Accueil > Sports >

MEZAÏR VEUT JOUER À L’ESS

Signature imminente
dimanche 3 juillet 2005, écrit par : Boutebna N.

Parallèlement au recrutement, le président ententiste, Abdelhakim Serar, a engagé, depuis quelques jours, les discussions avec les joueurs de l’effectif de la saison écoulée qu’il compte garder en prévision de l’exercice prochain. En effet, si Messali, Benchaïra, Haouchi, Bensaïd et autre Lahlouh ont rempilé et signé leur nouveau contrat, ce n’est pas le cas pour Achacha et Fellahi. Si le premier cité a donné auparavant son accord et devrait rencontrer le boss sétifien dans les toutes prochaines heures pour finaliser, ce n’est pas le cas, toutefois, pour le buteur des noir et blanc qui ne sera pas, selon toute vraisemblance, parmi la composante sétifienne de la saison prochaine 2005/06. Par ailleurs, les négociations entre les deux parties n’ont pas abouti, avons-nous appris selon une source généralement bien informée. Contacté par nos soins, Serar nous a confirmé qu’il n’a pas trouvé un terrain d’entente avec Fellahi tout en précisant qu’il ne sera pas à l’ESS la saison prochaine.
“Fellahi a beaucoup donné pour son club. C’est un gars qui ne triche pas et qui a toujours été honnête avec moi. Cependant, on n’a pas trouvé un accord lors de nos négociations. Je peux vous dire qu’il ne sera fort probablement pas avec nous la saison prochaine”, a-t-il souligné. Concernant Laïd Belhamel, un rendez-vous dit de la dernière chance entre ce dernier et les dirigeants ententistes est prévu ces jours-ci pour tenter de trouver un accord.
En tout cas, le joueur que nous avons approché s’est dit prêt pour venir endosser une nouvelle fois les couleurs de son ancien club. “on a rendez-vous cette semaine. J’espère qu’on trouvera un accord”, a ajouté le boss ententiste. Au sujet du recrutement de Hichem Mezaïr, les choses ont évolué puisque le portier international a donné son accord définitif pour venir garder les bois du onze sétifien la saison prochaine. Hakluyt nous a révélé dans ce cadre qu’il ne reste que sa lettre de libération pour concrétiser son transfert d’une manière officielle.
“Mezaïr m’a donné son accord. J’ai un rendez-vous avec lui aujourd’hui (hier, ndlr) pour la signature de sa licence et de son contrat. Il ne reste que la lettre de libération pour officialiser sa venue”, dira-t-il et d’enchaîner : “Je vais voir les dirigeants du CRB pour négocier avec eux.”
En revanche, les dirigeants de l’USMA ont déjà déclaré qu’ils détiennent la lettre de libération de Mezaïr et qu’il jouera à l’USMA.

Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus