Accueil > Sports >

ES Sétif : Départ aujourd’hui pour le Caire

dimanche 14 décembre 2008, écrit par : Kamel Beniaiche, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

a bande à Aït Djoudi, qui a bien négocié le déplacement de Kouba qui lui permet de prendre 4 longueurs d’avance sur la JSMB, s’envole aujourd’hui à12 h en direction du Caire, où elle va préparer la confrontation devant l’opposer ce jeudi au Hilal de Khartoum.

Avant de rejoindre la capitale soudanaise, mardi 14 décembre (soit 48 heures avant le coup d’envoi de la partie qui sera dirigée par l’arbitre saoudien Khalil Jallal qui a officié l’exercice écoulé un certain ESS-Talaa El Djeich), les partenaires de l’inamovible Raho, qui éliront domicile au Triomphe hôtel du Caire (un établissement cinq étoiles), auront droit à quatre séances d’entraînement. Le staff technique a même programmé un biquotidien pour demain, lundi. « L’escale de l’Egypte permettra au collectif de souffler et de bien préparer le match du Hilal qui n’est pas facile à jouer chez lui notamment. Nous essayons de mettre à profit ce ministage pour remobiliser les troupes qui doivent mettre entre parenthèse le championnat national et visionner des matches de l’adversaire qui voudrait certainement profiter de l’ardeur de son public et des conditions climatiques pour faire la différence », souligne Aït Djoudi qui estime que son équipe est en mesure de réaliser un bon résultat, même si, dit-il, « la mission ne sera guère aisée ». Prêté à l’USMH, le jeune Djabou, qui n’a pas beaucoup joué cette saison, ne fera pas le déplacement tout comme le Franco-Tchadien Abdallah Idingar qui vient de rompre à l’amiable son contrat.

Fahem Bouaza n’accepte plus le statut de remplaçant, comme il l’a fait savoir à ses dirigeants à l’issue de match de Kouba, et il est du voyage avec 21 joueurs dont trois gardiens de but. La libération de Diss et Benchadi, convoités par de nombreux clubs, n’est plus d’actualité car l’expulsion de Aksas a donné à réfléchir aux dirigeants de l’ESS en contacts avancés avec l’ex-Usmiste Metref qui aurait donné son accord de principe à Serrar. Ce dernier est en outre aux trousses de Emile Bertrand Mbamba, un attaquant camerounais qui évolue actuellement en Indonésie. L’on apprend que deux Franco-Algériens dont Brahim Bennaï, le sociétaire du Paris FC, sont sur les tablettes des Sétifiens, désireux d’enrôler le talentueux attaquant de l’équipe nationale juniors du Bénin, Mohamed Aoudou.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus