Accueil > Sports >

ES Sétif

Les derniers réglages
samedi 9 juillet 2005, écrit par : Nedj

Après avoir acquis d’une manière officielle les services de Kheïreddine Zarabi, Abdelhakim Serar est sur le point de conclure avec un autre défenseur central. Il s’agit de Adel Maïza. En fin de contrat avec le CSC, l’enfant d’El Hadjar serait prêt à endosser le maillot de l’aigle noir en prévision de l’exercice prochain. Une rencontre entre les deux parties devra avoir lieu en début de cette semaine pour tenter de trouver un accord. Si cette transaction venait à se concrétiser, la défense ententiste aura une fière allure avec, notamment, la présence de Amrane, Benchadi, Defnoun, Messali, Debbouz et autres, les deux Africains Keïta et le camerounais Yandi. En outre, un autre Koubéen, en l’occurrence Boussofiane, pourrait bien opter pour les noir et blanc la saison prochaine. Les discussions avec ce dernier sont en bonne voie, nous dit-on.
Concernant le cas de Farid Touil, on a appris que ce dernier devra rencontrer son président Zahaf pour tenter de le convaincre afin d’obtenir sa lettre de libération, d’autant qu’on laisse entendre que le boss du club de la ville des roses serait prêt à lâcher son attaquant. Au sujet de l’attaquant eulmi, Salah Bouhafs, qui a signé à la fin de la semaine écoulée chez l’ASO Chlef, on a appris que Serar, qui a été contacté par le joueur pour résilier le contrat qu’il a paraphé avec les noir et blanc, a refusé catégoriquement cette éventualité. “Bouhafs a signé un contrat notarié avec l’ESS en date du 26 juin 2005. Cependant, j’ai décidé de lui remettre ses papiers après qu’il a émis le vœu de retourner au MCEE. Grande fut ma surprise lorsque j’ai appris qu’il a signé à Chlef. Moi, de toutes les manières, s’il ne revient pas à El Eulma, son bail ne sera pas résilié et il sera donc dans une situation irrégulière”, nous a affirmé le boss ententiste à propos de son cas. Par ailleurs, les joueurs de l’effectif ententiste de la saison prochaine devront répondre présents dès aujourd’hui et ce, pour passer les contrôles médicaux avant d’entamer les choses sérieuses, à compter de mardi prochain, date de la reprise des entraînements. Il convient de souligner que les trois camerounais susceptibles de venir renforcer les rangs de l’aigle noir ont rejoint la capitale des hauts-Plateaux, jeudi dernier. Ils seront soumis à des tests avant de décider sur l’éventualité de leur enrôlement.
Concernant le stage précompétitif qui aura lieu à Vichy, en France, on a appris que le départ vers l’Hexagone est prévu le 26 juillet prochain et durera trois semaines.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus