Accueil > Sports >

Mercredi soir à Sétif : Hadj Aïssa, Ziyaya, Cheklam et Fellag victimes d’un accident de la circulation

samedi 22 septembre 2007, écrit par : F. Z. El Moudjahid, mis en ligne par : Nabil Foudi

Une petite fracture frontale sans déplacement pour le stratège de l’Entente, Hadj Aïssa avec un hématome à l’œil droit, une commotion cervico-cérébrale sans incidence sur son état de santé pour son coéquipier Ziyaya, un traumatisme crânien bénin pour Cheklam le joueur de l’ASO Chlef qui s’en est sorti avec 17 points de suture extérieurs et quelques égratinures pour Fellag du même club. C’est le bilan de l’accident de la circulation dont ont été victime les 4 joueurs dans la soirée à Sétif.
Les quatre amis structurés au niveau des 2 clubs, après avoir procédé l’ensemble de la rupture du jeûne se trouvaient dans le même véhicule, celui de Hadj Aïssa et s’apprêtaient à rejoindre leurs équipes respectifs avant d’être percuté à l’arrière par un camion de gros tonnage à la périphérie est de Centre-Ville.
Si tôt informés, les services de la Sûreté et ceux des secours se sont rendu sur les lieux d’où ils ont procédé au transit des 4 victimes vers le CHU Saâdna Abdenour, où les quatres blessés ont fait l’objet d’une prise en charge intense pour les spécialistes de cette structure hospitalière.
Sur ces lieux où nous nous trouvions en compagnie du médecin de l’équipe et des dirigeants des clubs Séfif, Cheklam, Ziyaya et Fellag arboraient.
Malgré tout des sourires timides mais suffisamment significatifs quand à leur état de santé.
L’essentiel des efforts était encore fixé sur Hadj Aïssa. Tout a fait conscient mais qui était encore pris en charge par les spécialistes des CHU.
Dans la soirée, le wali M. Bédoui Noureddine a rendu visite aux quatre blessés. Notons que Cheklam, Fellag et Ziyaya ont quitté l’hôpital hier en fin de matinée alors que le spécialiste en neurochirurgie rassurait les dirigeants et nombreux supporters qui n’ont pas quitté le CHU sur l’état de santé de Hadj Aïssa soulignait pas grave et en amélioration.


Partager cet article :
20 commentaire(s) publié(s)
Malik :
Un prompt rétablissement est souhaité aux 4 joueurs.Qu’ils récupèrent leurs capacités le+ rapidement possible. Remarque : Lejournaliste qui a écrit cet article l’a t-il fait en français.Des fautes élémentaires énormes !!!
little big man :
prompt rétablissement aux joueurs, ce qui n’a pas été dit dans cette malheureruse histoire, c’est que pour bénéficier d’un scanner Hadj Aissa a dû être transféré vers une clinique privée, alors que le CHU dispose d’un scanner qui reste en panne sans que personne ne bouge, si c’est toi, moi ou n’importe quel citoyen malheureux fasse un accident, Monsieur le Wali ne pourra se déplacer et c’est normal, ce qui ne l’est pas, c’est qu’il vienne rendre visite aux quatre malheureux joueurs, qu’il se rende compte de l’éternel panne du scanner, et que la situation reste la même dans le seule hopital de cette grande ville. slamet rouskoum et inchallah à quelque chose malheure est bon. justemoimeme@hotmail.com
Commentaire n°5868 :
قدر الله و ماشاء فعل.....سلامات وربي جيب الشفاءإنشاء الله...
tafet19 :
Mon ami Malik, évitez de juger le journaliste pour ses fautes élémentaires d’orthographe comme vous l’avez souligné. Vous vous égosillerez inutilement. Cela vous évitera une commotion cérébrale. C’est la décrépitude totale, la descente aux enfers quoi ? et dans tous les milieux ! Cela s’appelle la régression......féconde comme l’a dit Laadi Houari dans l’un des ses ouvrages. C’est notre vœux pieux à nous tous .Quand à nos amis footballeurs accidentés, ils nous ont démontré qu’ils peuvent se côtoyer normalement en dehors de leurs joutes, nous leurs souhaitons à tous un retour rapide sur les terrains
Karima Staïfia de Lens :
Bon rétablissement, o 4 joueur !!!
SAMIR :
TAR TAIRA JAWO KERAIH FEL GUELLAYA,EL KHAMR WACH TAAMEL ?
Une toute nouvelle lectrice :
Ps bon retablissement aux joueurs bien sur !
Aissa C. d’Alger :
C’est avec stupeur que j’ai appri la nouvelle tot ce matin.Je souhaite de tout mon coeur,un prompt rétablissement à nos quatres Amis.Et qu’ils guérissent vite ;on a besoin d’eux pour égayer nos tristes journées.Allas ma’akoum. Amitiés sincéres.Aissa
nibelo :
avant propos, souhaitons prompt rétablissement aux quatres joueurs surtout à Mr HADJ AISSA, qui reste toujours hospitalisé au niveau du service de neurochirurgie. Entre autre, le scanner du CHU de setiif, est opérationnel depuis 2001, donc déjà set ans de service, et je peus vous affirmer que cet appareil fontionnait 24 h sur 24 h, alors en sept années faites vos comptes messieurs, je rajoute que le dit scanner est de technologie dépassée. Et je peus affirmet qu’aucun scanner au monde ne pourait resister à une telle cadence.
yacine de montreal :
salam oualikoum, kadara allahou macha faal,hamdoullilah aala slama pour notre 4 joueurs et leur familles durant ce mois de ramadhan ,hamdoullilah ya rab,rabi hnin krim,salam yacine de beni-ouartilane (montreal)
amir1996 :
et que dieu les protéges
salim neggache de marseille :
ça ma fait de la peine d’entendre pour l’ accident de setif je souhaite un rapide etablissement pour les 4 joueurs un grand coucou pour hadj aissa.
louali :
reponse a Samir, est ce que vous etiez present pour dire ces propos. C’est juste de la haine et de la jalousie. cordialement
tafet19 :
Rien ne justifie cette carence de scaner, nous pourrons en débattre sur un sujet approprié. Mais sachez que pour un CHU couvrant un bassin de 5 millions de personnes, avouons que le justificatif de vétusté est un peu fort comme motif, déplacé j’allais dire. J’ai été témoin moi même d’une situation qui vaut la peine d’être racontée si vous avez le temps de la lire. Un jeune a été transféré en urgence d’un hôpital vers le CHU de Sétif par suite d’un grave accident dans son atelier de menuiserie où sa main a été presque totalement broyée. Aux urgences chirurgicales voici la première réaction de l’assistant en charge des admissions : je ne peux le prendre, ramenez d’où est-il venu, ils ont un chirurgien sur place. Mais Doc : lui dis-je, c’est très grave ce qu’il a, il peut se vider de son sang rien qu’au retour sans compter que le chirurgien est absent ? Rien à y faire, il nous laissa là plantés sans aucune autre forme d’assistance. Le blessé est très mal au point mais conscient .Il perdait abondamment son sang, il (...)
soundous :
walah malgré ce message est trop long j’ai essayé de lire complètement et je dis qu’il ya pas mal de situations similaires et plus graves encores à l’hopital de Sétif je parle autant qu’une personne qui fait partie du corps médical seulement pour te dire que yad wahda matssafegch c’est à dire que le problème ne touche pas un seul médecinou infermier mais toute la mentalité algérienne je ne peux pas écrire un message plus long que le tien saha fetourek Mr tafet je lis souvent tes commentaires et je te félicite de tes idées
tafet19 :
Meci Soundous,notre attente fut longue très longue ,infiniment plus longue que ne l’était mon message.J’aurai pu l’abreger,je l’ai fait volontairement pour que le lecteur mesure les drames qui se jouent en permanence dans ces lieux publics sensés nous garantir ou nous apporter la securité tant souhaitée.Mon dieu ,sommes nous devenus des machines ?La chose publique est notre denominateur commun,c’est là ou l’on se retrouvent tous un jour ou l’autre.pourquoi cette destruction.A qui profite le mal,Comment en mesurer les consequences et comment les reparer surtout.Dieu a delegué le medecin pour sauver des vies humaines à sa place.Quand nous vivons ces drames au quotidien,je m’interroge souvent.Sommes nous devenus fous ?Fous à liers. Fous à trouver une solution ?Cela suppose donc comme vous l’avez si bien dit de retourner les mentalités.C’est une oeuvre titanesque,herculienne et les autorités doivent en donner l’exemple.C’est où la décheance prend sa (...)
TAHAR DE MAOKLANE :
monsieur le Wali on aimerait bien vous voir au chevet de simples zaoualis victimes des accidents de la route .
un supporteur revolté :
Cours,cours mon petit Hakoum.Tu risques que ta cagnote ne se brise.Il faut peut être aller courir du coté de Ain eddis à Bousaad. Tu trouveras sans doute laba des chouyoukh experts pour établir un grand herz contre le mauvais oeil qui poursuit ton poulain Hadj Aissa.Et si tu decidais de ne pas le proposer au marché,pourrait-il peut etre refouler de nouveau les terrains de foot pour plus longtemps.Regardes ABS,ils ont invoqués les saints de la region et ils sont revenus de la relegation.Le foot n’est plus foot de même que nous avons perdu l’ame sportive et bientot c’est peut etre notre ame meme que nous perdrons avec la benediction des marchands de sueur de ton espèce.Le mercato est pour bientot,à combien proposes-tu tes nègres de services,(sauf le respect à l’éspèce humaine)et aux vraies valeurs sportives qui ne sont plus portées depuis longtemps par des individus de votre éspeces de (...)
khelifetbabah. :
rabi yechefik, de ce qui t’est arrivé, comme on dit chez nous hakdha oua la akthar, takfir dhoinoib, sache une chose que tout le monde a fait des invocations dévines pour que tu te rétablisse le plus vite possible, c’est ALLAH, le veut bien améne. ouldebabah.
benamara med-said :
Je souhaite un prompt retablissement à ZIYAYA,CHEKLAM,FELLAG sans oublier notre BAGGIO national LAZHAR HADJ-AISSA. Bon retour sur les terrains et bon vent.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus