Accueil > Sports >

ES Sétif : Enéramo ne viendra pas Sadi : “Il se pourrait qu’on ne recrute pas au mercato”

mardi 7 novembre 2006, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Nabil Foudi

Tout laisse croire que le Nigérien Mickeal Enéramo ne viendra pas à l’Entente de Sétif. En effet, selon une source digne de foi, nous apprenons que le joueur, qui a préalablement donné son accord de principe, s’est confronté au niet de son président ainsi que de son entraîneur, Jacky Duguéperox.
Malgré l’offre financière alléchante qui lui a été faite par le manager général de l’Entente, Walid Sadi, l’ex-buteur usmiste ne sera donc pas Ententiste au mercato. C’est, en tout cas, ce qui se dit dans l’entourage du club qui pourrait fort probablement se contenter de la composante actuelle. En effet, ayant en outre ciblé un attaquant gabonais, Sadi, qui s’est déplacé en France pour rencontrer son manager, s’est procuré quelques cassettes vidéo des prestations de cet élément. Elles seront visionnées dès son retour à Sétif par le coach Rachid Belhout qui décidera si le joueur devra ou non effectuer le déplacement dans la capitale des Hauts-Plateaux pour effectuer les essais nécessaires. “On ne va pas recruter pour recruter”, nous a dit le numéro deux de l’Entente. “Il se pourrait que nous n’enrôlons pas au mercato, d’autant plus que notre effectif est riche. En fait, nous avons surtout ciblé des joueurs qui connaissent parfaitement le championnat national, à l’image de Benounès qui n’est pas étranger à notre équipe. Il n’aura pas le souci d’adaptation. Malheureusement, les responsables de son club ont refusé catégoriquement de le lâcher. Et puis, ce n’est pas facile de ramener un joueur en pleine compétition qui aura besoin de temps pour pouvoir trouver ses repères”, nous confie-t-il. Même le technicien de l’Aigle noir n’est pas, dit-on, chaud à l’idée de recruter en vue du mercato puisqu’il a laissé entendre qu’il avait entre les mains un effectif capable de tenir le coup jusqu’à la fin de la saison. Il faut savoir dans ce cadre que ce dernier a utilisé jusque-là 23 joueurs de l’ensemble de sa composante qui renfermait, avant le départ du Camerounais Eric Bayemi, 29 éléments. Par ailleurs, après un jour de repos bien mérité, les partenaires d’Issad Bourahli se sont remis au travail pour préparer leur prochaine sortie programmée jeudi prochain à Tlemcen.
Un match important pour les deux équipes qui restent sur un succès arraché hors de leur base.
Enfin, le prochain adversaire de l’Entente de Sétif, dans le cadre du second tour de la Ligue des champions arabes, se porte à merveille sur le plan local. En effet, l’Ittihad Djeddah est actuellement leader du championnat saoudien après son succès (2-1) contre la formation d’El Khalidj sur le terrain de cette dernière, vendredi dernier, pour le compte de la septième journée. Les réalisations du doyen des clubs du royaume wahhabite ont été l’œuvre de deux internationaux étrangers, le Mexicain Gérard Borguetti et le Ghanéen Hassan Keita.

F. R.
Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus