorer davantage notre classement et finir donc la saison dans une position honorable au classement”, affirme le baroudeur ententiste, Fellahi. Il convient de souligner que les Noir et Blanc accueilleront, lors de la prochaine journée, prévue jeudi prochain, le CS Constantine.

Stage en pologne

Dans un autre registre, le stage précompétitif, prévu en France, aura lieu finalement en Pologne, avons-nous appris d’une source généralement bien informée. Concernant les joueurs susceptibles de venir renforcer les rangs des Noir et Blanc, en prévision de la saison prochaine, notre source nous indique, par ailleurs, que les deux Franco-Algériens, Benabdallah et Abdelali, rallieront en principe la capitale des Hauts-Plateaux, aujourd’hui, en compagnie des trois joueurs africains, proposés par le manager Guedjali, susceptibles de faire partie de la composante de l’Aigle noir la saison prochaine.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°116 :
on retrouve enfin le coeur stefiens dans cette equipe depuis le depart de revelli

Réponse :

Revelli est parti , reste toi et tes semblables dans la mediocrité

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus