Accueil > Sports >

ES Sétif à J-4 de la finale aller de la ligue des champions arabes

lundi 30 avril 2007, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

L’Entente de Sétif s’apprête dans quatre jours à disputer la finale aller de la quatrième édition de la Ligue des champions arabes. Un rendez-vous qui s’annonce, a priori, décisif pour la bande à Rabah Saâdane qui doit obligatoirement négocier au mieux cette première manche afin de garder, d’abord, intactes ses chances pour briguer le sacre arabe et, ensuite, aborder la manche retour prévue quinze jours plus tard à Amman Stadium dans les meilleures conditions possibles. Interrogé sur les préparatifs qui ont débuté le week- end dernier en vue de cette confrontation, le coach adjoint ententiste, Toufik Rouabah, indique que les choses vont dans le bon sens, tout en précisant que le groupe est décidé à se ressaisir après la défaite inattendue en championnat face à l’OMR. “Nous nous préparons dans de bonnes conditions. Notre travail sera axé durant cette semaine sur le volet psychologique et technico-tactqiue. J’espère que nos efforts dans cette épreuve seront récompensés.
Nous avons trop souffert avant d’arriver en finale. Il est vrai que notre mission ne sera pas de tout repos contre un adversaire qui reste redoutable et pas facile à manier, notamment hors de ses bases. Toutefois, j’estime qu’on a les moyens pour aller jusqu’au bout et, pourquoi pas, remporter le sacre arabe. Il suffit que nous continuions à y croire”, précise le numéro deux de la barre technique de l’Aigle noir.

Il faut savoir que dans le souci de préserver les joueurs de la pression et mettre donc à leur disposition les meilleurs atouts pour bien préparer ce rendez-vous, l’entraîneur Rabah Saâdane, en concertation avec la direction du club, a décidé que les séances d’entraînement se déroulent à huis clos.

Serrar : “Votre équipe a besoin de vous, aidez-la !”

D’ailleurs, dans une brève déclaration du président Abdelhakim Serrar à Liberté, celui-ci a appelé les supporters à être compréhensifs avec leur team qui s’apprête à aborder un match pas comme les autres. “Je pense qu’il faudra laisser les joueurs et le staff technique préparer cette confrontation loin de toute pression supplémentaire. C’est une première étape très importante pour nous qu’on doit négocier au mieux. J’espère que nos fans seront au rendez-vous, comme ils l’ont toujours été. Je souhaite également qu’on épargne nos invités jordaniens et les laisser travailler en toute sérénité. Nous avons mérité notre place en finale. Nous ferons tout pour aller jusqu’au bout et, pourquoi pas remporter le titre arabe”, nous a-t-il encore dit.

Par ailleurs, dans un entretien qu’il a accordé à Liberté Foot, le coach d’Al Fayçali, Hamad Adnane, s’est déclaré pas du tout étonné de retrouver l’Entente en finale, tout en précisant que les deux teams aborderont cette ultime étape de l’épreuve sans aucune pression car, dit-il, “nous avons surtout atteint nos objectifs dans cette compétition, à savoir arriver en finale”. “Personnellement, je n’étais pas étonné de voir cette Entente arriver en finale. C’est une juste récompense pour un club qui a montré de bonnes aptitudes depuis le début de cette compétition arabe. Ce que je peux vous dire, c’est que les deux équipes partent à chances égales et sans aucune pression, sachant que nous aborderons ensemble ce nouveau duel sans aucune pression. Pour moi, le mieux préparé psychologiquement fera, à mon sens, la différence”, avoua-t-il. Notons enfin que la formation chère à Cheikh Soltan Al Adouane qui se déplacera avec son effectif au complet, ralliera Sétif demain, après avoir passé une nuitée à Alger.

Affaire Entente-Ahly Djeddah : Alors que la presse Saoudienne parle d’un coup bien préparé, Le Ahly nie tout

Il semblerait que la réaction tendancieuse du Ahly Djeddah envers l’Entente de Sétif n’a été en fait qu’un coup soigneusement préparé par le président Ahmed Al Marzouki et ses relais. En effet, nous apprenons d’une source digne de foi que le représentant saoudien, Gharam Allah Al Amri, devant la commission installée par l’UAFA pour enquêter sur cette affaire, a nié que son club soit à l’origine du communiqué dans lequel il évoque les conditions difficiles qu’ils prétendent avoir vécues durant leur séjour à la capitale des Hauts-Plateaux.
Mieux encore, notre source ajoute que les Ahlaouis ont évoqué devant les représentants de la commission d’enquête une possible réconciliation, chose réfutée catégoriquement par la direction sétifienne qui exige ni plus ni moins des excuses officielles et pour le club et pour l’ensemble du peuple algérien.
Par ailleurs, selon El Watan dans son édition d’hier, Al Marzouki a réussi son coup en inventant cette histoire, et ce, dans le but évident de faire diversion à son adversaire en finale de la Coupe du trône, l’Ittihad Djeddah, au moment où tous les observateurs ne misaient pas trop sur le Ahly qui a finalement remporté le titre.

Son médecin lui a conseillé de ne pas prendre de risque
Bourahli out face à Al-Fayçali

Coup dur pour l’Entente de Sétif à 4 jours du match aller de la finale de la Ligue des champions arabe. En effet, nous apprenons d’une source digne de foi que l’attaquant sétifien, Issaâd Bourahli, ne sera pas de la partie. Ayant effectué un contrôle médical chez son médecin traitant hier, ce dernier lui a conseillé de ne pas prendre de risque. Ainsi à peine qu’il a retrouvé la compétition, le renard des surfaces devra donc prendre son mal en patience en attendant peut-être qu’il aura l’occasion de jouer le match retour prévu le 17 mai à Amman Stadium.

Liberté


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus