Accueil > Sports >

Ligue des champions arabes : Les Sétifiens à pied d’œuvre à Amman

dimanche 13 mai 2007, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Après un long et harassant voyage à partir de l’aéroport Houari-Boumediene via Le Caire, la délégation sétifienne est arrivée à Amman en début de soirée de vendredi dernier. Les capés de Rabah Saâdane ont trouvé à leur accueil Son Excellence l’ambassadeur d’Algérie en Jordanie, M. Ali Arroudj, ainsi que le manager général du club, Walid Sadi, sur place depuis mercredi dernier. Les partenaires de Souleymane Keïta se sont dirigés par la suite à l’hôtel Hayat Regency où ils éliront domicile durant leur séjour dans la capitale jordanienne.

Par ailleurs, le coach ententiste a retenu pour ce déplacement 25 joueurs, dont Hadj Aïssa et Bourahli. Ceci dit, du côté du royaume hachémite, c’est le compte à rebours en prévision de la manche retour de la finale de la quatrième édition de la Ligue des champions arabes puisque la bande à Hamad Adnan est entrée en stage bloqué le lendemain de leur confrontation en Coupe de l’union asiatique.

Même si dans les rues de la capitale Amman rien n’indique que cette ville va arbitrer un grand événement, il n’en demeure pas moins que la presse locale a consacré une large couverture médiatique à l’arrivée des Sétifiens, ainsi que sur les préparatifs des Kossaï Abou Allia et consorts en prévision du rendez-vous de jeudi prochain. Ceci dit, accrochés au stade du 8-Mai-45 à Sétif il y a dix jours, Riadh Benchadi et ses équipiers sont animés d’une grande envie de défendre jusqu’au bout leurs chances, d’autant plus que sur le plan local, c’est-à-dire en championnat, les Noir et Blanc ont déjà fait un pas vers la consécration du titre de champion. Interrogé justement sur ce point, la coqueluche de l’Aigle noir, Hadj Aïssa, s’est déclarée optimiste quant aux chances de son team de s’accaparer le sacre arabe car pour lui, “il faudra juste croire jusqu’au bout en nos moyens”, a-t-il souligné. “Je crois que rien n’est encore perdu. Il est vrai que nous avons laissé échapper une belle occasion au match aller. Cependant, tant qu’il reste encore une autre manche, nous ne désespérons pas de renverser les données. Je pense sincèrement que nous avons les ressources et les moyens pour faire un bon résultat et, pourquoi pas, remporter le titre”, a-t-il dit à propos de cette seconde manche.

Échos de Amman

- Abdelhakim Serrar n’était pas du voyage avec le reste de la délégation sétifienne. Il devra, en effet, rejoindre Amman mardi prochain. Le boss de l’Aigle noir sera, par ailleurs, accompagné de deux joueurs, Bensaïd et Amirat en l’occurrence. L’ensemble de la composante de l’Entente de Sétif de cette saison sera présent à la finale retour de jeudi prochain.

- Afin de permettre à ses poulains de récupérer, le coach Rabah Saâdane a jugé utile d’octroyer à ses joueurs une journée de repos (samedi, ndlr). Ce n’est qu’aujourd’hui que les partenaires de Malik Ziaya entameront les préparatifs en vue du match de jeudi prochain. Il faut dire que les Noir et Blanc n’ont pas eu beaucoup de répit ces derniers temps puisque la semaine dernière, ils ont eu à disputer trois matches de suite (Al Fayçali, WAT et NAHD).

- C’est depuis hier normalement que l’état-major de l’Union arabe de football commencera à s’installer à Amman en vue de la rencontre de jeudi prochain. À cet effet, nous avons appris que le secrétaire général, Athmane Saâd, est déjà à pied d’œuvre pour mettre en place les derniers détails concernant les préparatifs pour le grand rendez-vous de jeudi prochain. Il est attendu par ailleurs que le président de l’UAFA, Soltan Ben Fahd, et Mohamed Raouraoua arriveront aujourd’hui ou demain dans la capitale jordanienne.

- 130, c’est le nombre de supporters sétifiens présents actuellement à Amman pour assister à la finale de jeudi prochain. Venu grâce à l’agence Anissa Tours, ce premier groupe sera “renforcé” dans les jours à venir par d’autres fans dont certains rallieront Amman à partir de Damas, la capitale syrienne. On estime, par ailleurs, que d’ici le jour J, ils seront entre 500 et 600 personnes qui prendront leur place dans les tribunes d’Amman Stadium pour donner de la voix à Maïza et consorts.

- Blessé lors du match de la Coupe d’Asie, disputé il y a quelques jours, le gardien numéro un d’Al Fayçali, Louaï Al Amyara, a repris les entraînements avec ses coéquipiers, selon le journal Al Raï Al Am. Rétabli complètement de sa blessure, il sera donc présent avec son équipe jeudi prochain.

- Honoré récemment par l’association Ouled El Houma, Mohamed Cheurfi, dit Dada, a été invité par l’Entente de Sétif pour faire partie de la délégation qui a effectué le déplacement à Amman. C’est le cas également d’un jeune supporter sétifien aveugle. Serrar a tenu à ce que ce dernier fasse le déplacement avec son team. Louable initiative de la part de la direction de l’Aigle noir.

- Les journalistes de la presse algérienne, entre presse écrite et audiovisuelle, présente en force, ont été hébergés au Shepered Hotel avec le premier groupe de supporters algériens arrivés jeudi par le vol direct Alger-Amman. Notons, que l’ENTV prépare un documentaire qui sera diffusé le jour du match.

F. R.
Liberté


Partager cet article :
8 commentaire(s) publié(s)
karimbell :
franchement la coupe arabe c pas vraiment un objectif primordial.c est bon ils sont en finale mais le championnat et eventuellement la coupe d algerie cest nettement mieux allez les gars soyez champions d algerie le reste ce nest que du bonus bonne chance

Réponse de yac54 :

non je ne suis pa d’accord il faut rempporter cette coupe et faire honneur à tout le pays..ils en ont les moyens et j’ai confiance en eux !! Bonne chance et vive l’Algérie !!!!!

Réponse de Jamel HP :

Je suis totalement d’accord avec vous = deux coupes et la final ; trois -START- *** c’est mieux que deux. Bonne chance, vive ESS et tahia El-djazair. :)
bennani :
le 17 est une date tres importante pour moi ;c’est le jour ou je me suis mariè,ma premiere fille est nèe le 17, j’ai eu mon diplome de management le 17et j’ai acheter ma maison le 17 ;alors les gars ne me le gachè pas ,j’espere de tout mon coeur dire un jour l’entente a eu sa coupe un certain 17.

Réponse de sidoué&" :

bon courage ESS nous sommes deriers vous vive algerie kahla ou beida toujours
MASSINISSA :
Le sacre est à 90 minutes, aprés tous les sacrifices l’ESS ne lachera rien, El-Fayçali n’est pas plus fort que nous et puis il y va du prestige de l’Algérie et là on ne transige pas.Allez les gars ramenez nous ce titre le premier du genre pour notre chère et merveilleuse Algérie. Avec SAADANE ce KOTI sera rempli à Ain El Fouara In-Cha-Allah.
farouk :
allez les noir in challah la coupe a ain el fouara

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus