Accueil > Sports >

ESS Infos

samedi 16 juillet 2005, écrit par : Nedj

Mezaïr :« Je suis ententiste à 200% »

Qu ’en est-il de votre lettre de libération ?

C ’est désormais une affaire entre les président de l ’ESS et du CRB.Serrar qui est à Alger (entretien réalisé jeudi)est en contact avec Farah qui doit comprendre ma position et mon désir de changer d ’air.

Et l ’USMA dans tout cela ?

Je suis majeur et vacciné,personne ne peut et ne doit faire des choix à ma place.Je ne veux plus rejouer dans ce club qui m ’a laissé tomber au moment où j ’avais
besoin d ’aide,de soutien et de réconfort.

Vous deviez rencontrer Allik, aujourd ’hui,non ?

Je n ’avais pas de rendez-vous avec Allik.Du moment que le choix est fait,je n ’ai plus à négocier ou rencontrer tel ou tel président.Je ne vois donc pas l ’utilité d ’une telle rencontre qui n ’était pas au programme.

Qu ’envisagez-vous dans le cas où le CRB ne vous donne pas le fameux sésame ?

On n ’en est pas encore là. Je demeure confiant d ’autant que le contact entre Serrar et Farah est toujours maintenu.J ’ai bon espoir. Dans le cas contraire,je serai dansl ’obligation de passer une année blanche.

Etes-vous disposé à franchir un tel pas ?

Je suis disposé à rester une année blanche,car je ne veux plus qu ’on n ’impose une chose que je refuse catégoriquement. Pour fermer une fois pour toutes cette parenthèse, je dis haut et fort,je suis à 200% ententiste.

Parlant de l ’Entente,comment avez-vous trouvé l ’ambiance au sein de cette formation ?

Je dois avant tout saluer les supporters de l ’ESS qui m ’ont réservé un accueil chaleureux.En visitant ses structures et constatant son organisation,je pense qu ’il a tous les atouts pour reprendre la place qui lui sied,c ’est-à-dire aux premiers loges.

C ’est tout ?

Je ferai tout pour honorer mes engagements.Mon vœu le plus
cher est de gagner un titre avec l ’ESS qui demeure une référence.

Propos recueillis par B.B.

Il a été chaleureusement accueilli...

Ils étaient environ 7000 supporters à l ’entraînement de jeudi.Les présents au 8 Mai-1945 ont réservé un accueil spécial au gardien international Hicham Mezaïr qui n ’en revenait pas.L ’accueil des Ententistes a touché le keeper qui s ’est dit honoré par la réaction des supporters.« Ces
marques de sympathie me vont droit au cœur.Elles me réconfortent dans mon choix. »

...et écourte l ’entraînement

Hicham Mezaïr a écourté l ’entraînement de jeudi,son premier avec son nouveau club.Le long voyage Tlemcen-Sétif par route (1000 km)a exténué le joueur.A l ’issue de l ’exercice,Hicham,qui s ’est prêté volontiers aux
questions des journalistes présents,a par ailleurs répondu aux diverses sollicitations des supporters qui voulaient s ’approcher d ’un professionnel qui fait,à cause de la fameuse lettre de libération,couler beaucoup d ’encre.

Fellahi,Messali et les autres...

La question du contrat fait l ’affaire de l ’Entente dont certains libérés sont paradoxalement toujours liés au club.Hormis Fellahi qui avait signé une demande de licence et paraphé son contrat pour une saison,les autres,à l ’exception de Bouras et Boussouar (recrutés lors du mercato) sont toujours sous-contrat avec l ’Entente.Les clubs qui se sont attaché les services des ex-Ententistes doivent donc négocier avec Serrar qui n ’a pas le droit de brader des produits du cru car il doit rendre des comptes aux membres de l ’assemblée générale.L ’USB qui vient d ’engager Khaled Smaïl et Guenifi,le PAC qui veut engager Messali et le MSPB qui sollicite les services de Kechaïri sont avisés.Il convient de souligner que l ’exercice précé-
dent,l ’Entente a déboursé 150 millions de centimes pour la lettre de libération de Hadj Aïssa.

Telbi :« A l ’Entente,j ’aurai l ’occasion de me faire connaître »

Présentez-vous à nos lecteurs ?

Hacène Telbi,je sui âgé de 18 ans,j ’ai fait toutes ses classes à l ’USM Annaba,et ce,en qualité d ’inter gauche.

Comment êtes-vous venu à l ’Entente ?

C ’est le destin.Les entraîneurs des jeunes catégories de l ’Entente qui m ’ont repéré,ont sans nul doute parlé de moi à Serrar qui m ’a par la suite contacté.

Comment vous vous sentez à l ’Entente ?

Je n ’ai eu aucun problème d ’adaptation.L ’ambiance est bon enfant.L ’engouement du public qui vient nombreux à l ’entraînement nous galvanise.

Avec un tel recrutement,avez-vous une chance de briller ?

Moi,je ne fonctionne pas comme ça.Telbi fait partie du
recrutement effectué par Serrar qui sait ce qu ’il fait.Je ne viens pas à Sétif pour faire de la figuration.

Vous venez pour vous imposer, non ?

Je viens à Sétif pour me faire un nom. Il faut le dire, c ’est à l ’Entente que certains jeunes comme Hadj
Aïssa et Derradj ont brillé.Le parcours de Hadj Aïssa m ’a encouragé à venir à l ’Entente où j ’ai envie de briller à l ’instar des autres.

S.Bouadam :« Gagner un titre avec l ’Entente »

Est-ce simple de passer de l ’inter-régions à la DI ?

Ce n ’est pas du tout évident. Cela dit,je fais de mon mieux pour m ’adapter à la vie d ’un groupe et d ’un club de cette division.

La différence est apparente, non ?

Dans les nombreux domaines,la comparaison est difficile à établir. Les moyens dont dispose l ’ESS n ’ont rien à voir avec le budget de l ’USMS qui a fonctionné cette sai-
son avec 4 millions de dinars qui ne représentent qu ’une prime de signature d ’un joueur. L ’organisation et les structures sont elles aussi différentes.

Et du côté technique ?

La différence est palpable.La préparation de l ’intersaison se fait selon des paramètres scientifiques.
Tout est programmé,rien n ’est laissé au hasard.Je vais vous faire une confidence,c ’est maintenant que je découvre le football.

Comment se présentent les choses pour vous ?

Bien,très bien même.Je travaille pour être digne de la confiance de Serrar qui compte beaucoup sur moi.Je ferai le maximum pour gagner ma place.

Ne craignez-vous pas la concurrence ?

Pas du tout.Je connais mes capacités et potentialités.

Qu ’ambitionnez-vous avec l ’Entente ?

Décrocher un titre où jouer une autre finale de Coupe d ’Algérie comme je viens de le faire avec l ’USMS qui reste pour toujours dans mon cœur.

Deux matches amicaux au programme

Le staff technique ententiste a,pour la deuxième semaine de préparation, programmé deux rencontres amicales.La première pour lundi alors que la seconde est prévue pour mercredi.La première risque de tomber à l ’eau car
l ’équipe de Dréan s ’est désistée.Ce contre-temps poussera le staff à organiser un match d ’application entre les joueurs.Le match du mercredi sera maintenu,
puisque le MSP Batna a confirmer sa venue à Sétif.

A.Berarma :« Mettre mon savoir-faire au service de l ’ESS »

Le coach des gardiens de l ’Entente s ’est formé en Italie où il a obtenu des diplômes lui donnant le droit d ’entraîner les gardiens but de nombreuses formations. Pour cette année,Azeddine veut mettre son savoir-faire et expérience de 13 ans au service de son ex-club.

Peut-on connaître vos états de service ?

Je suis un pur produit de l ’Entente. Avant de partir en 1992 en Italie,j ’ai évolué pendant quatre saisons à
l ’USMB,puis à Sour El Ghozlane.Je suis depuis 1996,titulaire d ’un diplôme d ’entraîneur reconnu par
l ’UEFA,car il m ’a été délivré par l ’institut des sports de Coverchen (Florence)où s ’entraîne l ’équipe
nationale italienne.J ’ai travaillé dans de nombreux clubs tels Printo, Usarco.

Comment s ’est effectué notre retour à l ’Entente ?

Mes anciens coéquipiers tels Zorgane,Kamli,Tribèche m ’ont sollicité pour mettre mon expérience au service du club.Je ne pouvais tourner le dos aux sollicitations de mes amis
d ’autant que j ’avais décidé de prendre une année sabbatique,et ce, pour régler des problèmes familiaux.
Le stage d ’une année que je devais effectuer au club d ’Atlanta de Bergame est reporté.

Comment se présente la préparation des gardiens ?

Les gars adhérent à notre démarche qui consiste à donner aux keepers les bases du métier d ’un tel poste qui n ’est pas facile.La conduite des gardiens m ’encourage à aller de
l ’avant et me pousse à tout donner pour qu’ils soient prêts le jour « J ».

La préparation d ’un gardien ne diffère-t-elle pas de celle d ’un joueur de champ ?

Dans certains points,elle est différente.Pour rendre un gardien compétitif,on doit axer notre travail sur
les volets de l ’aérobic,de la résistance,de la réaction sur de courtes distances.

Avez-vous des projets avec l ’Entente ?

Ma contribution peut se traduire par la constitution d ’une école de gardiens.Si on arrive à concrétiser ce
projet,ça serait fabuleux pour le club qui n ’aurait plus besoin de recruter à ce poste.

Deffnoun et Zarabi qualifiés

La réunion FAF-clubs de la division une,qui a eu lieu ce jeudi,a permis pour certains de lever le voile sur de nombreuses questions inhérentes à la situation des joueurs. Ainsi,Deffnoun (USC)et Zarabi (RCK)qui ont
opté pour l ’Entente,ne sont pas soumis à la lettre de libération car ils n ’ont signé aucun contrat avec leurs anciens clubs.Ils sont donc qualifiés à l ’Entente qui
n ’est plus obligée de négocier à coups de millions leur libération.

Les Camerounais toujours à l ’essai

Aucune décision n ’a été prise concernant les quatre
Camerounais.Hocine Zekri,l ’entraîneur,se donne encore une
semaine pour trancher.« Je ne peux avoir une idée précise sur un joueur qui n ’a joué aucun match avec moi.Avec les deux rencontres d ’application prévues pour le lundi et le mercredi,on peut dès lors se prononcer. »

Du beau monde à l ’entraînement

Si certains clubs trouvent des difficultés à rassembler leurs effectifs,l ’Entente se retrouve quant à elle avec plus de 35 joueurs à l ’entraînement.Jeudi, le staff technique ententiste a eu du mal à travailler avec 32 ath-
lètes dont huit juniors.

Source : Le Buteur


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus