Accueil > Sports >

USM Sétif , Bouzidi : “Je suis ici pour l’accession”

Il est, depuis une semaine, le nouvel entraîneur de l’USM Sétif
mercredi 20 septembre 2006, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Les Grenats, sous la houlette de leur nouveau coach, Youcef Bouzidi, ont renoué avec la victoire en s’imposant, jeudi dernier, devant le leader, l’AB Merouana, par deux buts à zéro. Les réalisations sétifiennes ont été l’œuvre de Bekrar, auteur d’un doublé. Il fallut attendre la deuxième période pour voir les locaux débloquer le match pour enfin glaner trois précieux points.
Restant sur une amère défaite at home la semaine dernière face à l’USM Aïn Beïda qui a précipité d’ailleurs le départ de l’entraîneur Bourabha, les partenaires du capitaine Fethi Reggad ont donc bien réagi devant leurs supporters.
Et c’est un vent d’espoir qui souffle de nouveau chez les Unionistes qui comptent cette saison décrocher un billet pour la superdivision deux. L’arrivée de l’ex-driver du Nasria a donné le résultat escompté, même si ce dernier ne veut pas précipiter les choses en insistant notamment sur quelques paramètres à parfaire.
“J’ai constaté que le groupe accuse un déficit sur quelques plans. C’est ce que j’ai fait comprendre aux dirigeants du club. Je pense que le renfort d’un milieu récupérateur et d’un attaquant est
nécessaire pour arriver à un certain équilibre”, nous dit-il d’emblée. Et d’enchaîner : “J’ai ma propre façon de voir les choses. Je suis quelqu’un qui demande plus de sacrifice et de disponibilité aux joueurs, notamment aux cours des entraînements, afin d’être à la hauteur le jour du match. C’est le message que j’ai d’ailleurs transmis au groupe. Et puis, prendre une équipe à une semaine du mois du ramadan n’est pas évident. Il faudra attendre la trêve pour revoir certains aspects.” Pour ce qui est de l’objectif qui lui a été assigné, sachant que Zine Madani, le président, œuvre depuis sa prise en main du club à l’accession pour la superdivision DII, il déclare : “Si ce n’était pas pour l’accession, je ne serais pas chaud pour prendre en main l’équipe. Franchement, j’étais étonné de voir d’abord qu’il existe des moyens nécessaires pour jouer un tel objectif, à commencer par la manière avec laquelle les dirigeants gèrent le club. Il y a aussi la disponibilité de toutes les infrastructures. J’estime dans ce cas que l’accession est jouable. On fera le maximum pour y parvenir.”
Enfin, concernant son idée sur les équipes du groupe où évolue son team, notre interlocuteur dit qu’il les connaît parfaitement “pour avoir déjà eu affaire à elles lorsque (je) drivais le MSPB ou encore le MOB. Ce sont toujours les mêmes prétendants. Moi, en tout cas, je reste confiant quant à nos moyens d’aller jusqu’au bout”.

F.R


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus