Accueil > Sports >

ES Sétif : Les arbitres pour les demi-finales connus

jeudi 22 mars 2007, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

La commission des compétitions de l’Union arabe de football a communiqué mardi dernier les noms des trios d’arbitres qui auront à diriger les deux demi-finales aller et retour entre l’Entente de Sétif et le Ahly Djeddah. Ainsi, le match aller prévu le 2 avril prochain au stade Émir-Fayçal-Ben-Abdelaziz sera dirigé par un trio syrien composé de M. Mohessène Basma assisté par MM. Allaâ Edine Aroub et Chaker Majdi. Un trio ayant déjà officié le match En Nasr - ESS lors des quarts de finale. Le 4e arbitre est M. Mohamed Tariki alors que le commissaire au match est le Marocain Saïd Belkhaït. Concernant la manche retour programmée deux semaines plus tard au stade du 8-Mai-45 à Sétif, elle sera officiée par des arbitres marocains, en l’occurrence M. Abderrahmane Ardjoune, un mondialiste, et ses deux assistants MM. Abdelouahab Adam et Abdelhak Kerkoui. Le quatrième arbitre est M. Khalil Rouissi tandis que le délégué du match est le Tunisien Mohamed Hachemi. Par ailleurs, outre Hadj Aïssa et Hadjaoui, rappelés par le coach national Jean-Michel Cavalli en prévision du match contre le Cap-Vert, un autre Sétifien a retrouvé les Verts à l’occasion de ce rendez-vous. Il s’agit du libéro de charme ententiste Adel Maïza. Auteur d’une grande saison avec son team depuis le début de cet exercice en championnat tout comme en Ligue des champions arabes, le Annabi est ravi et content d’apprendre que son nom figure parmi les rares joueurs locaux retenus pour cette rencontre. “Ce n’est en fait qu’un retour. Je suis vraiment content et honoré de retrouver une nouvelle fois les Verts. Je pense avoir acquis désormais une certaine expérience qui me permet de gérer n’importe quelle situation. Maintenant, je dois confirmer tout le bien qu’on pense de moi. Cela ne viendra que par le travail et rien que le travail. Je ferai tout mon possible pour être à la hauteur de la confiance et réussir ainsi mon passage avec l’équipe nationale”, dit-il.

Raïs risque gros, Keïta le courageux

Par ailleurs, nous avons appris qu’Omar Raïs risque une lourde sanction de la part de la direction du club. En effet, n’ayant pas apprécié le fait d’avoir été écarté de la liste des 18 joueurs convoqués pour le derby des Hauts-Plateaux de lundi dernier, l’ex-pensionnaire du MCEE n’a pas trouvé mieux que de quitter ses camarades avant le départ vers Bordj Bou-Arréridj. Une réaction qui n’a pas été appréciée par le coach Rabah Saâdane, connu pour sa fermeté dans de pareils cas. Ce dernier n’a pas d’ailleurs tardé à réagir. Outre qu’il a écarté le joueur en question, l’ex-sélectionneur national a demandé au président sétifien de le traduire devant la commission de discipline du club. Selon une source digne de foi, l’enfant de Beni Aziz risque une lourde sanction financière.

À l’opposé, Souleymane Keïta a pris une position qui l’honore et qui confirme son attachement au club des Hauts-Plateaux. En effet, lors d’une conversation, le Malien de l’Entente nous a indiqué qu’il a refusé de répondre à la convocation de l’entraîneur national des espoirs du Mali pour pouvoir participer au derby des Hauts-Plateaux. Il faut savoir que la date du billet envoyé par la fédération de son pays correspond au jour même du déroulement de ce fameux match (lundi, ndlr). “Je ne pouvais pas abandonner mon équipe à la veille d’un match pareil. Et puis, mon coach a été compréhensif. El Hamdoullilah, tout s’est bien passé”, nous dit-il en substance.

F. R. Liberté


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
MOUYET CID :
ce joueur c’est fait decouvrir qu’il n’a rien d’un sportif qui doit se soumettre aux directives de son coach qui n’est pas nimporte qui ,par cette mauvaise attitude je pense qu’il faut etre intransigeant envers ces mauvaises conduites et bien sur avec tous .et c’est ainsi qu’on forme un ensemble homogene. bonnes chances pour les deux kouattas (coupe arabe et coupe dAlgerie)et biensur le championnat.
MOUYET CID :
ce joueur c’est fait decouvrir qu’il n’a rien d’un sportif qui doit se soumettre aux directives de son coach qui n’est pas nimporte qui ,par cette mauvaise attitude je pense qu’il faut etre intransigeant envers ces mauvaises conduites et bien sur avec tous .et c’est ainsi qu’on forme un ensemble homogene. bonnes chances pour les deux kouattas (coupe arabe et coupe dAlgerie)et biensur le championnat.
Commentaire n°1788 :
bonne chance l’entente et bon courage monsieur SAADANE. MAHMOUD AYADI METZ.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus