Accueil > Sports >

MCS 2 - ESS 2 : Saïda finit fort

samedi 8 décembre 2007, écrit par : A. Smati et Farès R. Compétition, mis en ligne par : Boutebna N.

D’emblée, l’Aigle noir de l’ESS se montre coriace et crée le danger dans le camp des Saïdis. Les locaux tentent de donner la réplique en ripostant par des contres afin de percer la défense adverse mais en vain, car les attaquants saïdis à l’image de Hamidi, Seguer et Ould Teguedi péchent par excès de précipitation.

Les Sétifiens, très bien organisés, créent à maintes reprises la panique dans le camp sétifien et voient leurs efforts couronnés par un but signé Farid Touil. Les Saïdis ne veulent pas abdiquer, car une minute après Seguer est fauché dans la surface de réparation ce qui amène le referee Bouster à désigner le point du penalty sans hésiter. A la surprise générale, Hamidi rate le penalty. Son ballon est détourné par Hadjaoui.

Expulsion de Driouèche, le tournant
Les Saïdis, très excités, s’énervent davantage à l’image de Benabdelkader qui s’accroche avec Dembri. L’arbitre intervient pour rétablir le calme. Le tournant du match fut l’expulsion de Driouèche qui voulait se faire justice lui-même en donnant un coup à Alex, ce qui pousse l’arbitre à l’expulser. Les Saïdis en jouant à dix, luttent bec et ongles pour faire avorter les multiples incursions des Sétifiens. Le score demeure sans changement jusqu’à la pause.
En seconde période, on assiste à un réveil spectaculaire des joueurs du MCS qui occupent le milieu de terrain et se montrent plus entreprenants. Les Saïdis, bien que réduits à dix, développent de belles combinaisons qui inquiètent le portier Hadjaoui par le trio Hamidi-Seguer-Ould Teguedi, lesquels donnent des sueurs froides à l’arrière-garde de l’ESS. Contre toute attente, suite à un joli contre mené par Moumen qui sert magistralement Djediat, celui-ci élimine deux joueurs et loge le ballon dans les filets de Benabdelkader, très abattu.


Retournement de situation spectaculaire

Les gars de la ville des Eaux, sans baisser les bras et soutenus par leurs inconditionnels supporters, continuent de croire jusqu’aux ultimes moments de la rencontre.
Hamidi arrive à réduire le score à cinq minutes de la fin du temps réglementaire.
Leurs efforts seront couronnés par un but égalisateur signé par Seguer qui arrive à tromper Hadjaoui et de remettre les pendules à l’heure à la joie de tous les supporters. Cela s’est passé durant le temps additionnel bien que les Saïdis étaient réduits à dix et menés au score, mais ils ont conjugué solidarité et volonté pour forcer l’Aigle noir à partir avec un « seul » point car les Saïdis, jusqu’à preuve du contraire, se montrent intraitables chez eux.

Les Sétifiens coiffés au poteau

Les partenaires de Riadh Benchadi ont raté de peu l’occasion de revenir avec les trois points de la victoire de leur déplacement, jeudi dernier, à Saïda.

Bien organisés et décidés à effacer la défaite concédée at home face à l’ASK, les capés de Hakim Boufenara, qui a dirigé seul le onze sétifien après le départ de Noureddine Saâdi, se sont fait piéger à la fin de la rencontre en encaissant deux buts en moins de cinq minutes. En effet, après avoir mené longtemps au score grâce d’abord à un but de Touil, le septième à son actif, puis une seconde réalisation signée Djediat, les champions en titre qui ont réussi, durant pratiquement la majeure partie de la rencontre, à gérer à leur guise les débats ont laissé l’initiative à Hamidi et consorts dans les derniers instants du match pour revenir de loin et remettre les pendules à l’heure. Une issue que personne n’arrivait à croire tellement les Ententistes ont été tout près pour revenir à la maison avec le gain du match. En dépit de la frustration des Sétifiens au coup de sifflet final, il reste néanmoins que la bonne prestation livrée par Raho et consorts a redonné l’espoir à plus d’un dans le camp de l’Entente qui s’apprête à renouer, jeudi, avec la compétition arabe en accueillant les Marocains du Raja de Casablanca dans le cadre de la seconde journée de la Ligue des champions arabe. Un match que les gars des Hauts-Plateaux sont condamnés à gagner, notamment après le nul qui a sanctionné leur première sortie face à l’équipe syrienne d’Al-Majd, s’ils veulent garder intactes leurs chances de qualification pour le carré d’as.


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
simple setifien :
moi, je dirai c’est toujours pas rassurant, le match contre RAJA qui est très bonne équipe nous réanimera, ou nous enterrera. j’espère qu’on gagne, mais ca ne serait pas facile , ya rabi aounna. salem
HAMZA AYADI LANGAR :
c’est bien dommage car vous ne savez pas jouer la comédie. C’est ce que aiment nos arbitres. Aprés le deuxieme but, il fallait jouer la comédie, et ne plus jouer au foot, comme l’a fait le kaba pardon cabba ici a sétif ; et personne n’a pu critiquer sa méthode, c’est ce qui est logique chez nos arbitres. pour l’arbitre, rabi djibhalou fi sahtou, car ni la FAF ni autre ne pourront nous rendre justice. pour notre équipe, je dirais yaatikoum essaha farahtouna jusqu’a la dernière minute. Pour le résultat, ça ne fait rien car toute l’algérie a vue notre domination et notre propre jeu, et aussi tbahdil de l’arbitre (HAYAL). Avant au stade guessab, on criait l’arbitre HAYAL, et l’arbitre se corrige, maintenant les jeunes emploi des termes plus agressif mais les arbitres de nos jours aiment les insultes (sebane). ILS ne se corrigeront jamais car la FAF les couvre. EH OUI c’est le niveau de notre football meskine. Pour le nouveau entraineur, M. SERRAR ne doit pas entré en conflit avec MEDDOUAR de Chlef (...)
Hassen/ Washington :
It seems to me that everybody is against ESS : Hadadj,les equipes algeroises, the referees,Canal Algerie, most Algier’s newspapers and...CABBA. Is this jealousy or what. WOW, man !!! All of you should go to hell. You are just full of hatred because ESS became the most prestigious club in Algeria. Her fans are the best fans on the planet. Her stadium— Malaab Al Naar Wa Intissar, became a bastion against Staif’s enemies. ESS is Algeria’s Cinderella ! It is ALGERIA’S DREAM TEAM !!! Rahou’s teammates became celebrities, and more known than the players of today’s National Team ! Does Saadane have a star better than Hadj Aissa ??!! Remember, last year, when they were raising Algeria’s flag all over the Arab World ? Did you all forget how they went to Amman as underdogs and snatched the Arab Cup from under the King’s eyes. We appreciate what Hadjaoui and Co. did on behalf of our beautiful country : THEY MADE US PROUD ! Finally, Mr. Serrar does not hit referees or have connections with (...)
Said de la Tchequie :
Eh l entente ce n est pas grave ca arrive aux plus grands clubs du monde de perdre a domicile ou rater un gain de match meme contre dix joueurs,l entente avec sa volonte a fait la tristesse de pas mal de clubs algeriens et africains,comme el Ahly n est ce pas Monsieur Serrar,le nahd ou l usma. on ira au 20 Aout pour gagner pour quoi pas et aux freres marocains nous preparerons une belle surprise,un superbe acceuil avec de beaux cadeaux de noel juste depourvus des trois points du mach et la vie continue.Vive l Algerie,Allez les noirs,Tahia la pinede
ifticen de ain lehjar :
vive l ESS gagnante ou perdante l essentiel de bien jouer c est tout le fotball c pas une science exact mais quand on veut on peut c est tout alors bonnes chances a l ESS et j aimerai que le prochain entraineur sera BIRA ou VODKA hihihi
Commentaire n°8108 :
asmaa ahamza ntaa langar : illa rak hasseb belli kach wahad rak dairlak ahssab wallah la rak ghalat, ahssab wahdak ouhadji wahdak oufarri wahdak. chlef ahbabak oula mahouche hadha choughlak, mais pourquoi tu dis gmar fi jsk ouloukhrines ? anta wamthalek vous etes les portes malheurs de l entente,parceque les autres equipes s’occupent de ce qui font c tout , va dans le site jsk.org si tu trouve des gens qui parlent comme toi et tes semblables ou des gens qui critiquent l entente , jamais. mais vous,, vous etes malades,vous etes des arrivistes dans le domaine du footbal allah ichafikoum goulou amine, vous etes le malheur de l entente,et sans vous l entente aurait pu etre mieux.
ouragon17 un jeune de chez toi comme tu l aimes pas :
le championnat algerien est le seul ou l arbitre se fait bousculer à chaque fois qu il siffle une main un coup franc,un penalty,un corner ,pire encore quand il brandit un carton jaune là c est la pagaille totale et si il sort un carton rouge je vous le dis pas tout peut arriver là il risque meme sa propre vie ...bon voulez vous parler du foot algerien parlans en quoi dire ?rien ne nous interpellent ,les autorités sont absents ,ils ne veulent plus s introduire les supporter chauffés a blancs la veille du match en lisant des conerie parus dans differents journaux sportifs qui parlent de tout et de rien la deontologie j ai envie de vomir ...oula ça n existe pas .chez nous tout nous échappent c est voulu et c est comme ça ...ouf quoi faire à la base un peuple sans culture ,sans instruction,sans education et encore elharma mabkatch wach quoi dire eh oui c est dramatique ce qui nous arrive,desolant,honteux personne s ouvre a personne le courant ne passe plus,meme entre frere c est fini le (...)
setifien en colère :
Pour me joindre à ce dernier commentaire, j’ai lu que l’ancien entraineur saadi s’est fait insulter a chaque entrainement,j’étais interpellé par l’absence d’intervention des force de sécurité aucun agent de sécurité n’a bougé le petit doigt, c’est comme ça vive l’algérie. En me mettant à la place de Saadi je me sens non pas délaisser par les dirigents de l’ess mais surtout lacher par les personnes qui sont sensées me proteger ou plus protéger mon travail. Comme si un agriculteur seme son champs, et voici qu’une bande de cretins au vrai sens du terme vient saboter son travail sous les yeux des personnes qu’ils paye pour le protéger, c’est comme meme halucinant. Comment voulez-vous INNOVER dans ce pays.
malik comme zorgane :
j’ai un truck a dire et je suis sur de moi.je demande a la tutelle de notre foot ball de mettre un championnat de 16 clubs appartenant a la region algeroise +jsk et y’aura ni accession ni relégation,car j’ai compris que les autres ils ont pas le droit de gagner de prendre des titres, meme si un club obtient 1 titre l’anneé d’apres on le casse par tout les moyens ,pourtant il doit représenter le drapeau...prener le cas watlemcen en 1988 championne arabe ,mco l’année d’apres ,ess 02 ans avant(championne d’afrique...au lieu de les aider on les casses,mais soyons sportifs ,donner a chacun ses droits aider les et vous aller voir , il faut pas etre de la capitale pour gagner des titres( manchester, bayrn,lyon,porto,milan ou juventus...)ç’est le seul pays du monde ou la moitier des clubs sont de la capitale,méme coté financier, wat lemcen se déplace 07 fois a alger(compris blida et tizi)or que les septs visitent 01 fois tlemcen (pour le méme budget)...le coeur est encore plein ,la prochaine fois nchaalah (...)
Setifien en colère :
Malik, je suis d’accord avec toi, mais j’ai peur que ton discours part dans le sens de la VICTIMISATION. Ce discours ne va faire qu’aggraver la situation actuelle qui je pense pourrait etre en partie liée à un complot venant d’alger mais les supporters ne peuvent pas se laver les mains du drame dans lequel vit notre chere équipe. Au lieux d’etre avec eux dans les moments difficiles par exemple après le defaire avec ELKHROUB, ils ont tout fait pour les enfoncer encore plus à une point ou un joueur a refuser de signer avec l’Ess, c’est comme meme très grave, sans évoquer les hmirs qui assistent aux entrainements pour insulter l’entraineur. Ma question finalement ce public merite t’il cette équipe ou serrar est entrain de precher dans le desert ?
Commentaire n°8140 :
alors la je ne comprends plus rien au foot,a chaque fois que l’equipe trebuche on tape sur l’entraineur et ou sont les joueurs ? c’est eux qui jouent sur le terrain ,pas d’esprit d’equipe et pas de discipline soyez realiste cinq entraineurs depuit le debut du championnat a vous de jugez.
dallas :
bonjour mehdi c’est un ami de setif qui tient a te saluer et te dire que dieu est avec toi sinon tu serais dans la......?avec l’entente mais j’espere qu’il vont s’en sortir et finir brillamment inchallah.le bonjour chez toi
mehdi :
arretez de critiquer et essayer de les soutenir c’est dans des moments pareil qu’on a le plus besoin, et puis ce n’est pas dramatique ils sont deuxieme avec un match retard. Un grand salut l’ami de dallas.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus