Accueil > Sports >

ES Sétif : Serrar trace les objectifs

mardi 19 juin 2007, écrit par : Kamel Beniaiche El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

L’heure des grandes vacances n’a pas sonné pour Serrar, le président de l’Entente qui met les bouchées doubles pour, d’une part, boucler l’exercice actuel qui a permis à l’Aigle noir de mettre un terme à vingt ans de vaches maigres et, préparer, de l’autre, la saison prochaine qui sera sans nul doute rude pour le champion en titre.

L’époustouflant parcours des protégés de Saâdane en Ligue arabe et en compétition nationale ponctué par deux prestigieuses distinctions ont redoré le blason de l’Entente qui change désormais de statut. Ainsi, le champion qui honorera, mercredi 20 juin courant, ses partenaires (sponsors) s’est officiellement attaché les services de Djediat (PAC), Bachiri (ASMO) et le jeune Djabou, prêté l’exercice dernier au MCEE. Selon le numéro un du club, trois à quatre Franco-algériens seront recrutés tout comme Bobi-Verdej, un attaquant roumain dont on dit beaucoup de bien. Pour s’attacher les services du joueur précité, les Ententistes sont disposés à casser la tirelire. Ayant fait l’objet d’un grand tapage médiatique, la venue de Yacef (JSK), qui a été effectivement contacté, n’est pas certaine. Concernant les départs, Serrar qui boucle sa quatrième année de présidence par deux sésames, est catégorique : « On ne change pas une équipe qui gagne. Hormis quatre ou cinq joueurs, le reste de l’effectif sera maintenu. C’est le même vœu de Saâdane qui reste avec nous », souligne-t-il. Concernant la participation de l’ESS aux compétitions internationales, « l’Entente prendra part à la Champions league arabe et africaine. Le club a les moyens de cette ambition. Cette saison, le MCA a bel et bien pris part à la CAF et à la Champions league arabe. Ce qui est valable pour certains, doit l’être pour les autres aussi.

A priori, l’embellie de l’Entente n’a pas été du goût des fervents de l’ordre établi, menant tambour battant une campagne de dénigrement contre une formation ayant pourtant fait honneur au pays », précise notre interlocuteur, estimant que son club a les moyens de sa politique (jouer sur plusieurs fronts s’entend). Sur cette question, Serrar est décidé : « L’Entente, qui est un club légaliste, ne va pas se taire. Toutes les instances seront saisies », conclut l’ex-libéro de l’équipe nationale et de l’ESS. La reprise des entraînements est fixée pour le 15 juillet prochain. L’option de Saint-Etienne, où aura lieu le stage d’intersaison, tient la route. Deux variantes sont actuellement à l’étude. Quant à l’assemblée générale de présentation des bilans moral et financier, prévue initialement pour le 30 du mois courant, sa tenue reste tributaire de la visite du président de la République, attendu à Sétif pour lancer les projets d’un stade de plus de 50 000 places, un pôle sportif (piscine olympique, auberge de jeunes, un centre de loisirs scientifique, un centre régional de formation de jeunes talents) d’un coût de 885 000 000 de dinars et récompenser par là même les Ententistes, détenteurs de la 4e édition de la Champions league arabe.

Kamel Beniaiche El Watan


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus