Accueil > Sports >

ES Sétif 3 - ASO Chlef 2 : Touil, le baroudeur

dimanche 23 septembre 2007, écrit par : I. Sellami, Le Soir d’Algérie, mis en ligne par : Boutebna N.

Stade du 8-Mai-45 - temps pluvieux - pelouse glissante et inondée - affluence moyenne - excellente organisation - arbitrage de M. Benamara assisté de MM. Mansouri et Archaoui. Buts : Touil (51’- 86’) et Benchadi (62’) ESS, Boukhari (17’) et Feugang (75’) ASO Averts. : Dembri (16’)- Benchadi (55’)- Touil (88’) ESS, Sidibé (55’)- Feugang (61’) ASO ESS : Hadjaoui- Raho- Benchadi- Laïfaoui- Maïza- Moumen puis Delhoum (46’)- Lemouchia- Adico- Dembri puis Touil (46’)- Djabou puis Alex (89’)- Djediat. - Entr. : Saâdi ASO : Benfissa- Hadjari- Mekioui- Zaoui- Sellama puis Aïssaoui (73’)- Boukhari puis Feugang (61’)- Zaouche- Soudani puis Telbi (90’+1’)- Sidibé- Ziane- Byaga. - Entr. : Belhout

Le champion en titre a dû puiser au fond de ses ressources pour venir à bout d’une dangereuse et courageuse formation chélifienne qui lui a donné du fil à retordre et des sueurs froides le long de la rencontre. Il a fallu plus d’une heure de jeu à l’Entente pour venir à bout de son hôte, l’ASO Chlef. En effet, la première période qui fut à l’avantage des visiteurs n’a pas atteint un niveau technique escompté. Mis à part deux actions dangereuses de Lemouchia (13’) et Benchadi (19’), les locaux ont pêché par maladresse. Ils avaient du mal à dépasser la ligne médiane bien occupée par l’équipe adverse qui pratiquait un pressing haut sur le porteur de balle. Devant le manque d’inspiration des joueurs du milieu, et surtout l’absence de soutien franc, seul Lemouchia a pu tirer son épingle du jeu durant cette première période. D’ailleurs, c’est toujours Lemouchia qui, sur balle arrêtée, a failli ouvrir le score, son tir fut renvoyé par la barre transversale (13’). Les visiteurs en revanche n’avaient aucun mal à produire un jeu organisé et à porter le danger dans le camp adverse. D’ailleurs, les protégés de Belhout ne tarderont pas à ouvrir la marque par l’entremise de Boukhari après un joli travail individuel de Sidibé (17’). Devant un tel comportement des joueurs de l’Entente, et à quelques jours de l’important derby face au CABBA et du match retour de la Champions League arabe face au club mauritanien de Mauritel, nul doute que les supporters commençaient à s’impatienter et surtout à se poser des questions. Il a fallu donc qu’à la mitemps quelques retouches et changements soient apportés, surtout l’incorporation du buteur Farid Touil. Aux “déchets techniques” observés en première période succédait une réelle volonté d’emballer le match et d’en découdre avec une équipe qui leur a posé bien des problèmes lors de la première moitié de la partie. Les joueurs sétifiens, au retour des vestiaires, semblaient avoir tiré la leçon de leur inertie pour imposer leur rythme grâce à un football d’inspiration fait de passes courtes et de déviations malgré l’état d’une pelouse gorgée d’eau. Cette nouvelle approche dérangea les visiteurs car l’ESS joue avec plus d’entrain et davantage de rapidité. Le résultat ne s’est fait pas attendre. Sur une balle arrêtée de Lemouchia, Djabou prolonge de la tête pour Touil. Ce dernier bien posté et du plat du pied égalise (51’). Après ce but, les Noir et Blanc profitèrent d’un moment de répit pour se réorganiser et reprendre leurs manœuvres offensives par des actions généralement issues du flanc droit. Encore une fois, le latéral droit de l’ESS, Raho, s’illustra en faisant étalage de son savoir et surtout de sa fougue, puisqu’il a pu servir ses coéquipiers à maintes reprises. Raho va d’ailleurs permettre à son équipe de prendre l’avantage à la 62’. Ainsi sur une énième balle arrêtée, le Sétifien centre sur la tête de Touil que sauvera en premier temps le gardien Benfissa. Malheureusement pour ce dernier, le ballon revient dans le jeu et Benchadi, le véritable homme du match, à l’affût en profite et d’une jolie tête plongeante corse la mise. Les coéquipiers de Sidibé ne restèrent pas inactifs et parviennent à remettre les pendules à l’heure suite à un centre de Zaouche déposé sur la tête du rentrant Feugang qui place le cuir dans la lucarne gauche de Hadjaoui (75’). Poussant de toutes leurs forces, les Aigles noirs vont terrasser encore une fois la défense chélifienne. Benchadi sur son côté gauche, et après un rude duel avec un défenseur, parvient à centrer dans la surface de vérité pour Touil lequel ne se fera pas prier pour enfoncer une troisième banderille (86’). Cette victoire aura sûrement une double portée. D’abord, à quelques jours du derby des Hauts-Plateaux et du match retour de la Champions League arabe face aux Mauritaniens, elle contribuera à l’évidence à retaper le moral des joueurs. Ensuite, les joueurs de l’ESS ont voulu témoigner de leur compassion pour leur collègue Lazhar Hadj Aïssa, toujours hospitalisé après avoir été victime d’un grave accident de la circulation. Cette victoire, est donc dédiée à Hadj Aïssa.

A chaud…

Rachid Belhout (ASO) : « Ce fut une rencontre très intense où nous avons dominé les débats surtout en première période avec à la clé une réalisation. En seconde période, les conditions météorologiques ont joué en notre défaveur et nous avons subi le réveil brutal des Sétifiens. Ce n’est pas dans mes habitudes de critiquer l’arbitrage, mais je dirais que sur le troisième but de l’Entente, il y avait une faute de Benchadi sur un de mes joueurs. Nous sommes venus à Sétif pour faire un résultat. D’ailleurs, nous avons terminé la partie avec quatre attaquants, dommage ça n’a pas payé ».
Noureddine Saâdi (ESS) : « Le match était vraiment difficile surtout en première mi-temps où mes joueurs étaient loin de la plaque surtout après l’annonce de l’accident de Ziaya et Hadj Aïssa, événement qui nous a complètement déstabilisés. Mais en seconde période, nous avons pu redresser la situation en notre faveur et remporter la partie ».

Documents joints
(FLV - 1 octets)

Partager cet article :
10 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°5887 :
y a t-il quelqu’un qui peut nous livrer des nouvelles sur l’état de santé de hadj aissa
KAMEL TANJAOUI :
bonjour a tous juste quelques remarques mr Belhout l’année derniere vous n’avez jamais critiqué l’arbitrage pourtant tu as perdu 13points a domicile et à la fin les respensable de l’entente t’ont limogé avec respect ils vont laisser la maison de beaumarché et votre salaire comme en france les droit de chomage , puis lorsque vous avez pris l’USMA ils ont arretté de vous payer comme en france lorsqu’on trouve du travaille les droit au chomage s’arrette CE QUI EST NORMAL , malgré tout ça vous n’avez pas honte d’aller demander au president qu’ils vous ont pas payé c’est HCHOUMA ALIK deuxieme remarque TOUIL qui vous lavez marginalisé pendant tout votre presence sur la barre technique de l’ess c’est lui qui marqué avec cheik SADAANE en final et aujourdhui il t’a influgé 3 beaux buts meme le troisiemme but , on voit bien votre defenseur et le gardien de but derrieres TOUIL donc il n’ ya pas d’hors jeu troisemme remarque à tous les supporteurs de l’entente SVP SOYEZ ACCUEILLANTS A SAADI ? MALGRE QU’IL A (...)
aissa :
je ne veux pas amoindrir de la qualite de mr belhout,mais touil que vous avez ignorerè , vous a demontrè qu’il meritait bien sa place de titulaire, et je peux veux dire mr belhout,estimez -vous heureux ,parceque saurait pu etre plus s’il y avait pas la vouvelle de l’accident .je souhaite a notrebaggio elarab un bon retablissement ,se joueur qui a ètè reconnu par tout le monde comme meilleur joueur d’arabe sauf par mr cavalli.bref, bravo l’ess, bravo touil , mr belhout bonne continuation.
Staifi :
مجرد رأي  حالة حاج عيسى ملاحظتان تستحقان أن تركز عليهما وسائل الإعلام السمعية والمرئية والمكتوبة، في حادث المرور الذي تعرض له لاعبين من وفاق سطيف وأولمبي الشلف· الملاحظة الأولى تكمن في تواجد أربعة لاعبين من فريقين منافسين داخل سيارة، وحرم الحادث كل فريق من لاعبين أساسيين عند موعد المنافسة بينهما· وكان ممكنا استغلال هذه المناسبة ولو هي أليمة، لتوعية أنصار كل الأندية الجزائرية وإقناعهم بأن لاعب
abdelghani :
Espérant que tous va bien pour notre aigle noire et notre chere frére EL HADJ AISSA.et que le dieu le puissant le protége et le soigne. tous le spectacle de ESS est inquieté pour lui. inchallah retour au compétition le plus vie possible.
Commentaire n°5902 :
je me demande qu’est ce qu’il fait ce preparateur physique ( ) tunisien a ’entente ? puisque son chef suisse a ete limogie ?,, en plus il fait des declaration que le cote physique plutot (sa preparation qui a la différence dans ce match !!!!!) c honteux de dire ca monsieur ...et le plus etonnant c le comportement des dirigeant qui t’ont laissé au club.car tout le monde savait que l’equipe durant la periode de preparation en france a ete en excursion uniquement ils n’ont rien travaillés ...donc vaut mieux que tu rejoint ton chef en suisse et laisse nous tranquille svp...
Azzedine :
Bonsoir, Notre probleme est qu’on se prend tous pour des spécialstes en football, on juge les joueurs, les entraineurs, les préparateurs, les présidents des clubs.....Mais en supporters, on se comportent comme des sauvageshachakoum, aprés une défaite c’est la casse et la désolation partout. Laissez les gens travailler et que chacun s’occupe de ses affaires....avec un peu de civisme et de fairply, le sport evoluera chez nous. En attendant je fume du CHIH pour me calmer car le cauchemar continue.
ram_sam :
bonsoir,mm si je dois etre 1 peu en retard aux debats j’avais qlq chose sur le coeur ,et que je tenais a dire .bon mr serrar soyez gentil et debarrassez nous de ces chehhamas (hammar,lafi,sensaoui et cie ),nous reclamons 1 bureau qui soit a la hauteur du prestige de cette équipe,reprenez vos esprits avant qu’il soit trop tard,je sais que vous ne manquer pas de bon sens ,et bonne chance
ram_sam :
tt ce que nous voulons c 1 bureau a la hauteur du prestige de cette equipe ,1 bureau stable =1 equipe championne d’arabe
testiwa :
saha foutkoum.je tiens a repondre a mr belhout concernant le 3eme but,il pretend qu’il ya charge sur son defenseur,donc faute.on va dire que oui,mais regardez bien le 1er but, vous ne trouvez vous pas qu’il ya obsruction sur dembri par votre camerounais ???alors on peut dire qu’on es quitte

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus