Accueil > Sports >

Coupe arabe des clubs champions : Sétif hypothèque ses chances

mercredi 20 septembre 2006, écrit par : Bougaa

Mauvaise affaire pour l’Aigle noir qui rentre bredouille du Soudan. Le handicap de deux buts ne sera pas facile à surmonter face à un coriace adversaire qui se déplacera, le 21 octobre prochain, avec une bonne marge et de nombreux arguments à faire valoir, en sus.

Les protégés de Belhout n’ont rien fait pour éviter une défaite qui aurait pu être plus cuisante. Soutenu par plus de 40 000 supporters, le onze soudanais qui a tiré profit du coup de pouce de l’arbitre égyptien ayant sifflé un penalty imaginaire (77’) est arrivé à ses fins. Avec un jeu décousu, une condition physique aléatoire et une indiscipline tactique, l’Entente a, le moins qu’on puisse dire, raté sa sortie. Contrairement à leur adversaire ayant développé un jeu court et en mouvement, les Ententistes sont passés à côté de la plaque. Pis encore, ils n’ont réalisé aucun enchaînement tout au long d’une rencontre dominée par El Merrikh. L’Entente, qui a péché par maladresse, a été en plus « trahie » par un dispositif tactique. Le staff technique, n’a, et à aucun moment, apporté des solutions aux défaillances du milieu de terrain et de l’axe par excès de précipitation pas pu salir l’addition. Le manager général du club, Walid Sadi, ne se voile pas la face. « Avec ou sans bévue de l’arbitre, on n’a rien fait pour bousculer l’adversaire qui n’était pourtant pas un ogre. On doit et au plus vite rectifier le tir pour renverser la situation lors de la deuxième manche qui ne sera pas une partie de plaisir. » « Le coup de main » de l’arbitre ne doit pas masquer les lacunes de l’équipe sétifienne et celle-ci doit oublier la déconvenue de Khartoum et penser au match retard de lundi prochain, face à la JSK qui l’attend de pied ferme.

Kamel Beniaiche

El Watan


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus