Accueil > Sports >

ES SÉTIF

La passe de trois !
mercredi 1er juin 2005, écrit par : Nedj

Après leurs deux succès d’affilée acquis aux dépens de l’OMR et de l’USC, les camarades de Bensaïd tenteront, cet après-midi, d’enchaîner avec une nouvelle victoire en accueillant le CSC. Une aubaine que les gars de Aïn El-Fouara ne comptent pas rater, d’autant qu’un succès aujourd’hui leur permettra d’assurer définitivement le maintien parmi l’élite.
Cela dit, les Sétifiens n’auront pas la tâche facile car, en face, les camarades de Fenier n’auront rien à perdre à l’occasion de cette confrontation et feront ainsi de leur mieux pour rester sur leur lancée.
Il faut dire, dans ce cadre, que les Sanafir voyagent bien depuis quelques semaines, en témoignent leurs sorties victorieuses hors de leurs bases contre le MCA et le WAT. C’est, d’ailleurs, l’avis de la majorité des capés du duo Cheniti-Zorgane qui avouent être conscients de la tâche qui les attend aujourd’hui face à cette formation constantinoise capable du meilleur comme du pire. “ça sera, à coup sûr, un match difficile pour les deux équipes. Nous, en tout cas, nous n’avons pas d’autre choix que de remporter les trois points de la victoire. C’est vrai que nos deux dernières victoires nous ont fait beaucoup de bien ; cependant, il faut avouer que rien n’est encore acquis. Il va falloir donc mettre à profit notre élan et tenter d’enchaîner avec un troisième succès, comme ça, nous pourrons entrevoir nos dernières sorties dans de bonnes conditions et loin de la pression”, nous dit, à cet effet, Farès Fellahi, auteur d’un doublé jeudi dernier à Oum El-Bouaghi.
Concernant l’effectif, il faut s’attendre à ce que les deux techniciens ententistes reconduisent la même composante qui a joué et gagné lors de ses deux récents matches à un ou deux éléments près.
C’est le cas de Khaled, suspendu pour cumul de cartons et qui devra être suppléé par Benchaïra sur le flanc gauche de la défense.
C’est le cas, en outre, de Messali, le libéro de charme sétifien blessé et qui sera vraisemblablement remplacé par Debbouz. Il est à noter, enfin, qu’en cas de succès des Aiglons noirs, ces derniers réussiront, pour la première fois depuis le début de cette saison, la passe de trois.

Les Maliens aujourd’hui à Sétif

En principe, c’est aujourd’hui que les deux Maliens (un libéro et un milieu de terrain), susceptibles de venir renforcer les rangs des Noir et Blanc et proposés par le manager Guedjali, à l’instar des deux Franco- Algériens à pied d’œuvre déjà, rallieront la capitale des Hauts-Plateaux. Ils devront entamer les entraînements avec le reste du groupe dès la reprise, samedi prochain.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°122 :
l’ESS a perdu 0 à 1 à SETIF.Il reste 2 matchs et elle ne doit pas s’endormir.Un travail à long terme est exigé.Faisons une dernière fois confiance à M.SERRAR.Il faut à nouveau reconstruire et compter sur la formation.

Réponse :

TAHHET KHABALA HEZZI EHZAMEK....... Si vous croyez encore à des joueurs comme FELLAHI ET ACHACHA alors bonne chance pour la reconstruction. Je profite pour souhaiter bonne chance pour les rouges et blancs de setif

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus