Accueil > Sports >

ASC Mauritel 1 – ES Sétif 1 : Sérieuse option pour l’Aigle noir

lundi 17 septembre 2007, écrit par : Dj.O ; Info Soir, mis en ligne par : Nabil Foudi

L’Entente de Sétif est revenue indemne de son déplacement à Nouakchott où elle a réussi à imposer le match nul à la formation de l’ASC Mauritel pour le compte de la Ligue des champions arabe.

Il faut dire que les conditions dans lesquelles s’est déroulée cette première manche n’ont pas favorisé les joueurs de l’ES Sétif. Elles ont été très difficiles pour les Algériens qui ont tout de même eu le mérite de revenir au score après avoir été surpris par un but en début de seconde période.

Le taux d’humidité très élevé ainsi qu’une chaleur suffocante ont handicapé les camarades de Lazhar Hadj Aïssa. Ils ont éprouvé les pires difficultés à suivre le rythme du match, notamment en première mi-temps où l’on a noté une certaine domination de l’équipe locale. Malgré cet ascendant, les joueurs de l’entraîneur Roessli n’ont pas cédé en résistant aux rushs adverses avant de revenir progressivement dans le match.

En seconde mi-temps, les Noir et Blanc ont encaissé un but à la 56e minute par l’intermédiaire de l’attaquant Boubekeur Ould Djarou à la suite d’une erreur défensive. En effet, les joueurs, ayant cru à un hors-jeu, ont laissé cet attaquant mauritanien battre Hadjaoui sans aucun problème. Cette réalisation a eu pour effet de réveiller les Ententistes qui sont allés taquiner la défense adverse. Les Mauritaniens ont reculé d’un cran dans l’espoir de préserver leur maigre acquis ce qui a ouvert le chemin aux camarades de Djabou leur permettant ainsi de dominer les débats et de parvenir à égaliser grâce à Lamouri Djediat (73’). Un but qui a complètement libéré les Sétifiens qui auraient pu prétendre à un meilleur sort dans ce match si les attaquants avaient montré plus de réalisme devant les bois adverses. ? lui seul, le jeune attaquant Abdelmoumen Djabou a raté deux buts faits après s’être retrouvé seul face au gardien de but mauritanien. Ce résultat nul permettra à l’ESS, tenante du titre faut-il le rappeler, d’entrevoir la suite de la compétition avec beaucoup de sérénité. Ainsi, après la victoire de l’USM Alger à Damas face à Al-Talaba, les deux représentants algériens en Ligue des champions arabe se sont très bien comportés dans cette entame de compétition en attendant la confirmation dans deux semaines en Algérie.

Le MC Oran qui jouera ce soir à domicile face à Al-Arabi du Koweït, est appelé à faire le plein au stade Ahmed-Zabana d’Oran pour s’assurer la présence de trois des représentants algériens dans cette compétition au prochain tour.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus