Accueil > Sports >

ES Sétif

Bourahli et Mezaïr à pied d’œuvre
samedi 16 juillet 2005, écrit par : Nedj

C’est fait, Issaâd Bourahli sera Ententiste la saison prochaine. Le renard des surfaces sétifien a paraphé, en effet, son nouveau contrat de deux saisons avec l’Entente de Sétif. Sa présence aux séances de préparation de la journée de jeudi dernier confirme donc sa venue sous les couleurs des Noir et Blanc. Interrogé à l’issue de la séance d’entraînement, le joueur a confirmé avoir opté officiellement pour l’ESS tout en précisant qu’il n’a signé aucun contrat avec son ancienne formation, en l’occurrence l’USMA. “Oui, vous pouvez dire maintenant que je suis officiellement à l’ESS.
J’ai signé d’ailleurs mon nouveau contrat de deux saisons. Moi, en tout cas, je n’ai pas l’intention de jouer ailleurs qu’à Sétif. En fait, mon vœu était de me rapprocher un peu plus de ma famille. J’espère que les dirigeants et les supporters usmistes le comprendront”, nous a-t-il affirmé sur sa décision de jouer chez le club de ses premières amours.
En référence aux nouvelles dispositions de la FAF, Issaâd se trouve donc libre de tout engagement vis-à-vis de son club employeur de Soustara. Il faut dire que la nouvelle de la venue officielle de l’ex-coqueluche des fans ententistes n’a pas tardé à faire le tour de la ville de Aïn El-Fouara. Pour preuve, plusieurs milliers de supporters ont assisté à la dernière séance d’entraînement de cette semaine qui a enregistré, en outre, la présence d’un autre élément qui a opté pour le club de la capitale des Hauts Plateaux durant cette intersaison.
Il s’agit du portier international Hichem Mezaïr qui a rejoint le reste du groupe, à pied d’œuvre déjà depuis quelques jours. Le Tlémcénien a décidé de jouer à Sétif. Catégorique, il nous déclara entre autres que s’il est venu ici, c’est pour démontrer sa volonté d’évoluer la saison prochaine sous les couleurs des Noir et Blanc. “Moi, je me considère Sétifien à 100%.”
Dans ce cadre, on a appris que le boss ententiste aurait obtenu sa lettre de libération suite à un accord qu’il a trouvé avec son homologue de Belouizdad, Ali Farah. Cela dit, après la venue donc de Bourahli et Mezaïr qui ont rejoint le reste du groupe, tout l’effectif sétifien version 2005/06 devra répondre présent à l’occasion de la reprise prévue aujourd’hui avec la présence des Hadj Aïssa, Zarabi et Maïza.
Par ailleurs, la piste de Farid Touil a été, apprend-on de source digne de foi, définitivement écartée par Abdelhakim Serar. L’ex-baroudeur de l’USC aurait reçu des offres de la part du MCA, du NAHD et de l’USMAn, même si son président Zahaf ne veut plus parler de son départ de Blida.
Concernant Laïd Belhamel, il a finalement jeté son dévolu sur le CSC. L’ex-milieu récupérateur ententiste, contacté aussi par le CABBA et l’USB, rejoindra donc le club des Sanafirs après une saison passée au CRB. Un autre joueur sétifien, Skander Khesrani, pourrait bien rejoindre le vieux club constantinois.
Ce dernier n’ayant pas trouvé un terrain d’entente avec le président de section du CABBA, et qui fait l’objet de l’intérêt de la JSMB et de l’USB, est sur le point, nous dit-on, de parapher son nouveau contrat avec les Clubistes.

F. R., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus