Accueil > Sports >

Champions League Arabe (1/8es de final, Aller) ES Sétif 4 - Ittihad Djeddah 1

L’Entente euphorique
mardi 21 novembre 2006, écrit par : Le Soir d’Algérie, mis en ligne par : Boutebna N.

L’Entente de Sétif a franchi un grand pas vers la qualification au prochain tour de la Champions League arabe en battant avec l’art et la manière une fébrile équipe saoudienne. Une défaite de trop pour l’entraîneur de Djeddah, qui vient de se voir signifier son limogeage juste après la fin de la rencontre.

Dès l’entame du match et en application des directives de l’entraîneur Belhout, les Noir et Blanc se sont transcendés. Face à une défense perméable, les occasions ont fusé et l’addition aurait pu être beaucoup plus lourde pour les Saoudiens. La première alerte viendra du côté droit par l’entremise de Raho qui centre pour Hadj Aïssa. Le coup de tête de ce dernier sera sauvé en corner par un défenseur de Djeddah (3’). L’Entente construit, l’Entente pousse et ne laisse aucun répit aux Saoudiens qui se défendent bec et ongles. Benchadi tente sa chance d’un tir à la limite de la surface de réparation. Le cuir ne passe pas loin de la cage de El Margab (10’). Une minute plus tard, son coéquipier Bourahli se présente seul face au keeper, mais rate son duel (11’). Hadj Aïssa, à son tour, prend la relève, mais son tir rasera la transversale (11’). Devant ce festival, l’Ittihad de Djeddah n’a guère l’occasion de justifier son rang. Plus en jambes et plus déterminés, les gars de Aïn-El-Fouara imposent leur domination et leur suprématie sur une équipe pas tout à fait au point. Les occasions se succèdent pour l’Entente qui n’arrive pas à trouver la voie des filets. Centre de Amirat pour la tête de Bourahli qui passe dans les décors (22’). Rémy, d’un tir puissant, oblige le portier saoudien à se coucher par deux fois pour se saisir du ballon (26’). Baissant un peu de leur intensité, les Noir et Blanc vont donner l’occasion aux visiteurs de venir inquiéter la défense sétifienne par le duo Acimovic-Borghetti. A quelques minutes de la fin du premier half, une occasion en or se présente aux Saoudiens quand Hacen Keïta se retrouve seul face à Hadjaoui, après que la défense locale ait cru à une position de hors-jeu. Heureusement pour l’Entente, le Guinéen tirera dans le petit filet (41’). Les Noir et Blanc se ressaisissent et acculent leur vis-à-vis. Leurs efforts seront toutefois récompensés par un joli but signé Rémy. En effet, Raho déborde sur le côté droit et centre pour Rémy qui, de la tête, surprend le gardien saoudien (45’). Un but qui va faire du bien aux Sétifiens. En seconde période, le même scénario se reproduit. L’Entente ne décélère pas et annonce très tôt la couleur par Hadj Aïssa qui, après une chevauchée, voit son tir dévié en corner par un défenseur (46’). Benchadi s’essaye d’un tir des vingt-cinq mètres qui va raser le poteau gauche (48’). Acculés de toutes parts, les protégés de Halilhodzic vont encore une fois fléchir. Suite à un corner pour l’Entente, un défenseur dégage mal le ballon qui va atterrir dans les pieds de Maïza. Ce dernier ne se fait pas prier pour crucifier des 20 mètres El Margab (51’). Afin d’éviter le “tsunami” sétifien, les Saoudiens se devaient de réagir. Sur balle arrêtée, Borghetti reçoit le ballon en profondeur, se présente seul face au gardien sétifien Hadjaoui, qui n’hésitera pas à plonger dans les pieds du Mexicain et sauver le but (54’). Le match s’emballe. Rémy, bien servi par Bourahli, était à deux doigts de corser la note. Il buttera face au gardien (55’). Les Noir et Blanc, qui n’étaient pas du tout satisfaits du score, voulaient à tout prix se mettre à l’abri en prévision du match retour en enchaînant occasion sur occasion. Hadjaoui dégage le cuir de la main vers Hadj Aïssa qui, à son tour, sert en course Bourahli. Le renard des surfaces bien démarqué ne trouva aucune peine à battre le gardien et enfoncer le clou (58’). Le festival de l’Entente se poursuit, Raho s’incruste dans la défense et remet pour Bourahli qui ne parvient pas à surprendre le keeper saoudien (61’). Profitant d’un moment de relâchement, suite à la sortie de Amirat pour cause de blessure, Borghetti, bien servi en profondeur, réduira la marque par un superbe lob (77’). Aussi, une autre erreur de placement a failli coûter très cher à l’Entente. Maïza, dans un moment d’inattention, laissa seul Borghetti dont le tir sera sauvé in extremis par une jambe qui traînait par là (89’). La partie va se terminer en toute beauté pour les Sétifiens. Hadj Aïssa se défait de deux adversaires et sert Ziaya sur un plateau, qui du plat du pied conclut la belle prestation des locaux (90’). I.S.

FICHE TECHNIQUE
Stade du 8-Mai-45 - temps clément - pelouse en bon état - excellente organisation - affluence record - arbitrage de M. Trabelsi, assisté de MM. Hassani et Saâdeli (Tunisie). Buts : Rémy (45’) Maïza (51’) Bourahli (58’) Ziaya (90’) ESS, Borghetti (77’) Ittihad Djeddah Averts. : Bourahli (71’)- Rémy (83’) ESS, Hacen Keïta (74’), Borghetti (81’), Med Noor (82’) Ittihad Djeddah ESS : Hadjaoui- Raho- Yekhlef- Maïza- Benchadi - Keïta- Defnoun- Amirat puis Benchaïra (76’)- Hadj Aïssa puis Delhoum (90’+2’)- Rémy puis Ziaya (88’)- Bourahli Entr. : Rachid Belhout Ittihad Djeddah : El Margab- Doukhi- Teuker- El Moualed puis Mechaâl Saïd (66’)- El Mountachari- Kriri- Souied puis Hamza Dridi (76’)- Hacen Keïta- Acimovic puis Med Noor (63’)- Abou Chakir- Borghetti Entr. : Vahid Halilhodzic

DECLARATIONS - EXPRESS
VAHID HALILHODZIC (ENTR. ITTIHAD DJEDDAH)
“Une lourde défaite”
“Je m’attendais à ce que le match soit difficile, mais je ne m’attendais pas à ce score. Mes joueurs ont eu des problèmes à s’adapter à ce genre de terrain, et ils n’ont pas su jouer. C’est une énorme déception. Alors qu’on avait l’occasion de revenir au score, on a été surpris d’encaisser un autre but. C’était un match exceptionnel. On savait que l’Entente allait nous créer des problèmes surtout avec des joueurs comme Hadj Aïssa ou Bourahli, mais mes joueurs n’ont pas pu les isoler. C’est une défaite très lourde. L’Entente mérite amplement sa victoire. Elle a très bien joué”.

RACHID BELHOUT (ENTR. ESS)“La qualification se jouera à Djeddah”
“Je suis très content de cette victoire, mais on ne doit pas oublier que la qualification se jouera en deux manches. On n’a pas pris position, suite à la blessure de Amirat, et par manque de concentration on a encaissé un but. Dans les moments euphoriques, ou de déception, des espaces se créent. Nous n’avons pas fait attention, et voilà le résultat. L’ittihad de Djeddah est une très bonne équipe, qui joue parfaitement au ballon, mais fut désavantagé par le terrain. Les directives que j’ai données à mes joueurs étaient d’accélérer le jeu pour créer des feintes et s’introduire dans la surface de réparation. Chose qu’a été faite et on a marqué quatre buts.

Imed Sellami - Sétif (Le Soir) -

Documents joints
(FLV - 14 octets)

Partager cet article :
23 commentaire(s) publié(s)
Béchar :
bravo bravo a ouled ain él faouara de lyon je vous félicite bon contenuation pour le reste bon courrage Mr Béchar de lyon

Réponse :

De Londres je vous dis 1000 1000 babrouks ya ouled elfouara, ouled el nif wel horma ! chareftouna rabi yecharefkoum ouyehammer oujouhkoum inchallah ! wouwouwouuuuuuuuu :)

Réponse de mofid 19200 :

salut les algeriens et les setifiens vive l’entente de sètif et inchalah narabhou aujourdhui conntre djjadat et je fèlicite aussi bba §§mofid ain oulmene setif vive ess

Réponse de mofid ouchene :

bravo l’algerie,a propos de la victoire ècrasante contre le djjadah saoudite 6/5 et la calification mèritèe de notre cher club ess dans la compètition du chompions de la league arabe,nèanmoins le classement excellent dans le chompionnat d’algerie ,je presente mes meilleurs voeux de prospèrite a tout les dirigeants de lentente de setif et tout les fans de ce club qui nous a lerè la tète en haut,demandant de faire plus ,espèrant le couronnement d’une de ces coupes presentes.vive ess et plus de chatoyement.

Réponse de loulou :

مبروك وفاق سطيف نتمنالكم النجاح المستمر ان شاء الله لانكم شرفتونا الجزائر ونحيي لحاج عيسى افضل لاعب عربي ونقولو نحبوك بزاف

Réponse de loulou :

نهني كل الجزائريين في كل مكان مش غير السطايفيين لانو هدا النجاح يهم كل الشعب الجزائري وتحياتي لوفاق سطيف الفائز بكاس رابطة العرب VIVE HADJ AISSA LE MEILLEUR JOUEUR
sabri abdelali :
bravo a toute l’equipe et staf technique mais il faut garder les pieds sur terre ce n’est pas encore gagné les saoudiens vont utiliser ts les moyens meme extra sportifs encore une fois bravo
makhloufbendib :
ابناء سطيف العالي اعليتم اسم الجزائر ورفعتم علم الوطن فلكم منا كل التحايا وكل التهاني انتم في القلب انتم خير خلف لخير سلف بلحوت ذكرنا ب لعريبي رحمة الله عليه بورحلي معيزة ريمي زياية ذكرونا بايام زمان ذكرونا بعجيسة وزرقان وعجاس ورحماني والاخوة بن جبالله ب بولحجيلات وذاك الجيل الرائع دمتم في رعاية المولى ولكم منا الوفاء دوما وابدا
Commentaire n°937 :
bravo et sahitou ya les jeunes bonne istimraria .Dawid de Hassi Messaoud
Commentaire n°939 :
Farrahtouna, y’aatikoum essaha ! Sétifiens hakadha kounou Aou la takounou !SAMIR de LYON

Réponse de albatros19000 :

merci lentente de setif et tout les joeurs et belhout avec le chef d’equipe serrar l’aigle noir gloire et aussi merci bourahli delpiro et hadj bajio mofid ouchene a oulmene

Voir en ligne : l’aigle noir gloire

HICHOUDZ19 :
franchement hamartoulna oujouhna.. l’ESS en Algérie est l’OL en france, pour vous dire, il y a ici à Nancy des français qui me demande des nouvelles de l’ESS, spécialement hadj aissa, bourahli, kaita... mais je dis aussi que l’ENTV c’est la honte (je généralise pas),parce que quand il s’agit des clubs algérois, ils sont sur l’affiche du jour, mais pour le club qui est classé 1er de D1, avec un palmaresse aussi riche que celui de l’ESS, il est toujours oublié.. encore une fois, merci à toute l’équipe.. viva..viva........viva l’ESS
antar :
ouleds sid el khier bravo a vous tous,a mr belhout a serrar a tous les joueurs ti tulaires et remplacents,bravo aux supporteurs ,l entente dans le coeur et dans le sang,je suis d un age avancé et j ai pleuré comme un gosse,que de souvenirs ,de khemicha a adjissa en passant par salhi abdelhamid,quand on est setifiens et quand on aime l entente c est pour la vie,encore une fois merci keita merci hadj aissa et toute l équipe

Réponse :

salut a tout l’equipe de e s setif et merci les noir.vive kahla et beida merci de l’entrèneur belhout et les joeurs et aussi le chef d’equipe hakim serrar et pour cette occasion de victoire je dit l’aigle noir cest le gloire qui nous perdons pendant des annèe je fèlicite tout l’equipe et surtout bourahli delpiro et hadj aissa bajio et boufoun hajaoui comme ca les setifiens et aussi les algeriens et a mon èquipe de ain oulmene et ma famile ouchene viva l’ess

Réponse de mofid ouchene :

slt a tous les setifiens et les algeriens et bonne chance a ouled sid el khaier a djjadah merci les joeurs et l’entrèneur et aussi serrar sadi et a bourahli le renard et aussi bajio hadj aissa et a hajaoui et tous les joeurs tahya kahla wa beida et inchalah narabho djjadat apres inchalah les autres èquipe et jaimerais bien less contre une èquipe egyptienne en suite je paase un petit coucou a tous ma famille a setif et a ain oulmene b chance l’aigle noir.
albatros19000 :
slt a tous l’equipe de setif et merci les joeurs de lentente et aussi l’entrèneur belhout et sarrar hakim et bonne chance a djjadat et inchalah kahla elle gagne ess 1/0 djjadat est possible je fèlicite ess et bourahli le renard et aussi hadj bajio kaita rahou hadjaoui et tous ?mofide ouchene ain oulmene 19200 l’aigle noir cest le gloire

Réponse de MOFID :

salut a tout les setifiens et aussi a mon mailleurs èquipe lentente de setif et inchalah nous gagnons le match retour contre djjadah ess1/0 djjadah et je fèlicite tous les joeurs et l’entrèneur et serrar et mabrouke a bordj .b.a l’ess pour toujour kahla mon amour . ET JE ECRIT CES MOTS A TOUS LES LES SUPPORTEURS DE ESS -OULED SID KHAIER * WA KAHLA WA BEIDA RAHI TGHAYAR * KAHLA WA BEIDA MANE BAKRI KAIYNA JABOUHA NESSE ZMANE * WALI KHALAWE KAHLA FI AMENE * YA SADI YA SERRAR YA BELHOUT AL KAHLA INCHALAH MA TMOUTE *KAHLA BEIDA LA YOUVI * WA 08 MAI 1945 DIMA FI GUALBI ET EN SUITE .......... MOFID OUCHENE DE AIN OULMENE VIVA ESS ET MA FAMILLE A AIN OULMENE

Réponse de mofid :

inchalah rebha et merci pour les joeurs viva ess .

Réponse de loulou :

VIVE ESS VIVE LES ALGéRIEN VIVE HADJ AISSA ET BOURAHLI MEBROUK 3LINA TEHYA NOIR ET BLAND
belloumi :
bravo a l equipe de setif en particulier a monsieur belhout vos supoerter de nancy et metz bravo !!!!!!!!!!!!! babail et ines

Réponse de m. ouchene :

ouled sid el khier****wa kahla wa beida rahi tghayar el kahla rahi beyna**** ou men bekri rahi keyna **** habinaha men bekri hobha fi demna yajri **** ma nenssawache rjel zmene **** ali khalaw kahla fi amen **** kahla wa beida layoufi ame snaa inchalah el doubli....... mofid de ain oulmene setif viva l’ess

Réponse :

slt a tous les algeriens et les setifiens et merci pour la victoire de lentente contre djjadah cest dèficille mais elle magnifique puis merci a belhout et tous les joeurs. bourahli*delpiro* hadj aissa bajio* et hajaoui *bofoon* extr . et aussi n’oblie pas le chef d’equipe serrar hakim .merci merci merci et la prochaine tour inchallah contre les egyptiens.j’espere zamalike viva l’ess mofid ouchene a/oulmene setif waara kahla waara mais attention el ain

Réponse :

ess ne meurt jamais et l’aigle plane ses ailes sur ses proies .on attend seulement les lions de chelif arrivent pour confirmer notre domination c’est le seul club qui ne fait la panique veuillez voir la guerre de foot de ces deux predateurs du cuir

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus