Accueil > Sports >

ES SÉTIF

Les deux Maliens à pied d’œuvre
mercredi 8 juin 2005, écrit par : Nedj

Après les deux Franco-Algériens, Benabdallah et Abdelali, qui s’entraînent depuis plusieurs jours avec le reste de l’effectif ententiste, les deux Maliens, que convoitaient Abdelhakim Serar, susceptibles de venir renforcer les rangs de l’Entente de Sétif en prévision de l’exercice prochain, ont rejoint la capitale des Hauts-Plateaux jeudi dernier. Il s’agit de Moussa Diallo et Souleymane Keïta. Le premier, âgé de 20 ans, est issu de la formation malienne de Djoliba. Le cousin de Mamadou Diallo, l’ex-baroudeur usmiste, est un milieu de terrain. Il a participé avec l’équipe nationale de son pays aux jeux Olympiques d’Athènes.
La saison dernière, il tente sa chance au club émirati d’El Djezeera où il a réussi à effectuer un excellent parcours. Sur ses objectifs en venant en Algérie, Moussa n’y va pas par quatre chemins pour avouer qu’il veut faire comme tous les joueurs africains qui débarquent dans le championnat algérien. “Comme tout joueur ambitieux, je veux bien m’imposer et, pourquoi pas, décrocher un jour un contrat dans un club européen”, nous dira-t-il. Concernant Keïta, âgé d’à peine 19 ans, il est issu du Djoliba club athlétique et a passé, à l’instar de son compatriote, une saison avec le club émirati. Il possède à son actif trois sélections en EN malienne. Récemment, il a effectué des essais concluants avec le club russe Dynamo Kiev. Comme il nous le confirme d’ailleurs. “Effectivement, dernièrement j’ai effectué des essais concluant avec le Dynamo Kiev. Seulement, à cause de l’éloignement, j’ai finalement décidé de ne pas y rester. En tous cas, en venant à l’ESS, j’ai l’intention de réussir et donner à ma carrière une autre dimension”, nous a-t-il avoué. Pour le moment, les deux Maliens s’entraînent avec le groupe en attendant de les voir à l’œuvre à l’occasion d’un match d’application qui doit avoir lieu aujourd’hui au stade du 8-Mai-45. Toujours sur le plan du recrutement, tout porte à croire que le sociétaire de l’ES Guelma, Saïdi, à l’essai chez les Noir et Blanc depuis deux semaines, sera retenu parmi la composante de l’effectif de l’Aigle noir en prévision de l’exercice prochain. Ayant donné satisfaction, il pourra donc rejoindre son ex-coéquipier chez l’Escadron noir, à savoir Malik Ziaya, première recrue de l’Entente.

Le doute revient

La défaite concédée par les Noir et Blanc, jeudi dernier face au CSC, la cinquième à domicile depuis le début de cet exercice, a replongé le club phare des Hauts-Plateaux dans le doute.
En effet, les Sétifiens seront désormais condamnés à prendre au moins trois points lors des deux ultimes matches du championnat face respectivement au CABBA et à la JSK. D’ailleurs, l’entraîneur Cheniti est catégorique sur ce plan : “On aurait aimé remporter ce match et éviter donc toute mauvaise surprise. Ceci dit, il faut vite mettre ce revers aux oubliettes et penser à préparer nos deux ultimes matches où il faut prendre au moins trois points et éviter une autre mauvaise surprise.”

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus