Accueil > Sports >

ES SÉTIF

Serrar clôt son recrutement
mardi 5 juillet 2005, écrit par : Nedj

Le wali de Sétif, Noureddine Bedaoui, a rendu une visite officielle au niveau des deux sièges sociaux de l’ESS. Sur les lieux, le premier responsable de la wilaya a constaté les différentes structures réalisées et en cours de réalisation dont dispose, désormais, le club phare des Hauts-Plateaux (centre de formation, administration, centre de santé...).
En marge de cette visite, il n’a pas manqué de féliciter la direction du club pour le travail qu’elle est en train d’accomplir et réitérer son entière disponibilité pour apporter son soutien. “Franchement, nous étions très contents de cette visite. Je pense que nous partageons la même vision et nos idées sont sur la même longueur d’ondes. Nous continuerons sur cette voie pour replacer notre club à la place qui lui sied”, nous a dit Serar à propos de cette visite. Le recrutement de Riadh Benchadi par l’Entente de Sétif n’a visiblement pas été digéré par les dirigeants du CABBA et à leur tête le président Remache qui ne rate aucune occasion de crier haut est fort que le joueur est encore sous contrat avec son club. Du côté de la direction du club phare de Aïn El-Fouara, on ne se soucie guère des déclarations du boss des Criquets jaunes. “Benchadi a signé à l’ESS. C’est la réglementation qui tranchera son cas. Pour moi, le joueur est libre de tout engagement vis-à-vis de son ancien club, donc il est avec nous”, s’est contenté de nous dire le président ententiste. Signataire, en effet, d’un contrat de deux saisons, qui a expiré en juin dernier, le latéral gauche batnéen jouera donc sous les couleurs de l’entente de Sétif la saison prochaine, d’autant qu’avec l’application du nouveau contrat professionnel par la ligue nationale de football, son bail avec les criquets jaunes n’a, du coup, aucun sens juridique et ne peux pas donc empêcher le joueur d’entamer sa nouvelle aventure dans la capitale des hauts-plateaux. Par ailleurs, en attendant d’obtenir sa lettre de libération, Hichem Mezaïr a signé à l’ESS. Comme nous l’avons déjà annoncé dans ces mêmes colonnes, le portier international a rencontré lundi dernier le boss ententiste avec lequel il a signé son nouveau contrat avec les noir et blanc. Hakoum compte, en effet, sur ses bonnes relations avec les dirigeants du CRB pour tenter de trouver un accord concernant la lettre de libération de Mezaïr et officialiser donc sa venue au club phare des Hauts-Plateaux. “Pour moi, je suis a l’ESS”, nous a déclaré à ce propos le Tlemcénien. Avec le recrutement de ce dernier, Hakoum a clos son plan de recrutement. Il ne lui reste que les cas de Bourahli, Touil et Belhamel.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus