Accueil > Sports >

Chaouchi signe pour deux saisons

Belhout : “Oui, je suis de retour à l’Entente”
samedi 13 juin 2009, écrit par : Farès R. Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Rachid Belhout devait être le prochain entraîneur de l’ESS. C’est du moins ce que nous avons appris, selon une source digne de foi, qui ajoute que le désormais ex-coach du MC El-Eulma qui n’a pas trouvé un accord avec le président Babya Boudhen aurait donné son accord au boss ententiste Serrar pour driver le club double champion arabe la saison prochaine avec qui il a déjà travaillé, pour rappel, il y a deux ans. Convoité par le MCA et la JSK et également à l’étranger, Belhout a finalement préféré retrouver une équipe qui connaît parfaitement et dont il a laissé une bonne impression.

Contacté par nos soins, Rachid Belhout nous a confirmé avoir tranché sur son avenir tout en indiquant qu’il a pris tout son temps avant qu’il ne décide de reprendre en main la barre technique de l’ESS. “Oui, vous pouvez dire que je suis officiellement à l’Entente”, nous a-t-il dit d’emblée. “Comme je n’ai pas trouvé un accord avec le président du MCEE M. Boudhen, il fallait donc que je tranche sur mon avenir du moment que j’avais de nombreuses propositions ici en Algérie et à l’étranger. Et comme j’avais déjà décidé que je reste à El-Eulma ou travailler à Sétif pour rester proche de ma famille, alors j’ai fait le choix de prendre en main l’Entente. Un club que je connais parfaitement et là où je n’ai que des bons amis”, a ajouté notre interlocuteur. Par ailleurs, côté recrutement, nous venons d’apprendre que le gardien international, Faouzi Chaouchi, sera ententiste la saison prochaine. L’ancien portier kabyle a, en effet, paraphé hier soir son contrat d’engagement avec le club sétifien d’une durée de deux saisons. Quant aux deux Mouloudéens, Rédha Babouche et Sofiane Younès, ils devraient rencontrer le boss ententiste pour concrétiser leur transfert à l’ESS. D’autre part, Khaled Lemouchia est partant normalement pour une nouvelle saison sous les couleurs des Noir et Blanc. Le milieu international ententiste, qui a discuté le lendemain de son arrivée à Sétif, après avoir disputé avec les Verts un match face à l’Égypte, a donné son accord final pour rempiler contre une prime de signature qui avoisine nous dit-on, les 3 milliards de centimes. Côté départ enfin, le gardien de but Samir Hadjaoui défendra les couleurs de la JS Kabylie la saison prochaine du moment qu’il a déjà signé son nouveau bail avec le club de la ville des Genêts.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus