Accueil > Sports >

USM Sétif-JSM Skikda : Un match à six points

mercredi 2 mai 2007, écrit par : El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

Vendredi prochain, le stade du 8 Mai 1945 sera le théâtre d’une rencontre déterminante pour l’accession en superdivision.

Un match à six points entre deux ex-pensionnaires de la D I, à savoir l’USM Sétif et la JSM Skikda, séparés de trois points seulement à l’avantage des Sétifiens. Ces derniers auront l’avantage d’évoluer sur leur terrain et devant leur public. Le coach Youcef Bouzidi reconnaît que le match est important pour l’accession mais « on le prépare normalement sans faire de pression sur les joueurs », dira-t-il en substance. L’équipe se présentera au grand complet et se prépare normalement au stade du 8 Mai 1945 qui abritera la rencontre, le lendemain de la finale aller ESS-El Fayçali. « Dieu merci, nous n’avons aucun blessé ou suspendu. Nous allons disputer le match au grand complet. La préparation se fait sur la pelouse du 8 Mai 1945 bien que l’ESS s’apprête à jouer une finale historique en Coupe arabe. Je remercie le directeur du stade et les autorités locales qui ne ménagent aucun effort pour permettre à notre équipe de se préparer normalement. Je souhaite une large victoire à l’Entente en espérant que la fête soit totale avec une autre victoire de notre équipe le lendemain », ajoute le coach sétifien. De leur côté, l’entraîneur et le président de la JSM Skikda s’accordent sur l’état d’esprit qui règne au sein du club et affirment tous deux que leur club est en mesure de prendre sa revanche de l’aller (défait à domicile1-0). « Le groupe sera au complet, à deux joueurs près, et il est conscient de l’importance de cette rencontre. J’ai pleinement confiance en eux », dira Rouas qui estime que le match sera difficile pour les deux clubs en souhaitant cependant que l’arbitrage soit à la mesure de l’événement. Fakhet, président du club, a tenu à insister sur le moral de ses protégés : « Nous sommes à notre 14e rencontre sans défaite et les joueurs entendent parachever ce parcours en apothéose. Le groupe est gonflé à bloc après la multitude de témoignages de soutien et surtout la visite surprise que nous a rendue le wali lors d’une séance d’entraînement. »

S. M. 
K. Ouahab
El Watan


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus