Accueil > Sports >

ES Sétif 0 - CA Bordj Bou Arréridj 1 : L’ES Sétif quitte la scène

vendredi 11 janvier 2008, écrit par : Le Soir d’Algérie, mis en ligne par : Boutebna N.

Les trois derniers 32es de finales ont eu lieu ce week-end. L’USM Alger, l’USM Blida et le CABB Arréridj ont décroché les derniers billets qualificatifs pour les seizièmes de finale de la Coupe d’Algérie. Les Usmistes d’Alger ont battu le Nejm de Grarem (division Inter-régions) par 2-1. Les gars de la ville des Roses, pour leur part, ont éliminé le MO Constantine, pensionnaire de la division Deux, sur le score de 1-0. Enfin, le derby des Hauts-Plateaux fut remporté par le CA Bordj-Bou- Arréridj sur la plus petite des marges (1-0).

Alger - stade du 5-Juillet, affluence nombreuse, pelouse praticable, arbitrage du trio Boumaâza-Fedioui-Zeghade But : Loucif (s.p, 76’) CABBA Exp. : Laïfaoui (32’) ESS Averts. : Belouahem-Loucif (CABBA), Lemouchia (ESS) ESS : Hadjaoui- Raho- Yakhlef- Laïfaoui-Maïza puis Hadj Aïssa- Benchaïra-Lemouchia- Adiko puis Ziaya- Djediat- Frey- Badèche puis Benchadi. - Entr. : Simondi CABBA : Boutrik- Khaled- Loucif- Rabah- Belche- Zazoua- Hachoud puis Boudjelid- Ali El Houari- Heddad- Limars- Mahdaoui puis Largot - Entr. : Drid.

Le CABBA a su intelligemment sortir victorieux de cette empoignade qui s’est caractérisée par un engagement intense et un jeu plaisant. Les Sétifiens ont finalement fléchi juste après le penalty devant une équipe du CABBA très volontaire. La première partie de la rencontre a commencé par une longue période d’observation entre les deux teams qui se sont neutralisés au milieu du terrain. La première alerte est venue de Mahdaoui, qui a beaucoup gêné la défense adverse par ses intrusions, mais sans résultat. Sur un une-deux exécuté entre Zazoua et Hachoud, Hadjaoui, bien placé, capte le cuir. Les hommes de Simondi répliquèrent par l’entremise de Badèche, mais sans souci pour le gardien Boutrik. Le jeu s’équilibra et devint intéressant de part et d’autre malgré un manque flagrant de concentration des deux équipes. Adiko, au terme d’un tir rageur à hauteur des 18 yards, porte encore le danger dans le camp bordji, mais Lemouchia répliqua illico presto. Et c’est sur cette action que s’acheva ce premier half caractérisé par un regroupement des Sétifiens dans leur périmètre. Sermonnés par le coach Drid, les Bordjis entamèrent le second half tambour battant. A la 76’, Loucif obient un pénalty suite à un fauchage de l’un de ses coéquipiers dans la surface de réparation. Il le transforme brillamment en prenant le portier sétifien à contre-pied, sous un tonnerre d’applaudissements. Piqués au vif par cette réalisation, les hommes de Simondi assiégèrent le camp des Criquets. Hadj Aïssa, d’un centre-tir, rata de peu le cadre, mais les Bordjis étaient bien regroupés derrière. Drid a fait dresser une défense hermétique, la charnière centrale étant soutenue par les joueurs du milieu et ce, jusqu’au coup de sifflet final. Dans un stade en délire, les Bordjis ont remporté de ce fait une victoire importante qui permet à leur équipe de rejoindre l’ensemble des autres équipes déjà qualifiées.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus