Accueil > Sports >

Bouzidi, Arab et Larbaoui candidats à la présidence

jeudi 5 juin 2008, écrit par : R. A, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

’annonce de démission de Serrar a créé une véritable onde de choc chez le public sétifien qui ne s’attendait pas à ce départ précipité de l’homme qui a redonné à l’ESS ses lettres de noblesse durant ses quatre ans à la tête du club avec à la clé deux ligues des champions arabes et un championnat d’Algérie. Les réactions continuent d’affluer dans les rédactions pour connaître les tenants et les aboutissants de cette surprenante démission.

Des tractations sont menées en ce moment à Sétif pour le dissuader de partir, mais Serrar ne veut rien entendre. “Je ne veux plus entendre parler de football, je suis très fatigué.” Devant une telle ténacité de partir, on annonce déjà du côté de la cité de Aïn El-Fouara, les futurs candidats à sa succession, on parle de l’actuel député RND de Sétif, Abdelhakim Bouzidi, du trésorier Azzedine Arab qui assure l’intérim et de l’ex-vice président Brahim Larbaoui. Pour sa part, Walid Sadi, réclamé par les supporters sétifiens et qui fut l’un des principaux artisans du titre de champion d’Algérie et de la première Coupe arabe, refuse catégoriquement cette proposition. “Je remercie tous ceux qui m’ont réclamé, je suis retenu par des obligations professionnelles, je ne peux pas revenir à l’ESS, un club que je continuerai à supporter de tout mon cœur. J’ai tourné la page”, nous affirme-t-il avec conviction. La succession de Serrar est donc ouverte et toutes les suppositions sont à prendre.


Partager cet article :
32 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°15349 :
Le nouveau feuilleton de l’été est en voie d’ètre programmé ! Déchainez vos écrits, Affichez votre parti , Défoulez votre libido , et surtout ne laissez pas votre conscience en reste ! Moi, je médite et compterais les points ....................! Cordialement ;

Réponse de MALEK CANADA :

tu n’as qu’à se presenter

Réponse de staifi/nocéen :

L’insolence et l’impertinence seraient-elles vos qualités primaires - cher Malek du Canada - ? comme le dit un célèbre dicton -aurait’on gardé des chèvres ensembles ? Mon age avancé m’a retenu de ne vous avoir répondu dans l’heure mais laisser cette remarque affichée est me faire offense à moi-meme ! Que connaissez-vous de Serrar que je ne sache ! Sétifien de coeur de naissance et ancien de l’Entente , je peux que vous affirmer qu’il n’a aucun ami sincère dans son entourage . Je l’ai cotoyé et depuis un intermède lors de l’opération chirurgicale de BERNAOUI AMAR en mai 1984 au CHU de Constantine par le Pr Yahia GUIDOUM ( ménisque ) , mon opinion n’a guère changée ! Il se sert de ce club comme tous les Présidents de Club et il me parait faire plus de mal que de bien . La -marginalisation -des joueurs locaux , les affaires Mezair, Keita , Belhout , Hadjaoui, Serey DIE et la finale jouée à Blida sont des taches noires qu’il lui sera difficiles d’effacer . Moi meme en vrai Sétifien , je m’insurge pour (...)
tikka :
mai non mr serrar ne quitte pas la presidence............de l ESS . le peuple setifien a besoin de toi .Encore une OUHDA allez va s y pour une autre OUHDA .TIKKA
Commentaire n°15354 :
OUI SERRAR NE MERITE PAS D’ETRE INSULTE PAR DES ARRIVISTES ; OUI SERRAR MERITE D’ETRE PLACER A LA TETE DE L’EQUIPE NETIONALE ALGERIENNE . C’EST UN ELEMENT A ENCOURAGER , CAR L’ALGERIE A BESOIN DE SES CADRES NOBLES .

Réponse de malek canada :

merci je suis a 200% avec vous , Serrar est detesté par les arrivistes de setif qui supportent d’autres equipes : parce que ce dernier a rendu l’ESS une equipe qui joue le titre et pas le maintient ce qui deranges ces arrivistes , vive l’ESS vive Serrar et tout les enfants de l’entente

Réponse de souira :

ما تتخلعش و ما تتغرش بزاف لانك انت عنصري اكثر من العنصريين انفسهم الله يهديك.

Réponse :

JE VOUS ASSURE MON AMI MALEK , QUE SI SERRAR SERA PLACER EN TETE DE L’EQUIPE NATIONALE , LE PEUPLE ALGERIEN VA SE RECONCILIER AUTOUR D’UNE EQUIPE COMPLETE CONCU PAR UN SETIFIEN NON ARRIVISTE . JE RESPECET LES ARRIVISTES QUI TRAVAILLENT POUR L’UNION NATIONALE MAIS PAS DES PESSIMISTES A NE RIEN FOUTRE TOUTES AU LONG DE LEUR VIE GACHEE . VIVE L’ALGERIE , VIVE L’ENTENTE DE KERMALI , LAYASSE ET LARIBI RAHIMAHOU ALLAH . KAHLA WFAHLA .

Réponse de ali lyon :

celui qui veut etre la mere teresa (qui a accusé malek de raciste) il faut s’adresser a ces arrivistes qui vivent a setif et et font le racisme contre les enfants de setif vive serrar

Réponse :

MERCI ALI MOH DE GIVORS .
azizou :
ne soyez pas naifs, messieurs, Serrar ne partira jamais de l’ESS tant que l’odeur de l’argent et des affaires y est forte ; le jour où il n’y aura rien à gratter, il partira sans problèmes. Que de fois, il a annoncé son départ, jurant même en live à la radio et malgré les insultes des supporters qu’il a encaissées mais il est toujours là ; l’attrait des affaires est plus fort. D’ailleurs, c’est le cas de Hannachi, Allik, Menadi et cie...Non, ces vautours du football ne partiront pas, il y’a beaucoup d’argent incontrôlé à prendre. Vérifiez la société de bitume (Serrar et Salhi Rachid associés) et des marchés pris pour bitumer les routes de sétif et vous verrez pourquoi, il ne quittera pas l’ESS. C’est juste un scénario pour récolter plus d’argent de la wilaya et des entreprises et faire d’autres affaires juteuses...sur le dos de l’ESS, dommage pour ce grand club qui devrait être dirigé par quelqu’un de nanti qui vienne apporter son argent et non pas prendre et s’enrichir, comme le fait si Serrar et sa clique. le (...)

Réponse de ali lyon :

vous voulez que monsieur Serrar creve de faim , pourquoi cette jalousie , reveille toi tu es en 2008

Réponse de ali lyon :

ça se voit que vous n’etes pas setifien , tu connais meme pas la famille SERRAR , honnetement je te confirme que tu n’as aucun lien avec le foot ball moderne

Réponse de omarsantos :

un president de club qui est a la fois agent de joueur c est la prison en europe a mediter messieux

Réponse de Kardache. :

A Azizou, Ya3tik essaha mon frere,enfin quelqu’un qui connait bien ce qui se passe a L’ESS...SERRAR NE PARTIRA JAMAIS DE L-ESS.!!!..je le dis moi aussi meme si vous me reprochez de ne pas etre un Setifien,Serrar est un type tres malin ,il fait des affaires avec son entreprise en utilisant l-entente...Regardez aussi les vautours opportunistes qui guettent sa place comme ce depute inculte de Bouzidi..Wallah c’est malheuereux...!!!!!!
semo :
bonjour, MR SERRAR ne quitera jamais l’ESS, c’est un pari que je lance à tous les internautes et tous les setifiens.C’est une manoeuvre de sa part pour avoir de l’argent, et de l’argent encore de l’argent.Une équipe qui ramene des dizaines de milliards( sponsor, fonds de wilaya,...), c’est les contribuables qui ont fait de cette équipe une championne,forcement. Alors, vu l’argent qui coule à flot, MR SERRAR ne quitera jamais l’ESS. Et je parle, en connaissance de cause. A suivre.

Réponse de ali lyon :

tout les setifiens souhaitent que monsieur Serrar reste

Réponse de nabil :

vive SERRAR Vive ESS

Réponse de Anonyme :

Le titre de champion arabe a été surmédiatisé, et, pourtant il ne figure pas sur les tablettes de la FIFA. On n’est champion d’Afrique, d’Algérie, vainqueur de la coupe d’Algérie ou on ne l’est pas. C’est pourtant très simple. Toute la population a été induite dans l’erreur de l’affairisme à grande échelle dans le monde du football créé par la chaîne de télévision arabe.

Réponse de MALEK CANADA :

oui la coupe d’arabe n’est pas reconnu par la fifa mais quand meme ça fait gagner 1million et 500 000 dolars presque 15 millard de centimes mieux que rien , la fifa ne t’aide pas financieremnt
salim :
c’est du cinema . Il ne partia jamais ,c’est une limace.

Réponse de tandjaremdja :

soi cette personne est un mitommane soi il fait son cinéma comme d’habitude.

Réponse de samir grenoble :

vive l’ESS de 2004 _2008

Réponse :

Les réactions à l’annonce de démission de Serrar sont souvent ambivalentes. Il y a ceux qui appellent à sa démission en lui lançant des pas chiches, d’autres qui lui reprochent son opportunisme d’affaire et enfin ceux qui voient en lui le saint sauveur de l’ESS. Le comble, c’est que tout le monde a raison dépendement des perspectives de chacun. Et oui, Hakoum est tout ceci en même temps. Essayons de voir et revoir Hakoum avec les yeux d’un fan du club. Il est indéniable que Hakoum possède un certain flair ou bien un flair certain pour aller chercher et à temps ce qu’il faut au club. Qu’il s’agisse de financement, d’organisation ou de recrutement de staff et/ou des joueurs, Hakoum a souvent fait le bon choix. En somme, un vrai mordu d’El Kahla Wa Baidha ne peut qu’apprécier son travail et son rendement. Maintenant si on considérait son opportunisme d’affaires je me pose la question pourquoi tient-on à le lui reprocher. Serrar, Hakoum donc profite d’un système pourri qui existait bien avant son (...)

Réponse de aba :

un non evenement , qu’il part ou qu’il reste.n’a t-il pas lui déclaré qu’il n’ya plus de foot en algerie ya que la corruption ? je pense que serrar est un grand statege, il se retire pour on revenir on force.biensur pour ses affaires a l’ess et autres.mais a présent personne ne peut accomplir la salle besogne que serrar.l’homme trouble dans un championat trouble.
djamel :
ce que souhaite les adversaires de l’ess , un president faible qui ne peut pas parler a la presse et qui ne sait pas les regles , ils veulent un president faible comme ça l’entente jouera le maintien comme avant 2004 (avant SERRAR) vive SERRAR
Anonyme :
Chers amis, le débat sur Sétif est tout autre. Il est d’ordre socio-économique de premier ordre touchant le chômage, l’investissement, la gestion de la répartition des logements, ou en gros la prise en charge des affaires du citoyens par l’autorité locale. L’histoire témoigne que le maire de Valenciennes a été promu ministre en 2006, pas grâce au club de football de sa ville mais parce qu’il a su attirer un investissement japonnais créateur de milliers d’emplois au profit de sa municipalité. Il s’agit de l’usine Toyota Yaris.
MASSINISSA :
Mr SERRAR n’a pas le droit de décider du jour au lendemain de partir de l’ESS. Le départ d’un club tel que l’ESS se prépare, Mr SERRAR à mon humble avis aurait du avertir l’opinion sportive Sétifienne(plus particulièrement ENTENTISTE), ses collègues du bureau directeur et les autorités locoles de ses intentions au début de la saison 2007-2008 et non de laisser choir l’ESS comme un jouet dont il ne veut plus, on ne quitte pas un monument nommé ENTENTE sur un coup de tete , moi j’appelle celà de L’IRRESPONSABILITE parceque cette décision brutale peut plonger l’équipe dans une zone de turbulences qui peut avoir des conséquences inimaginables pour le club.Oui Mr SERRAR et ses collaborateurs ont redonné le sourire aux fans de l’ESS, mais Mr SERRAR a commis des fautes graves de gestion(on ne paie pas un joueur victime d’un accident de la circulation ,accident qu’il a eu en dehors de la responsabilité du club et là c’est HADJ-AISSA qui aurait du payer des dédommagements à l’ESS, le cas SEEREY qui berne tout le (...)

Réponse de mehdi strasbourg :

merci beaucoup de votre opinion je le trouve tres juste, par contre a propos de monsieur Serrar , ce n’est pas sa faute , les membres de l’année derniere( dont monsieur Sadi que tout le mode le pleure)ont abondonnée Serrar et l’ont laissé seul gerer tout . honnetement je le comprend bien il a une famille comme tout le monde

Réponse de réda :

é oui sé sa la vie a l’ess serrar dpre t’une blague il va nule part l’entente est sa maison lui sé comme hanachi et alike ils cré des histoire chaque anneé .ils croi les geans pour des imbissiles
bouzid :
moi je suis un supporter de l’ ess et j’aimerais que monsieur serrar restera dans l’equipe car sans serrar l’equipe ne restera comme elle est maintenant et bon courage à monsieur serrar
boudoukha nourredine :
pour moi le seul qui peu redresser la barre c est bien mr brahim larbaoui

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus