Accueil > Sports >

CRB 0 - ESS 0 : Le Chabab et l’Entente grisés

mardi 18 décembre 2007, écrit par : B. R.Compétition, mis en ligne par : Djamel Krache

Le champion d’Algérie en titre, l’Entente de Sétif, a raté une belle occasion de se rapprocher davantage des Canaris et de la première place qui lui aurait permis de conserver le titre honorifique de champion d’hiver.

Les camarades de Adel Maïza n’ont fait que match nul 0-0 au stade 20-Août d’El-Anasser contre le Chabab de Belouizdad. Djediat a raté un penalty juste avant la pause. L’arbitre lui a demandé de retirer le coup de pied de réparation après l’avoir transformé. Le nouvel entraîneur des Noir et Blanc, le Français Bernard Simondi, a vu à l’œuvre sa nouvelle équipe. De leur côte, les Belouizdadis enregistrent leur deuxième score vierge, à domicile, en moins d’une semaine après celui enregistré jeudi dernier contre le leader. C’est la quatrième fois de la saison que les Rouge et Blanc perdent des points à la maison. L’attaque a une nouvelle fois manqué au rendez-vous. Le retour à la compétition de l’attaquant Aoudia après plusieurs mois d’absence, en cours de match, n’a pas eu l’effet escompté. Les Sétifiens ont pourtant joué à dix pendant plus dune demi-heure. En première mi-temps, la partie était lancée sur des bases équilibrées. Chacun cherchait à s’emparer du milieu de terrain pour impressionner son vis-à-vis. La maîtrise était plutôt côté visiteur. Les locaux n’avaient pas suffisamment d’attaquants pour bousculer leurs adversaires. L’envie de répondre rapidement aux caprices du public les a plongés dans la précipitation et le jeu imprécis devant les buts adverses. En seconde période, les locaux ont repris plus d’espace à leurs hôtes au bénéfice de leur supériorité numérique. Mais il n’y avait pas d’attaques incisives. On cherchait par la balle arrêtée ou l’erreur du défenseur adverse pour faire la différence. S’il y a bien un joueur qui s’est distingué dans ce match côté belouizdadi , c’est bien le milieu de terrain Amine Aksas. Il a eu plusieurs balles de match notamment dans les dernières minutes de la partie. Mais la chance lui a tourné le dos. En fin de partie, chaque équipe a estimé avoir laissé passer sa chance.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus