Accueil > Sports >

À la veille de la finale de la Coupe d’Algérie

Aïn El Fouara se mobilise
lundi 20 juin 2005, écrit par : Nedj

A l’approche de l’important rendez-vous de demain, devant mettre aux prises l’ASO à l’USMS, la capitale des Hauts-Plateaux, qui s’est parée à l’occasion de rouge et blanc, retient son souffle.

L’on ne parle que de cette inédite finale de coupe d’Algérie qui met au-devant de la scène, le doyen des clubs sétifiens qui végète paradoxalement au bas de l’échelle. Pour mettre tous les atouts du côté des partenaires de Mouyet qui sera une fois de plus très sollicité par une terrible attaque chélifienne, tout le monde met la main à la pâte. En plus des 200 bus réquisitionnés, des milliers de voitures prendront demain la direction de la capitale. Contrairement à l’APC de Sétif qui n’a même pas daigné aider ou organiser la moindre collation en faveur des finalistes, de nombreux industriels et entrepreneurs des deux secteurs se sont manifestés, financièrement, et ce, loin de toute forme de publicité. Le wali, qui a beaucoup aidé cette formation, vient de lui dégager un quota de logements sociaux participatifs (LSP). Le chef de l’exécutif réserve, nous dit-on, une autre grosse surprise dans le cas où les Grenats remporteraient la coupe. L’inexplicable rupture du contrat de sponsoring avec la Sarl Sofage, la première société à avoir aidé l’USMS, a quelque peu terni cette atmosphère agrémentée de nouvelles chansonnettes faisant l’éloge de la bande à Hannachi. Pour immortaliser l’événement, notre confrère Khalil Hedna, l’animateur du site, Le petit Sétifien vient d’éditer un excellent CD retraçant l’histoire des Grenats.

Beniaiche Kamel, Source : El Watan


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus