Accueil > Sports >

Le maestro Ententiste parle à Sétif Info de l’équipe nationale de football et ses chances d’aller au mondial de l’Afrique du sud

Malik Zorgane « le plus dur est à venir »
lundi 29 juin 2009, écrit par : Farès. R. Sétif Info, mis en ligne par : Boutebna N.

l marqué son époque en lettre d’or. Celui qu’on surnommait l’artiste nous parle dans cet entretien qu’il a accordé à Sétif Info des performances réalisées jusqu’au la par les verts ainsi que leurs chances d’aller au mondial de l’Afrique du Sud. Pour l’ex international Ententiste, les choses sérieuses vont commencer à partir de la prochaine sortie contre la Zambie.

Entretien réalisé par Farès. R. Sétif Info.

Tout d’abord Malik, on a appris que vous êtes sur le point de prendre en main la barre technique de l’USM Sétif. Qu’en est-il au juste ?

Effectivement, le président Azzouz Arab a pris attache avec moi il y a quelques jours de cela pour me proposer l’idée de venir entrainer son équipe. Chose que je ne pouvais pas refuser du fait que j’ai déjà travaillé à l’USMS il n’y a pas si longtemps. C’est un honneur pour moi qu’on me fait appel une nouvelle fois. Tout ce que je peux vous dire, c’est que les choses sont en bonne voie. J’ai donné mon accord. Normalement, j’aurais a mes cotés Mehdaoui et on ensemble on fera le maximum pour être a la hauteur et faire un bon travail.

Si on revient maintenant à l’actualité. Vous avez certainement suivi le parcours accompli jusqu’au la par l’équipe nationale de football. Peut-on savoir quelle est votre appréciation ?

Je pense que nos capés ont fait pour le moment un excellent parcours. Prendre sept points sur les neuf possible est devant des équipes qui en sont pas à présenter, c’est pour moi une performance des plus positif. Pour tout vous dire, comme tout un autre algérien, j’étais très content des victoires acquises d’abord face à l’Egypte et la Zambie. J’estime que si les joueurs parviennent à garder l’état d’esprit qui leur anime en ce moment, je pense que la qualification à la coupe du monde 2010 ne peut nous échapper. Cela dit, il faudra confirmer ce parcours lors de la phase retour qui s’annonce à mon sens plus rude et difficile.

Est-ce que vous êtes d’accord avec ceux qui estiment qu’il suffit à notre équipe nationale de remporter ses deux prochaines sorties à domicile pour être du rendez-vous a Johannesburg ?

Écoutez, comme je viens de vous le dire, le plus difficile est à venir. Il faudra donc rester sur nos gardes et vigilant à commencer par le prochain rendez-vous face a la Zambie. C’est un match qui ne sera pas du tout repos du moment que les Zambiens viendront avec l’envie de faire un bon résultat et tenter en même temps de refaire le coup qu’ils l’ont réussi face a l’Egypte au Caire. Je pense quant même que la Zambie, reste une équipe qu’on doit prendre très aux sérieux car elle pratique un bon football. Donc, il ne faudra pas crier victoire d’avance.

Malik, tout le monde s’accord à dire que cela fait un bout de temps qu’on n’a pas senti que nous avons un groupe capable de faire ce qu’a réussi a obtenir jusqu’au là les Ziani et consort. D’après vous d’où vient cette confiance ?

Il n’y a pas un secret. Je pense que l’équipe est en bonne voie. Il existe de très bons éléments qui ont donné un plus. Il y a également ce bon état d’esprit qui règne au sein du groupe. Cela a donné lieu a une parfaite osmose sans omettre le bon travail qui est en train de faire le staff technqiue a leur tête le coach Rabah Saâdane. Je pense en outre que l’apport des joueurs émigrés a métamorphose cette équipe. Tout ce que je souhaite c’est qu’on laissé cette équipé travailler dans la continuité. C’est la clé de la réussite.

Si vous avez un message à transmettre aux joueurs que diriez-vous ?

Je tiens d’abord à les féliciter des performances qu’ils ont acquises pour le moment. Seulement, je le dit et je le répète, rien n’est encore acquis. J’estime qu’ils doivent garder leur concentration et continuer à travailler. Nous sommes certes dans une position idéale pour assurer une place au mondial, toutefois, on ne doit pas sous estimer nos adversaires. Mon grand souhait comme tant d’aitres algériens, c’est voir notre équipe nationale participer à plus grandes manifestation footballistique de la planète.

Photo : Le Buteur


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus