Accueil > Sports >

Mercredi soir à Sétif : Hadj Aïssa, Ziyaya, Cheklam et Fellag victimes d’un accident de la circulation

samedi 22 septembre 2007, écrit par : F. Z. El Moudjahid, mis en ligne par : Nabil Foudi

Une petite fracture frontale sans déplacement pour le stratège de l’Entente, Hadj Aïssa avec un hématome à l’œil droit, une commotion cervico-cérébrale sans incidence sur son état de santé pour son coéquipier Ziyaya, un traumatisme crânien bénin pour Cheklam le joueur de l’ASO Chlef qui s’en est sorti avec 17 points de suture extérieurs et quelques égratinures pour Fellag du même club. C’est le bilan de l’accident de la circulation dont ont été victime les 4 joueurs dans la soirée à Sétif.
Les quatre amis structurés au niveau des 2 clubs, après avoir procédé l’ensemble de la rupture du jeûne se trouvaient dans le même véhicule, celui de Hadj Aïssa et s’apprêtaient à rejoindre leurs équipes respectifs avant d’être percuté à l’arrière par un camion de gros tonnage à la périphérie est de Centre-Ville.
Si tôt informés, les services de la Sûreté et ceux des secours se sont rendu sur les lieux d’où ils ont procédé au transit des 4 victimes vers le CHU Saâdna Abdenour, où les quatres blessés ont fait l’objet d’une prise en charge intense pour les spécialistes de cette structure hospitalière.
Sur ces lieux où nous nous trouvions en compagnie du médecin de l’équipe et des dirigeants des clubs Séfif, Cheklam, Ziyaya et Fellag arboraient.
Malgré tout des sourires timides mais suffisamment significatifs quand à leur état de santé.
L’essentiel des efforts était encore fixé sur Hadj Aïssa. Tout a fait conscient mais qui était encore pris en charge par les spécialistes des CHU.
Dans la soirée, le wali M. Bédoui Noureddine a rendu visite aux quatre blessés. Notons que Cheklam, Fellag et Ziyaya ont quitté l’hôpital hier en fin de matinée alors que le spécialiste en neurochirurgie rassurait les dirigeants et nombreux supporters qui n’ont pas quitté le CHU sur l’état de santé de Hadj Aïssa soulignait pas grave et en amélioration.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus